Menu Fermer

15 pires épisodes d’Avatar : le dernier maître de l’air selon l’IMDB

L’émission de télévision populaire de Nickelodeon Avatar : Le dernier Airbender reste l’un des dessins animés les plus appréciés à ce jour. Le spectacle a été très apprécié pour son excellent mélange des cultures japonaise et américaine tout en représentant une histoire fantastique remplie de personnages mémorables. L’émission a également équilibré de nombreux thèmes pour les adultes et les enfants. Le dessin animé a si bien marché que, quelques années après sa conclusion, il a même lancé une série dérivée, The Legend of Korra.

RELATIVES : 10 choses que le dernier maître de l’air a fait mieux que Korra (&amp ; Vice Versa)

Bien que la série de suites ne soit pas tenue en aussi haute estime, elle suscite encore beaucoup d’éloges. Heureusement, elle s’appuie sur ce qu’Avatar : The Last Airbender avait déjà établi dans sa grande série de 3 saisons. Cependant, en trois saisons de grandeur, il y a encore quelques bosses et des faux pas. Pour regarder certains des moments moins importants de la série, voici notre liste des pires épisodes d’Avatar : The Last Airbender selon IMDB.

Mise à jour le 2 juin 2020 Par Amanda Bruce : Comme l’Internet Movie Database est un site en direct, les classements des émissions de télévision et des films peuvent changer à mesure que les téléspectateurs ajoutent leurs propres classements sur le site. Avec Avatar : The Last Airbender désormais disponible en streaming sur Netflix, les fans de télévision sont encore plus nombreux à regarder la série pour la première fois, et certains d’entre eux la regardent avec un regard nouveau, ce qui change leur opinion sur les épisodes.

15 Le roi d’Omashu S1E05 (8.2)

Avatar S1E05 The King Of Omashu

Ce n’est pas un mauvais épisode en soi, et en fait, il y a une grande partie des épisodes qui se retrouvent avec une note entre 8,5 et 8,1 sur IMDb parce qu’ils ne sont tout simplement pas aussi exceptionnels que la dernière partie des épisodes de la série.

Dans cet épisode de la saison 1, Aang, Katara et Sokka se rendent à Omashu, cherchant à s’amuser un peu là où Aang jouait avec un de ses amis il y a 100 ans. Au lieu de cela, ils se font prendre et le roi local met Aang à l’épreuve, le testant lorsqu’il découvre qu’il est l’Avatar. Au final, très peu de fans ont été surpris que le roi s’avère être un vieil ami d’Aang.

14 La fugue S3E07 (8.2)

Avatar S3E07 The Runaway

Cet épisode de la saison 3 ne plaît pas autant aux fans simplement parce qu’il répète des histoires qu’ils ont déjà vues auparavant. Katara et Toph ne sont pas d’accord sur à peu près tout, et ici, Katara en a assez lorsqu’elle réalise que les manigances de Toph et ses escroqueries avec les locaux pourraient leur attirer des ennuis.

D’un autre côté, Katara et Toph terminent l’épisode plus près que jamais, mais compte tenu de tous les liens qu’ils ont déjà tissés dans le passé, cela semble redondant.

13 Solstice d’hiver, partie 1 : Le monde des esprits S1E07 (8.2)

Avatar S1E07 Winter Solstice Part 1 Spirit World

Ce n’est que le septième épisode de la série, cet épisode a commencé l’introduction d’Aang au monde des esprits, mais il l’a fait avec une histoire qui semblait ne jamais pouvoir être gagnée par Aang. L’un des meilleurs aspects de la série est qu’il y a toujours un peu d’espoir.

RELATIVES : Avatar : 10 raisons pour lesquelles l’arc du personnage de Zuko est un chef-d’oeuvre

Aang passe l’épisode assez catégoriquement sur le fait qu’il n’a aucune idée de ce qui se passe ou de ce qu’il faut faire, et il lui faut la plus grande partie de l’histoire pour obtenir des réponses. C’est pourquoi cet épisode semble un peu plus sinueux que la plupart des autres, malgré la mise en place de nombreuses pièces qui entrent en jeu plus tard dans la série.

12 Le garçon dans l’iceberg S1E01 (8.1)

Avatar S1E01 The Boy In The Iceberg

Oui, c’est vrai, le tout premier épisode de la série est considéré comme l’un des pires. Si l’on considère que l’épisode sert surtout de mise en scène, il n’est pas surprenant qu’il soit de rang inférieur. Lorsqu’une série compte plus de 60 épisodes, il est évident que le tout premier épisode présentant les personnages principaux ne sera pas aussi bon qu’un épisode avec un arc émotionnel énorme ou un épisode qui résout un grand mystère.

