Menu Fermer

Avatar : 15 choses que tout fan devrait savoir sur Azula

Nickelodeon's Avatar : Le dernier maître de l’air a beaucoup de méchants mémorables à combattre pour l’équipe Aang dans sa quête pour rétablir la paix et l’équilibre dans le monde. Aang rencontre très tôt son premier méchant, Zuko, et ils commencent bientôt un jeu mortel de chat et de souris. Mais Zuko n’est pas la seule que le seigneur du feu Ozai a envoyée après le dernier accrochage aérien. La princesse Azula a fait irruption à l’écran dans la saison 2, et c’est un tout nouveau niveau de maîtrise du feu.

RELATIVES :Avatar : 10 choses que vous ne saviez pas sur Zuko

Issue de la puissante lignée Ozai-Roku comme son frère, Azula s’avère rapidement être une véritable force de frappe, à la fois cintreuse, assassin et stratège militaire. Mais cette princesse n’a pas que des flammes. Qu’y a-t-il d’autre à savoir sur la plus redoutable des cintreuses de la nation du Feu ?

Mise à jour du 4 juin 2020 par Louis Kemner : La série The Avatar : The Last Airbender est enfin de retour sur Netflix, et c’est l’occasion pour les anciens fans de revisiter leur série préférée tandis que les nouveaux venus peuvent l’essayer pour la première fois. Les personnages classiques, de Aang à Toph en passant par Azula, sont de retour, et il y a beaucoup à savoir sur la princesse Azula. Elle n’est pas seulement une méchante rusée, elle est presque aussi complexe et tragique que son frère qui a une cicatrice de feu. Que doivent encore savoir les fans sur la redoutable princesse de la Nation du Feu ?

15 Rares excuses

Azula est, dans l’ensemble, une personne vaniteuse et arrogante, et on ne la voit généralement pas essayer de réconforter quelqu’un ou de faire amende honorable. Elle pense que tout le monde lui doit quelque chose, et cela inclut même ses amis Mai et Ty Lee.

Mais Azula fera une exception pour Ty Lee. Azula l’a un jour traitée d’allumeuse, et lorsque Ty Lee l’a pris très mal, Azula a cédé et lui a présenté de sincères excuses. C’est la seule fois qu’on a vu Azula dire « Je suis désolée » à quelqu’un.

14 Princesse bleue

Azula est le seul personnage connu de toute la franchise (y compris The Legend of Korra) à créer des flammes bleues. Cela montre à quel point elle est douée et à quel point sa maîtrise du feu peut être forte.

RELATIVES : Avatar : le dernier maître de l’air – Les 10 meilleurs moments de Toph, classés

Les créateurs lui ont donc donné le nom de ce feu bleu distinct. Azul signifie « bleu » dans plusieurs langues, dont l’espagnol, le portugais, le galicien et le philippin. Donc, le nom d’Azula doit être joli sur le nez quand il est doublé dans ces langues.

13 Son année chinoise

Le zodiaque chinois de douze animaux fait partie de l’univers Avatar, et un certain nombre de personnages majeurs sont confirmés comme étant nés certaines années. Dans le cas d’Azula, l’année du Serpent.

Aucun des animaux du zodiaque n’a de connotation négative. Le Serpent est intelligent, sage, énigmatique et rusé, des traits qui peuvent être utilisés pour le bien. Mais ils sont aussi faits sur mesure pour la méchanceté, comme dans le cas d’Azula.

12 Elle est une menteuse à l’aise

Non seulement Azula est une personne manipulatrice et rusée, mais elle sait aussi mentir, et elle ne se trahit pas facilement. Cela est utile pour narguer l’avatar de l’équipe, tourmenter Zuko, et bien plus encore.

Toph peut sentir quand une personne ment en sentant son changement de rythme cardiaque et de pression sanguine, mais Azula peut dire des mensonges sans être détectée de cette façon. Elle est trop confiante et impitoyable pour se sentir nerveuse lorsqu’elle ment.

