Menu Fermer

Avatar : Le dernier maître de l’air : La PREMIÈRE loi d’Iroh en tant que Seigneur du Feu est parfaite

Il n’y a peut-être pas de personnage fictif plus fortement associé au thé que l’oncle préféré de tous, l’oncle Iroh de Avatar : Le dernier maître de l’air. Alors que les fans continuent à discuter de l’impact philosophique que le personnage a eu sur leur vie, beaucoup ne réalisent peut-être pas que cet homme merveilleux a en fait réussi à servir en tant que Seigneur du Feu, et son premier acte sous le contrôle de la Nation du Feu est au-delà de toute attente.

La série animée Avatar : The Last Airbender, qui s’est achevée en 2008, a engendré depuis lors des milliers de fans dévoués, dont beaucoup sont restés pour assister à la fin de la série sur un cliffhanger, sans réaliser que la franchise poursuivait l’histoire sur un autre support : la bande dessinée. Bien que l’intrigue de la série soit terminée, Aang et sa bande ont sauvé le monde du seigneur du feu Ozai, laissant Zuko va prendre sa place en tant que dirigeantIl ouvre encore une nouvelle intrigue sur la recherche de la mère de Zuko avant de s’achever à jamais. C’est exactement là que les bandes dessinées sont utiles, reprenant les aventures de l’équipe d’Aang après les événements de la série. Bien que la série se termine sur ce cliffhanger, il faudra attendre la deuxième série de bandes dessinées Avatar, Avatar : The Last Airbender : The Search, que les fans peuvent explorer l’histoire de la mère disparue de Zuko et Azula.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif :Avatar : Le dernier maître de l’air – Origine du masque Blue Spirit de Zuko

Si la série télévisée se termine avec Zuko qui devient le Seigneur du Feu, comment Iroh s’intègre-t-il dans tout cela ? Cette histoire tourne autour de Zuko et du gang qui recherche la mère de Zuko et d’Azula. Cela signifie que même si Zuko a pris le trône de la nation du Feu, il doit partir pendant un certain temps au cours de son voyage. C’est cette absence qui permet à son oncle, l’oncle Iroh, de servir de Seigneur du Feu temporaire. Iroh n’épargne même pas un souffle lorsqu’il prend ce titre temporaire, prenant un décret instantané sur la terre. Littéralement, le deuxième Zuko et le gang s’envolent sur le dos d’Appa, l’oncle Iroh se tourne vers un garde et utilise instantanément son pouvoir de Seigneur du Feu intérimaire pour déclarer ce jour-là Journée nationale du thé. Laissez à l’homme qui aime le thé au-delà des mots le soin de mettre en place une journée où toute la nation du Feu doit apprécier la boisson chaude.

Curieusement, ce n’est pas la seule chose étonnante liée au thé que l’on voit Iroh faire dans les bandes dessinées. Dans la première série de romans graphiques, Avatar : The Last Airbender : La promesse, Oncle Iroh invente le thé Boba dans l’univers d’Avatar. Il ne fait aucun doute que l’Iroh est le maître absolu du thé ; de la gestion d’un salon de thé dans la série, à l’invention d’un nouveau type de thé et à la déclaration d’une journée nationale d’appréciation dans les bandes dessinées, aucun personnage n’est plus synonyme de boisson.

Les fans d’Avatar : The Last Airbender devraient s’assurer de consulter les bandes dessinées pour un regard plus approfondi sur le monde et les personnages qu’ils aiment tant de la série télévisée.

Suivant :Avatar : L’ombre de Kyoshi confirme que les maîtres de la Terre peuvent contrôler le verre

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Hamilton : Chaque chanson supprimée de la comédie musicale (&amp ; Pourquoi ils ont été coupés)

Sujets connexes

Cet article a été rédigé par Robert Keough et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.