11 Le temple de l’air du Nord S1E17 (8.1)

Avatar S1E17 The Northern Air Temple

Alors que la première saison touche à sa fin, Aang fait un voyage dans l’un des temples de la Nation Air avec Sokka et Katara. Ce qu’il y trouve le dégoûte d’abord, car les civils ont élu domicile dans le temple, détruisant des choses qu’Aang trouve sacrées, mais ils les considèrent simplement comme des objets qui ne servent plus.

Aang passe l’épisode à s’informer sur le changement tandis que les personnes qu’il rencontre apprennent une leçon de secrets et de survie. Comme beaucoup des premiers épisodes de la série, il met en place beaucoup de pièces intéressantes et présente beaucoup de grands personnages, mais l’histoire ne captive pas le public comme les épisodes ultérieurs.

10 Emprisonnés S1E06 (8.0)

En tant que l’un des meilleurs parmi les pires, « Prisoned » est en fait l’un des épisodes les plus sombres de la première saison. Bien que la série elle-même comporte de nombreux moments sombres, « Prisoned » est vraiment le premier à donner le ton à ce qui semblait au départ être une série pour enfants au cœur léger. Elle montre également à quel point la nation du feu est tyrannique, puisqu’on découvre qu’ils capturent des maîtres de la terre et les forcent à travailler dans une plate-forme.

RELATIVES : Avatar : Les 10 moments les plus tristes du dernier maître de l’air, classés

Cependant, à la fin de l’épisode, Katara réussit à convaincre les maîtres de la terre emprisonnés qu’il y a, en fait, de l’espoir. Les prisonniers travaillent ensemble pour démonter la plate-forme et s’échapper. Bien qu’il y ait encore beaucoup de substance dans l’épisode, la nature soudainement plus sombre semble déstabiliser son public, ce qui constitue la première petite baisse de qualité pour la série.

9 Le rouleau de flexion de l'eau S1E09 (8.0)

Un autre épisode de la première saison de la série, « The Waterbending Scroll », voit Katara tenter d’enseigner à Aang le peu qu’elle sait de la maîtrise de l’eau. Cependant, elle devient rapidement frustrée lorsque Aang maîtrise des choses qui lui ont pris une éternité à saisir.

Zuko tente également avec succès d’inciter Katara à trahir Aang, ce qui conduit à une altercation entre le groupe et certains pirates plus tard dans l’épisode. Dans l’ensemble, « The Waterbending Scroll » offre une étrange tournure dans le développement des personnages et des motivations. De plus, les personnages effectuent la correction de trajectoire au sein du même épisode, ce qui rend le rythme très gênant.

8 La dame peinte S3E03 (8.0)

Dans la dernière saison de la série, l’équipe fait une pause dans son voyage prévu pour aider une ville de villageois à l’esprit brisé. Cependant, grâce à la Dame peinte, le moral de la ville commence à s’améliorer et ses habitants à se rétablir. Finalement, la Dame peinte se révèle être Katara, se faisant passer pour la Dame peinte, ce qui permet au groupe de rester plus longtemps.

Après la révélation, l’équipage et certains des villageois se sont regroupés pour abattre les soldats de la nation du Feu. Ce qui fait de cet épisode un épisode plus faible, c’est en partie la rupture avec l’objectif principal de l’équipe. Il est certes agréable de faire une pause de temps en temps, mais comme il s’agit du troisième épisode de la saison, il est encore trop tôt pour mettre l’histoire principale en veilleuse. Même si l’épisode n’est pas mauvais, il ne peut pas s’empêcher de se sentir coincé car une situation très grave se déroule ailleurs.

7 Bato de la tribu de l’eau S1E15 (7.9)

« Bato de la tribu de l’eau » ne peut pas s’empêcher de se sentir comme un épisode de « remplissage ». L’épisode voit Sokka et Katara découvrir des moyens de se rapprocher de leur père. Ce faisant, ils rencontrent Bato, un membre de la tribu des maîtres de l’eau et ami de leur père. Pendant ce temps, Zuko et June élaborent enfin un plan pour capturer Aang une fois pour toutes.

RELATIVES :Les 10 meilleurs dessins animés de Nickelodeon, classés

À la fin de l’épisode, les personnages sont à nouveau tous sur des chemins séparés. Rien ne semble vraiment accompli et les personnages ne se développent que très peu.

6 La diseuse de bonne aventure S1E14 (7.9)

En étant à peine plus mauvais que « Bato de la tribu de l’eau », « Le Voyant » fait également partie de la catégorie « remplissage », bien qu’il y ait encore des choses intéressantes à son sujet. L’épisode lui-même préfigure en fait plusieurs événements que la série va finalement aborder.