11 Combat d’Agni Kai

Un Agni Kai est un duel rituel de maîtrise du feu, qui se déroule pendant la soirée pour que les deux combattants ne se blessent pas trop. Ce n’est pas un combat à mort, c’est un moyen de régler les griefs.

RELATIVES : Avatar : 10 Fan Art de Sokka qui sont juste les meilleurs

Zuko, Zhao et Ozai ont toutes été vues en train de se battre de cette façon, et Azula est la première et la seule fille à avoir été vue en train de se battre contre un Agni Kai (contre Zuko pendant la finale). On ne sait pas si c’est une coïncidence ou si les duels d’Agni Kai sont habituellement combattus entre hommes par tradition.

10 Elle est un véritable prodige

Seul son grand-père, le seigneur du feu Azulon – pour lequel elle est nommée – a eu l’honneur d’être nommé prodige de la maîtrise du feu. De nombreux maîtres du feu compétents apparaissent dans Le dernier maître de l’air, de Jeong-Jeong à l’amiral Zhao en passant par Zuko lui-même. Mais Azula est un cran au-dessus d’eux, pour le plus grand plaisir de son père, et Azula peut produire des flammes bleues rares et puissantes. Cela, et cette princesse est gracieuse et mortelle au combat, utilisant toutes sortes de techniques innovantes de pliage du feu tout en chassant l’équipe Aang.

9 Elle peut jouer à des jeux d’esprit

Cette princesse peut vraiment entrer dans votre tête, surtout si vous êtes le prince Zuko. Même enfant, Azula a toujours su exactement comment provoquer son frère et ses amis, parfois pour les taquiner, parfois pour retourner ses ennemis les uns contre les autres. Et, en tant que princesse de 14 ans, Azula peut intimider ou contraindre n’importe qui, y compris les Dai Li, qui lui sont fidèles depuis Long Feng. Même l’ordre fervent de Long Feng d’arrêter Azula n’a pas empêché ses jeux d’esprit. Elle est également douée pour se moquer afin de contrôler les actions de son ennemi pendant le combat.

8 Son côté pragmatique

Alors qu’Azula aime montrer sa brillance et son statut royal, elle apprend rapidement que cela ne fonctionne pas pour certains emplois. Au début de la saison 2, Azula se fait facilement remarquer avec son grand et luxueux navire de la nation du Feu. L’équipe Aang pourrait repérer cette chose à un kilomètre de distance. Azula réalise alors, à juste titre, qu’elle a besoin d’une « petite équipe d’élite » capable d’aller furtivement n’importe où et de faire le travail. Très vite, Azula recrute l’acrobate Ty Lee et le lanceur de couteaux Mai pour ce travail. La chasse est ouverte.

RELATIVES : 10 raisons pour lesquelles Avatar : Le dernier maître de l’air est un dessin animé

7 Le plus beau coup de foudre

Azula n’est pas la seule à avoir été vue en train de plier la foudre. L’iroh peut le faire aussi (et a appris plus tard à le rediriger), et sept décennies plus tard, Mako se révèle lui aussi un fin cintreur de lumière.

Mais, comme pour sa flexion du feu, Azula va plus loin. La princesse peut le tordre avec une habileté et une puissance extraordinaires, et elle a failli tuer Aang avec, et ainsi, a presque terminé le cycle Avatar pour de bon. Heureusement pour le monde, l’eau de Katara a réparé les dégâts suffisamment pour qu’Aang puisse se remettre et reprendre sa quête. Il s’en est fallu de peu !

6 Elle a un côté insécurisé

Presque tous ceux qui rencontrent la princesse Azula verront son côté fier, arrogant et confiant, et même ses alliés peuvent la craindre pour cela. Mais au fond, Azula est une adolescente comme les autres, et elle montre son côté plus vulnérable lors d’une fête sur l’île de la braise.

