Menu Fermer

Grand Theft Auto 4 a montré aux joueurs à quel point la conduite en état d’ivresse est stupide.

La série emblématique et à long terme de Rockstar s’adonne à des activités criminelles, etGrand Theft Auto 4 n’était pas différent de ses prédécesseurs. Les niveaux franchement impressionnants de violence et de mise en danger de la vie privée que l’on peut atteindre dans GTA 4 sont présentés comme le summum des influences corruptrices par ceux qui croient que le jeu n’a rien à envier à ses prédécesseurs. les jeux vidéo poussent les jeunes à devenir violentsmême s’il a été prouvé à maintes reprises que ce n’était pas le cas. En fait, si l’on s’engageait dans des réflexions hypothétiques de cette nature, on pourrait dire que GTA dissuade en fait les gens de se livrer à des activités illégales, notamment à des crimes plus banals et trop courants comme la conduite en état d’ivresse.

Les jeux Grand Theft Auto offrent une liberté relativement grande aux joueurs, et l’une des libertés accordées aux protagonistes américains de GTA. par les lois du pays est la liberté de consommer de l’alcool. Mais cela ne signifie pas qu’ils peuvent conduire un véhicule à moteur par la suite. Il est bien connu que la conduite sous influence est incroyablement dangereuse en raison de l’influence de l’alcool sur les fonctions motrices, la vue, le temps de réaction, et plus encore, et Niko Bellic de GTA 4 peut être pris ici comme une étude de cas.

En rapport :La cascade des conducteurs de GTA Online ressemble à quelque chose de Fast &amp ; Furious

Dans le cadre de sa nature de bac à sable, le jeu permet aux joueurs de mettre un Niko en état d’ébriété derrière le volant et de découvrir que la conduite en état d’ébriété est une aussi mauvaise idée dans les pays de l’Union européenne que dans les autres pays.Liberty City, la ville fictive de Grand Theft Auto 4. comme c’est le cas dans la vie réelle. Le premier défi consiste à faire monter un Niko ivre dans une voiture. En allant dans un bar avec l’un des nombreux PNJ de GTA 4, Niko peut être tellement ivre qu’il ne peut plus marcher en ligne droite, tomber à plusieurs reprises et trébucher à la moindre dénivellation. Une fois à l’intérieur d’une voiture, la conduire est tout aussi difficile, si ce n’est plus.

Prendre le volant alors que Niko est en état d’ébriété dans GTA 4 modifie le fonctionnement des mécanismes de conduite. Outre le fait que la caméra oscille de façon erratique et que la vision du joueur est floue, il est impossible de conduire le véhicule en ligne droite. Bien que Grand Theft Auto soit typiquement excentrique – surtout si l’on considère Les cascadeurs de GTA Online – Voir Niko essayer de conduire une voiture en état d’ébriété est, d’une certaine manière, un bon aperçu de la raison pour laquelle conduire sous influence dans la vie réelle est une mauvaise idée.

Le site Administration nationale de la sécurité routière décrit les effets que même la plus petite quantité d’alcool peut avoir sur la conduite. Avec un taux d’alcoolémie de 0,02, le « déclin des fonctions visuelles (suivi rapide d’une cible en mouvement) » est représenté par la caméra vacillante et floue de GTA 4. Il suffit d’atteindre un taux d’alcoolémie de 0,05 pour avoir des « difficultés de direction », ce qui entre immédiatement en jeu dans la conduite en état d’ivresse de GTA 4. Les taux d’alcoolémie de 0,02 et 0,05 ne sont que les deux premières catégories du tableau de la NHTSA concernant les effets de l’alcool sur la capacité de conduire. Bien que Grand Theft Auto 4 ne puisse pas être considéré comme excessivement réaliste, son monde autonome est crédible et cohérent, et une partie de cette crédibilité provient des conséquences des actions du joueur – comme essayer de conduire une voiture alors qu’il est bourré.

Suivant :Un initié de GTA 6 affirme que la carte évoluera et s’étendra au fil du temps.

Source : NHTSA

Cet article a été rédigé par Kyle Gratton et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.