Menu Fermer

Et si David Lynch avait réalisé Star Wars : Le retour du Jedi ?

L’original Guerres des étoiles est l’une des séries de films les plus appréciées de tous les temps, mais elle aurait pu être très différente si David Lynch avait accepté de réaliser Le retour du Jedi. Richard Marquand a fini par diriger le troisième volet de la franchise, George Lucas et Lawrence Kasdan ayant écrit le scénario. Cela dit, le choix initial de Lucas pour la réalisation du Retour du Jedi aurait pu faire prendre à la série une toute nouvelle direction.

Après avoir été nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur en 1981 pour The Elephant Man, David Lynch est rapidement devenu l’un des cinéastes les plus en vue d’Hollywood. Ce prestige lui vaut une offre de Lucas, qui est alors une rockstar de l’industrie après les succès de Star Wars et de L’Empire contre-attaquepour réaliser le troisième volet. Après une longue réunion avec Lucas, au cours de laquelle il a discuté de l’univers de la franchise et de ses idées pour Le retour du Jedi, Lynch a décliné l’offre, invoquant plus tard son manque d’intérêt pour la réalisation d’un blockbuster de cette envergure.

En rapport :Star Wars : Que se serait-il passé si Leia n’avait pas été capturée dans Un nouvel espoir ?

Mais que se serait-il passé si David Lynch avait dit oui à la place ? Étant donné le niveau de contrôle créatif que George Lucas exerçait sur la franchise Star Wars (avant sa vente à Disney), le produit final n’aurait peut-être pas été si différent avec quelqu’un d’autre à la tête du film. En raison du style puissant et singulier de Lynch, on peut dire que sa version du Jedi aurait connu quelques changements notables par rapport à la suite qui est arrivée dans les cinémas en 1983.

Malgré son hésitation à s’attaquer à un mastodonte cinématographique comme Star Wars, Lynch s’est engagé à réaliser une adaptation du roman de science-fiction de Frank Herbert. Le film de David LynchDune qui est arrivé un an après Jedi. Le film qui en a résulté a été un bide pour la critique et le box-office, s’attirant les foudres des fans du livre, des critiques et des cinéphiles. Bien que le sentiment du public à l’égard du film Dune de David Lynch soit devenu plus positif ces dernières années, il reste une adaptation étrange et très décriée. Cependant, elle donne aussi quelques indices sur ce à quoi le Retour du Jedi de Lynch aurait pu ressembler.

Dune de Lynch est un film étrange, et pas seulement parce qu’il traite d’idées de science-fiction de haut niveau. Comme il le fait dans certaines de ses autres œuvres célèbres comme Tête de gomme ouPics jumeauxDans Dune, Lynch s’appuie fortement sur les aspects surréalistes de la série, s’attardant sur des gros plans de créatures extraterrestres grotesques et dépeignant la galaxie comme un lieu étrange et effrayant. Dune joue abondamment avec les thèmes mythiques et religieux qui sous-tendent le film. Le roman original d’Herbert que Lynch met en scène dans son style surréaliste typique. Le résultat est un film qui dépeint une image chaotique d’Arakis et du reste de l’univers, qui ne parvient malheureusement pas à s’accorder comme Lynch l’avait envisagé.

Si l’on tient compte de tous ces aspects de Dune, on peut dire que la version de David Lynch du Retour du Jedi aurait été beaucoup plus étrange que celle qui est finalement sortie. Le troisième Star Wars de Lucas a été critiqué au fil des ans pour avoir trop joué sur la démographie des plus jeunes, comme en témoigne le rôle prépondérant des Ewoks dans la bataille finale. Toute version du Retour du Jedi aurait sûrement été appropriée pour les enfants, mais elle aurait certainement été différente sous la direction de Lynch.

En rapport :Et si Star Wars était raconté du point de vue de l’Empire ?

En regardant Jedi, de nombreux moments sautent aux yeux comme étant mûrs pour la marque unique de surréalisme de Lynch. Jabba le HuttLe Retour du Jedi est un film d’aventure, avec des séquences comme le Sarlacc, Han Solo fondu en carbonite, le rôle des fantômes de la Force, la présence de l’empereur Palpatine dans le dernier acte, et bien plus encore. Le Retour du Jedi maintient un ton cohérent de récit d’aventure tout au long du film, mais sous la direction de David Lynch, certaines de ces séquences auraient probablement pris plus d’éléments d’horreur. Palpatine lui-même aurait pu être encore plus extraordinairement maléfique et exagéré, et le reste des performances du film, dirigées par Lynch, auraient pu être plus grandes et plus dramatiques – une marque de fabrique du travail du réalisateur. Dans l’ensemble, le personnage du film aurait probablement eu un ton plus sombre.

La vision originale de Lucas pour le Retour du Jedi était très différent du film final, mais il n’aurait peut-être pas été modifié aussi radicalement avec Lynch à la réalisation. Dans les premières versions, l’Étoile de la Mort était en fait construite autour de la planète Had Abbadon, la capitale de l’Empire, que Lucas décrivait comme un monde pollué, presque infernal, beaucoup plus sombre que ce qu’il est devenu plus tard sous le nom de Coruscant. C’est exactement le genre d’endroit qui semble parfait pour un film de Lynch, et le créateur de Twin Peaks aurait pu faire pression pour conserver Had Abbadon s’il avait accepté le poste.

Il est également possible qu’un Retour du Jedi de David Lynch aurait approfondi les connaissances de Lucas sur la nature de la Force, des Jedi et des Sith. Le plan original de George Lucas pour la Guerre des étoiles tournait autour d’une race secrète d’êtres puissants appelés les Whills qui étaient liés à la Force. Le retour du Jedi comprenait également à l’origine une intrigue dans laquelle Obi-Wan était ramené par la Force et aidait Luke dans son duel contre l’empereur. Cette histoire a été supprimée par souci de simplicité, mais Lynch a peut-être voulu conserver ces détails étranges.

Le Retour du Jedi constitue une conclusion complète de la trilogie, sans trop de détails. Il se termine également de manière directe, avec les méchants vaincus et les héros vivant pour voir un autre jour. En aurait-il été de même avec Lynch à la tête du film ? Dune se termine sur une note optimiste, mais comporte aussi beaucoup de morts, conformément à l’histoire du roman. Étant donné que Han Solo a failli être tué à plusieurs reprises au cours de la trilogie, le fait de confier la réalisation à Lynch aurait pu être le coup de pouce final nécessaire pour le tuer à la fin du Retour du Jedi.

En rapport :Star Wars : que se passe-t-il entre Empire Strikes Back et le retour du Jedi ?

Le point culminant avec Luke, Palpatine et Dark Vador aurait également pu être sensiblement différent. La tentative de l’empereur de séduire Luke pour le faire passer du côté obscur semble être exactement le genre de moment que Lynch aurait fait exploser dans un spectacle surréaliste, tout comme le retour d’Anakin vers la lumière. De plus, si la résurrection d’Obi-Wan avait été conservée dans le scénario, cela aurait ajouté un tout autre niveau à l’acte final. En fin de compte, Le Retour du Jedi a offert une conclusion convaincante à la trilogie, mais il est toujours intéressant de se demander comment il aurait pu être différent sous la direction d’un cinéaste singulier comme David Lynch.

Suivant :À quoi ressembleraient les suites de Star Wars si Abrams réalisait les trois films ?

Cet article a été rédigé par Rick Stevenson et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.