Menu Fermer

Alexander Skarsgård attribue son rôle de Northman à True Blood

Crédits Alexander SkarsgårdVrai sang pour son rôle dansL’homme du Nord. L’acteur suédois a percé dans la série de HBO en incarnant Eric Northman, un vampire vieux de 1000 ans et shérif de la zone 5. Dans la série, le nom du personnage fait référence à son héritage viking et, plus tard dans la série, son passé est exploré plus en détail. Eric était autrefois un prince viking qui a été transformé en vampire après avoir failli périr au combat. Par la suite, il a cherché à venger le meurtre de son père.

The Northman est le dernier film de l’auteur indépendant Robert Eggers, qui s’est fait connaître avec The Witch et The Lighthouse pour A24 avant de passer à Focus Features pour sa dernière œuvre. Co-écrit par le poète islandais Sjón, The Northman met en scène Skarsgård dans le rôle d’un prince viking nommé Amleth qui assiste à la mort de son père, le roi Aurvandill (Ethan Hawke), des mains de son oncle, Fjölnir (Claes Bang), et passe les décennies suivantes à préparer sa vengeance. Les similitudes frappantes entre Les personnages de Skarsgård dans True Blood et The Northman. a immédiatement suscité des spéculations quant à la possibilité que l’épopée historique d’Eggers et le drame des vampires soient liés d’une manière ou d’une autre.

En rapport :True Blood : Pourquoi un reboot n’est pas la bonne direction pour la série.

Dans une interview avec EOSkarsgård a commenté ces similitudes en disant qu’elles n’étaient « pas une coïncidence totale ». Bien que le film d’Eggers ne soit pas un prequel ou un spinoff de True Blood comme certaines théories de fans l’ont suggéré, Skarsgård attribue à la série de HBO, notamment le tournage de ses scènes de flashback, le mérite de lui avoir donné l’idée de The Northman. Lisez ce qu’il a dit ci-dessous :

Je dois à True Blood de m’avoir donné cette idée. J’avais cette idée, ce rêve de faire un jour un film épique sur les Vikings, mais d’une manière vraiment authentique, qui capturerait l’essence des vieilles sagas islandaises et de la poésie – ce monde, ces personnages et ce ton austères, laconiques et durs. Mais c’était un rêve lointain il y a 10 ans.

Malibu Canyon [en Californie] a doublé pour la Suède, mais ce furent deux jours extraordinaires. J’ai tellement aimé ça. Je commençais à me dire : « Ce ne serait pas génial de raconter une histoire de Vikings sur une plus grande toile, à une échelle plus épique – pas seulement un flash-back de deux jours, mais tout un voyage de Vikings ? ».

La saison 3 de True Blood présentait l’histoire d’origine complète d’Eric Northman, fils du roi viking Ulfrik Northman, assassiné par une meute de loups-garous commandée par le vampire Russell Edgington. C’est pendant le tournage de ces scènes queSkarsgård a eu l’idée de « The Northman ».. En ce sens, les similitudes entre les deux ne sont pas purement fortuites, mais elles ne sont pas non plus exactement liées.

Pour The Northman, Eggers et Sjón se sont inspirés de la légende d’Amleth (le même conte nordique qui a inspiré Hamlet) et d’autres légendes vikings dans lesquelles les pères assassinés et les quêtes de vengeance sont des thèmes communs, d’où le chevauchement avec l’histoire d’Eric Northman dans True Blood. The Northman est clairement un projet passionnel pour Skarsgård, qu’il voulait réaliser depuis une décennie, en vain, jusqu’à ce qu’il rencontre Eggers. Compte tenu de son travail sur des films d’époque comme La sorcière et le phareIl n’y a sans doute pas de meilleur réalisateur que celui qui est le mieux équipé pour capturer de manière authentique l’essence d’une période historique.

Suivant :Tout ce que nous savons sur le Northman

Source :EO

Cet article a été rédigé par Adam Bentz et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.