Menu Fermer

Chaque spinoff annulé de Jurassic Park expliqué | Screen Rant

Le film de Steven Spielberg parc jurassique a fait l’objet de nombreuses tentatives de création de spin-offs animés, qui ont été annulés. Voici l’explication de tous les spinoffs annulés. Avant que la série de Netflix Jurassic World : Camp CretaceousAu début des années 90, il y avait un certain nombre de projets de dessins animés basés sur le classique de la science-fiction et de l’aventure des années 90. Bien qu’ils n’aient pas dépassé le stade des concepts initiaux, ils restent une curiosité du passé de la propriété et offrent un aperçu de ce qui aurait pu être.

Adaptation du roman éponyme de Michael Crichton, Jurassic Park est sorti en 1993 et n’a cessé depuis d’être un géant du multimédia. Avec cinq suites et de multiples spin-offs, la présence de la franchise ne cesse de croître à chaque installation et le film de Spielberg est toujours reconnu pour son influence sur les superproductions qui ont suivi. Cependant, même après presque trois décennies, ce n’est qu’au début des années 1990 que le film de Spielberg est devenu une référence. Jurassic World : Camp Cretaceous et Lego Jurassic World que des séries télévisées dérivées ont été réalisées.

En rapport : La bataille de Big Rock est le meilleur Jurassic World de tous les temps.

L’absence de spin-offs télévisés n’est cependant pas due à un manque d’efforts. Ce qui a fait échouer chaque tentative précédente de donner vie à une série dérivée, c’est la production difficile des trois séries animées. Le matériel conceptuel raconte l’histoire d’une lutte pour faire décoller quelques pilotes et comment Jurassic World : Camp Cretaceous concrétise enfin certaines des idées explorées lors du développement de ces séries ratées. Voici l’explication de chaque série dérivée de Jurassic Park qui a été annulée.

En 1993, une suite animée au premier film a été proposée par les artistes Will Meugniot et William Stout. Connue sous le nom de Escape from Jurassic Park, la série n’est connue que grâce à une collection de dessins conceptuels et au plan d’une saison. L’histoire était censée se concentrer sur les conséquences de Jurassic Park et sur la tentative de John Hammond de sauver Isla Nublar. Réunir Alan Grant et Ellie Sattler, de Jurassic Park.Le plan consistait à contrôler l’île avec l’aide d’une nouvelle équipe de « dino wranglers », composée de Ian Malcolm, Tim et Lex. Cependant, la série devait ensuite se déplacer vers le continent après que Hammond ait découvert que des braconniers faisaient de la contrebande d’œufs pour un parc à thème appelé DinoWorld. On ne sait pas vraiment pourquoi ce projet n’a jamais été diffusé, mais des problèmes de merchandising et la possibilité d’un autre film Jurassic Park peuvent en être la cause. Plus tard, cependant, les concepts de braconniers de dinosaures et les aventures d’un casting plus jeune sur Isla Nublar sont devenus un sujet central dans Jurassic Park de Netflix : Camp Cretaceous.

Lorsque Le Monde Perdu : Jurassic Park a été développé, Stephen Spielberg a commandé un dessin animé basé sur la superproduction de 1997. La plupart des prémisses de la série restent inconnues, n’existant que dans le concept art de Phillip J. Felix. Mettant en scène des dinosaures mutants à plusieurs têtes, la série a finalement été annulée en raison de divers conflits internes, mais l’idée de dinosaures mutants ne s’est pas arrêtée là. Le site Monde Jurassique les films présentés plus tard de nouveaux dinosaures hybrides comme le Scorpios Rex du Crétacé. Pourtant, ils ne sont rien comparés au cauchemardesque Doomsday rex qui devait apparaître dans la série animée.

Une troisième série animée devait coïncider avec une nouvelle collection de figurines intitulée Jurassic Park : Chaos Effect. Le dessin animé n’est jamais passé à la télévision, mais la ligne de jouets qui l’accompagnait est arrivée sur les étagères en 1998, donnant un aperçu de son principe. Se déroulant quelques années seulement après les événements de The Lost World : Jurassic Park, la série aurait mis en scène des scientifiques créant accidentellement de nouveaux animaux à partir d’un ADN mal assorti et une équipe technologiquement améliorée chargée de les combattre. Le dessin animé, cependant, a été condamné à l’extinction à cause des mauvaises ventes de figurines. Bien que le Doomsday rex et les dinosaures mutants animés n’aient jamais eu leur chance, le Scorpios rex de Camp Cretaceous rôde toujours sur Netflix et dans les rayons de jouets locaux, et les idées de ces émissions annulées font tout de même leur chemin dans de nouveaux projets. À l’instar des fossiles qui ont inspiré Jurassic Park, ces projets annulés montrent comment les concepts ont évolué au fil des époques et des pitchs. Même s’ils ne seront probablement jamais diffusés, ils peuvent être appréciés comme faisant partie d’un effort de près de 30 ans pour raconter une nouvelle histoire dans le mythos d’avant Jurassic World : Camp Cretaceous.

Plus : Pourquoi tant de franchises ont droit à des séries dérivées animées ?

Cet article a été rédigé par Spencer Bollettieri et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.