Menu Fermer

Elder Scrolls Online : Blackwood Critique du jeu : Une excellente jouabilité qui donne envie d’en redemander

La totalité de l’année 2021 pour le nouveau contenu dans Elder Scrolls en ligne se concentre sur l’histoire des Portes de l’Oblivion de The Elder Scrolls IV : Oblivion. L’extension The Elder Scrolls Online : Blackwood emmène les joueurs dans des lieux familiers d’Oblivion pour enquêter sur un projet du prince Daedric Mehrunes Dagon. Les joueurs sont rejoints et guidés au cours de leur quête par quelques visages familiers, dont l’enthousiaste Elfe des Bois Eveli Sharp-Arrow et Lyranth le Foolkiller.

Elder Scrolls Online : Blackwood a été lancé en juin avec plus de 30 heures de nouveau contenu, y compris une nouveau procès appelé RockgroveLes joueurs peuvent explorer les villes de Leyawiin et de Gideon, ainsi que la forêt de Niben au nord de la région, les tourbières de Blackwood et le marais noir à l’est, et Glo Glove au sud. Les joueurs pourront explorer les villes de Leyawiin et Gideon, visuellement magnifiques, ainsi que la forêt de Niben au nord de la région, les tourbières de Blackwood et le marais noir à l’est, et Gloomire au sud. Ils auront également plusieurs occasions de pénétrer dans les Terres Mortes avant que cette zone ne devienne le centre d’intérêt principal plus tard dans l’année.

En rapport :Elder Scrolls Online n’est pas vraiment un MMO, selon le directeur du studio.

Comme le chapitre précédent, Greymoor, qui explorait Skyrim avant les évènements de The Elder Scrolls V : Skyrim jeu solo, Blackwood s’appuie fortement sur le sentiment de nostalgie que les joueurs peuvent avoir pour Oblivion. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose ; il y a beaucoup de nouveaux éléments de gameplay qui fonctionnent bien, mais il y en a aussi beaucoup qui deviennent répétitifs ou qui donnent l’impression qu’ils auraient pu être plus étoffés. En fin de compte, Blackwood est une sorte de sac mixte. Les meilleures parties de l’extension brillent, ce qui fait que les parties moins développées ressortent.

Les deux meilleures parties de l’extension sont l’histoire et le procès à 12 personnes de Rockgrove. L’intrigue de Blackwood démarre fort presque immédiatement, puisque le joueur se précipite pour retrouver les membres du Conseil avant qu’ils ne soient assassinés par ce qui semble être la Confrérie noire. Cela contribue à susciter l’intérêt des joueurs dès le départ. La campagne principale et les quêtes secondaires sont bien rythmées et captivantes, mais un peu courtes. Les joueurs peuvent facilement la parcourir sans s’en rendre compte, ce qui peut être décevant dans une extension à prix plein.

Rockgrove, malgré son environnement carré et simpliste, est tout sauf simple. Les boss sont intenses et constituent un défi de taille, même en mode de difficulté normal. Les fans de raids trouveront beaucoup de choses à apprécier dans Rockgrove, des nouveaux boss avec leurs puissantes capacités et combinaisons à la de nouveaux jeux d’engrenages que les joueurs peuvent débloquer en terminant l’épreuve.

L’un des inconvénients de Elder Scrolls Online : Blackwood est sa répétitivité. Certaines quêtes de l’histoire principale, en particulier les premières, peuvent donner l’impression d’être fastidieuses et de ressembler à des quêtes de recherche plutôt qu’à des expériences significatives, obligeant les joueurs à faire des allers-retours pour prendre des notes, trouver des papiers et faire un rapport aux officiels. Une grande partie de l’environnement de la région de Blackwood, bien qu’il soit beau à regarder, a un design très similaire et clairsemé entre les points d’intérêt. Les événements mondiaux du portail d’Oblivion sont époustouflants les premières fois que les joueurs y participent, mais après un certain temps, il devient évident que l’expérience manque de variété. Il est possible que Bethesda et ZeniMax Online Studios fassent plus avec le portail d’Oblivion. Oblivion Portals et Deadlands plus tard cette annéemais cela ne résoudra qu’une partie du problème de la répétition.

En rapport :Genshin Impact : La plus grande chose que les fans attendent de la prochaine mise à jour

De nombreux fans étaient enthousiasmés par le système de compagnons, et bien qu’il tienne certaines promesses, il mériterait d’être développé davantage. Les compagnons sont excellents pour le jeu en solo, les nouveaux joueurs, les alts de bas niveau, ou pour compléter un groupe pour des défis comme les Portails d’Oblivion et les deux nouveaux donjons publics conçus pour les groupes. Les compagnons sont également bien équilibrés, ne s’élevant jamais tout à fait au niveau d’intelligence ou de puissance d’un autre joueur, mais ils aident tout de même en combat.

Malheureusement, les compagnons ne sont pas aussi étoffés qu’ils pourraient l’être. Bastian et Les quêtes de recrutement de Mirri sont décents, mais au-delà, ils commencent à présenter des dialogues répétitifs et des personnalités archétypales. Les joueurs peuvent améliorer leurs rapports avec leurs compagnons pour débloquer des quêtes plus personnelles, mais Bastian et Mirri auraient besoin de plus que de simples goûts et dégoûts pour améliorer leurs rapports et étoffer leurs personnages.

Elder Scrolls Online : Blackwood est une extension solide du populaire MMORPG de ZeniMax, expliquant la montée en puissance de Mehrunes Dagon et introduisant de nouvelles mécaniques qui pourront être développées dans les prochains chapitres. Les fans d’Elder Scrolls Online trouveront probablement quelque chose qu’ils apprécient vraiment dans la zone et l’histoire de Blackwood, malgré certains inconvénients, et les nouveaux joueurs et les joueurs solos pourront avoir une bien meilleure expérience en plongeant et en relevant des défis s’ils commencent par Blackwood, grâce aux nouvelles fonctionnalités.

Suivant :BOTW &amp ; Autres RPG Fantasy avec l’exploration à leur cœur

Elder Scrolls Online : Blackwood est disponible dès maintenant sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X/S, Google Stadia, Mac OS et PC.

Cet article a été rédigé par Maria Meluso et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.