Cependant, il raconte aussi au public un peu de ce qui se passerait entre la fin d’Avatar : The Last Airbender et The Legend of Korra. Malgré sa nature amusante, il n’y a rien d’autre dans l’épisode. La plupart des autres événements ne contribuent guère à faire avancer l’intrigue ou à mettre en place des résultats futurs. Néanmoins, « La Diseuse de bonne aventure » serait loin d’être le pire épisode que la série ait jamais produit.

5 Jet S1E10 (7,8)

La première saison de la série ne semble pas pouvoir s’arrêter de faire des faux pas. Bien que, heureusement, tout ce qui dépasse la première année serait une grande amélioration, la saison 1 a simplement le plus grand nombre d’épisodes plus faibles, du moins selon l’IMDB.

« Jet » sert de nom à l’épisode ainsi qu’au personnage que le trio rencontre au cours de son voyage. « Jet » est utilisé pour compléter un peu plus l’histoire de la nation du feu et des maîtres de la terre. Bien que cette information soit nécessaire et indispensable, presque rien d’autre dans l’épisode ne vaut la peine. Par conséquent, il ne peut pas s’empêcher de ressentir comme un épisode inutile et un grand gâchis pour la série.

4 Le marais S2E04 (7.8)

Tout comme les autres épisodes ici, « The Swamp » est le premier grand épisode de « remplissage » de la saison 2. Après la grande finale de la saison 1 et un excellent début de l’année suivante, « The Swamp » voit vraiment les personnages s’adapter à leur nouvelle situation. Zuko et Iroh sont sur une voie intéressante, et l’épisode offre un peu d’humour avec Iroh, mais peu d’autres choses sont faites pour ces deux personnages.

De plus, Aang et sa bande sont à la recherche d’un professeur de maîtrise de la terre, mais ils tombent sur une entité surnaturelle unique qui n’est pas tout ce qu’elle semble être. Même si l’épisode est une déception, ce n’est pas le pire que la saison 2 ait à offrir.

3 Cauchemars et rêveries S3E09 (7.8)

Le pire épisode de la saison 3, « Nightmares and Daydreams », suit Aang alors qu’il lutte pour faire face à une série de cauchemars qui, selon lui, préfigurent l’avenir. Ces cauchemars ont pour conséquence d’emplir Aang d’un grand sentiment de doute sur lui-même.

En fait, pendant la plus grande partie de l’épisode, Aang se plaint simplement de ne pas se sentir prêt. Bien qu’il soit logique qu’il y ait un certain doute chez Aang, le fait qu’il occupe tout un épisode semble tout à fait inutile, ce qui fait que « Cauchemars et rêveries » ressemble plus à un fardeau qu’à un développement approprié du personnage.

2 Avatar Day S2E05 (7.6)

Pire épisode de la saison 2, « Avatar Day » est plus que tout autre chose, accablé par un va-et-vient dramatique. Après avoir entendu parler du festival Avatar Day, la bande apprend rapidement que cette fête est destinée à diaboliser les Avatars au lieu de les honorer.

Le public est constamment amené à croire une chose pour se voir dire autre chose quelques instants plus tard. Les personnages prennent également des décisions de vie et de mort radicales sur un centime, ce qui rend l’histoire très alambiquée. Si elle avait réussi à s’étendre ou à expliquer un peu plus certains des événements, alors peut-être que l’épisode aurait été meilleur.

1 Le grand fossé S1E011 (7.1)

Le pire épisode de la saison 1 et l’intégralité d’Avatar : The Last Airbender est « The Great Divide ». Cet épisode voit Aang et le gang tenter de traverser un canyon mortel rempli de gangs séparés et d’autres dangers. En cours de route, Aang parvient à unir les groupes en guerre grâce à une histoire qu’il révèle plus tard avoir été entièrement inventée sur place.

L’épisode fait en fait un bon travail de mise en valeur d’une partie de la sagesse d’Aang, malgré son jeune âge. Cependant, l’épisode est également alourdi par un rythme maladroit et des événements aléatoires. En dehors de la démonstration unique de la sagesse d’Aang, l’ensemble de l’épisode est tout simplement un gâchis.

SUIVANT : Avatar : Le dernier maître de l’air : Les 5 meilleurs épisodes (&amp ; 5 pires)

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Suivant
Game Of Thrones : Comment chaque Targaryen est censé ressembler

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Jack est un lecteur et un écrivain passionné, avec une pléthore d’œuvres dans tous les genres. Il aime écrire des scénarios et des bandes dessinées pendant son temps libre et se considère comme incroyablement nerd.

En savoir plus sur J. Richland Anderson

Cet article a été rédigé par J. Richland Anderson et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.