Menu Fermer

Donald Trump suspendu sur des secousses suite à la réponse du Capitole

Tic a officiellement interdit la page « Twitch » du président Donald Trump après la récente attaque du Capitole. La page « Twitch », qui était souvent utilisée pendant sa campagne électorale, a connu des problèmes dans le passé mais elle est maintenant définitivement désactivée.

La chaîne Twitch a été lancée en 2019, et a depuis été utilisée comme un outil de campagne décent pour diffuser ses rassemblements au public. Mais ce n’est pas la première fois que la chaîne Twitch du président est à l’origine de problèmes. En juin dernier, sa chaîne était suspendue en raison d’un commentaire haineux qui est dit sur un de ses flux. Bien qu’il s’agisse d’un protocole standard pour Twitch, il semble que cette fois-ci, la société ne reviendra pas sur sa décision.

Relatif : Ce que Ready Or Not dit sur l’Amérique &amp ; Donald Trump

Dans une déclaration faite par un représentant de Twitch, il a été dit qu’en raison de l’attaque « choquante » du Capitole, le choix a été fait de désactiver complètement le compte Twitch de Trump. Le représentant a poursuivi en disant que Twitch pense que c’est la bonne direction en raison de la « rhétorique incendiaire » du président et des circonstances entourant les événements du 6 janvier, et la société ne veut pas que Twitch soit utilisé pour « inciter à plus de violence » dans la communauté.

Alors que La suspension de M. Trump a été levée en juillet l’année dernière, il ne semble pas que cette chaîne obtiendra le même degré de grâce cette fois-ci. En raison de la gravité de ce délit, où une foule de pro-Trump a tenté une insurrection où une femme a été tragiquement abattue pendant le chaos, il est très probable que la décision intelligente soit d’empêcher la chaîne de poursuivre ses opérations. Trump lui-même a récemment déclaré qu’il s’engagerait à une transition « pacifique » du pouvoir, mais cela ne change rien aux faits de la veille.

Twitch a également eu une réponse différente à un autre cas lié à la violence au Capitole, lorsque Ryan « Gooteck » Gutierrez a appelé à plus de violence au Capitole par le biais d’un tweet. Les secousses ont fini par supprimer l’émoticône de PogChamp entièrement après que ce tweet soit devenu viral, même s’il existe depuis un certain temps et était assez populaire. Il est clair que Twitch prend sa plateforme très au sérieux et ne permettra pas la diffusion de toute sorte de haine ou de violence, que ce soit par un flux physique ou par une autre forme de média social.

Il n’est pas certain que Twitch s’impliquera davantage pour mettre un terme aux discours de haine et à l’intolérance, mais il est logique de supposer que la société fera tout ce qui est en son pouvoir pour s’assurer que des situations comme ce qui s’est passé au Capitole n’encouragent pas la haine et la cruauté sur sa plate-forme.

Suivant : Quels épisodes de Simpson ont prédit le président Donald Trump

Source : Polygone

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

David Hasselhoff donne son avis sur le prochain redémarrage de Knight Rider

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Alexandra Ramos
(80 articles publiés)

Alexandra Ramos est une collaboratrice indépendante de ScreenRant, qui écrit sur les meilleurs nouveaux jeux et consoles qui sortent pour le plaisir de tous. Si vous l’écoutez attentivement, vous pouvez encore l’entendre crier chaque fois qu’elle se fait tuer par le Roi sans nom dans Dark Souls 3.

Plus d’informations d’Alexandra Ramos

Cet article a été rédigé par Alexandra Ramos et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.