Là-bas, loin des tribunaux ou des champs de bataille, Azula n’est qu’une fille comme les autres, et c’est une flirteuse minable. Elle veut vraiment rencontrer et impressionner les garçons, mais ses fanfaronnades maladroites ne sont pas très appréciées. Au moins, Ty Lee a essayé de l’entraîner un peu. Azula n’est pas non plus ravie de sa relation froide avec sa mère, Ursa, mais nous en reparlerons plus tard.

RELATIVES : Avatar : Les 10 moments les plus drôles de Sokka

5 Un flair pour le dramatique

Azula a besoin de faire un numéro difficile pour impressionner ses alliés et ses ennemis, mais il est clair qu’elle aime cela et ne le fait pas seulement pour les apparences. Pendant des vacances à la plage, Azula est invitée à jouer au volley-ball avec les autres adolescents, mais elle réussit à transformer cela en un jeu de vie ou de mort ! Elle met le feu au filet et exploite la mauvaise cheville d’une fille adverse pour s’assurer la victoire, et s’en vante assez bruyamment. Autant pour « le perdant gracieux, l’humble gagnant ». Et n’oubliez pas la fois où Azula a mis le feu au filet de sécurité de Ty Lee pendant un cirque.

4 Affichez sa supériorité

Dans le prolongement de son amour du théâtre, Azula ne manque jamais de montrer à quel point elle est (ou se sent) supérieure aux autres. À la fin de la saison 2, Azula s’infiltre dans la ville fortifiée de Ba Sing Se et prend le commandement du Dai Li sous les pieds de Long Feng.

Plus tard, lorsque le plan est terminé, Long Feng s’agenouille et admet « tu m’as battu à mon propre jeu ». Mais Azula n’est pas seulement d’accord, elle dit « ne te flatte pas ». Tu n’as même jamais été un joueur ». Ça doit piquer.

RELATIVES : Avatar : Les 10 citations les plus inspirantes de l’oncle Iroh

3 Elle est sur le point de le perdre

Azula a beaucoup à faire en tant que princesse et chasseuse de l’Avatar. Pour la plupart, Azula a le courage mental de jongler avec ses nombreuses responsabilités, mais les choses se retournent contre elle plus tard.

Zuko a complètement fait défection du côté de l’Avatar, et, à la prison de Boiling Rock, Mai et Ty Lee se retournent contre Azula au dernier moment pour assurer l’évasion de Zuko et Sokka. Azula est choqué, puis furieux, puis secrètement dévasté. En combinant toute cette trahison à une pression croissante pour qu’elle s’exécute et à un ressentiment grandissant contre sa mère, on comprend comment Azula a fini par la perdre.

2 Azula et acrobaties

Si Azula n’est pas tout à fait l’experte acrobate que Ty Lee est, Azula est toujours une acrobate habile à sa manière. Elle s’en sert avec beaucoup d’efficacité au combat, se déplaçant avec finesse et trouvant le bon angle d’attaque. Cela lui permet également d’échapper facilement aux attaques et de manœuvrer sur le champ de bataille.

1 Azula et Ursa

Alors qu’Ursa se consacre à son fils Zuko, les choses sont différentes en ce qui concerne la mère et la fille. Ursa était profondément perturbée par les taquineries, les moqueries, les intrigues et la cruauté générale constantes de la jeune Azula, et Ursa la grondait à chaque fois. Mais Azula n’a pas appris sa leçon. Elle en voulait de plus en plus à sa mère, et se consolait plutôt de l’admiration sans bornes que son père lui portait.

Ursa est réapparue comme une hallucination plus tard lorsqu’une Azula hystérique a entendu cette mère imaginaire lui dire « Je t’aime ». Azula prit cela pour une moquerie, et brisa le miroir où cette Ursa imaginaire était apparue.

SUIVANT : Avatar : 10 choses que tout fan devrait savoir sur Toph

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Suivant
Cette émission des années 70 : 10 choses sur Kelso qui ne s’envoleraient jamais aujourd’hui

Sujets connexes

Cet article a été rédigé par Louis Kemner et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.