Menu Fermer

Guerrier : La meilleure surprise de l’épisode 3 corrige le personnage le plus ennuyeux de la saison 2

Guerrier Le troisième épisode de la saison 2, « Not How We Do Business », fait un sacré 180° avec un nouveau personnage qui est l’un des meilleurs tournants de la série. Conçu à l’origine par Bruce Lee et non réalisé de son vivant, Warrior a fait ses débuts sur Cinemax en 2019 et en est actuellement à sa deuxième saison. La saison 2 se poursuit avec son protagoniste Ah Sahm, joué par Andrew Koji, qui est retourné travailler pour le gang Hop Wei dans le quartier chinois de San Francisco dans les années 1870, tandis qu’un de ses nouveaux visages finit par voler le troisième épisode.

Dans l’épisode, Ah Sahm et son associé dans le Hop Wei Young Jun, joué par Jason Tobin, se trouvent vexés par l’arrivée d’un nouvel immigrant chinois enthousiaste nommé Hong, joué par Chen Tang. Au mieux, Ah Sahm et Young Jun tolèrent simplement sa présence soudaine et ses demandes de conseils sur la façon de s’intégrer dans le bordel local. Ils finissent par céder et laissent Hong les suivre, mais vers la fin de l’épisode, leur nouveau jeune associé leur prouve sa valeur d’une manière qui les laisse embarrassés d’avoir douté de lui.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

RELATIVES : Comment la saison 2 de Warrior évite les références évidentes à Bruce Lee

Lorsque Hong accompagne Ah Sahm et Young Jun, il s’avance pour combattre une bande d’ennemis dans une ruelle. Alors qu’ils se tiennent en retrait et regardent, Ah Sahm et Young Jun sont complètement surpris de voir à quel point leur nouveau compatriote du Hop Wei est une machine de combat de kung-fu. Ah Sahm fait même remarquer que Hong semble fou, et Young Jun commente en souriant « On peut travailler avec des fous ».

Chen Tang in Warrior Season 2 pic

Le concept de l’abruti qui émerge comme le personnage le plus cool de la pièce n’est pas nouveau, mais Warrior fait un superbe travail en berçant à la fois le public et Ah Sahm et Young Jun pour qu’ils sous-estiment Hong. Le combat de ruelle souligne d’autant plus l’importance de ce personnage que le thème de la guitare s’impose dès que Hong commence à donner des coups de pied au cul, tout en se terminant sur la note parfaite de Hong qui se retourne vers Ah Sahm et Youg Jun avec un sourire triomphant. À ce moment-là, il sait qu’il a fait ses preuves auprès d’eux et que l’époque où il était considéré comme la troisième roue du carrosse est révolue.

Dans une série née de l’esprit de Bruce Lee, la compétence en arts martiaux est un must pour toute personne souhaitant travailler au Hop Wei. Hong est peut-être entré dans le spectacle avec Ah Sahm et Young Jun qui le considèrent comme un imbécile trop impatient qu’ils ne voudraient pas avoir dans leur orbite. À la fin, Hong leur a prouvé, ainsi qu’aux spectateurs de la série, de quoi il était vraiment capable, en renversant sa perception initiale grâce à une scène de combat exceptionnelle – et ce faisant, il a gagné sa place aux côtés des nombreux personnages attachants de Warrior.

SUIVANT : Guerrier : Le vrai sens du titre « Chinese Connection » de la saison 2

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Marge Wears a Face Mask in The Simpsons

La bande-annonce du XXXIe film d’horreur des Simpsons montre une horreur unique en 2020

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Brad Curran
(222 articles publiés)

En grandissant, Brad a développé un amour inné pour les films et les histoires, et a été instantanément séduit par le monde de l’aventure en suivant les exploits d’Indiana Jones, des kaiju japonais et des super-héros. Aujourd’hui, Brad canalise ses réflexions sur toutes sortes de films, des bandes dessinées aux thrillers de science-fiction, en passant par les comédies et tout ce qui se trouve entre les deux, grâce à ses écrits sur Screen Rant. Brad propose également des réflexions philosophiques sur les arts martiaux et les filmographies de tout un chacun, de Jackie Chan à Donnie Yen sur le Royaume du Kung Fu, où il a également eu le privilège d’interviewer de nombreux cascadeurs professionnels du monde entier, et d’entendre de nombreuses histoires passionnantes sur les blessures subies dans le cadre de leur travail et les subtilités de la conception des actes de défi de la mort dont il a été le premier à s’émerveiller lorsqu’il était jeune. Lorsqu’il n’écrit pas, Brad aime faire un tour avec le dernier tube d’action ou l’original de Netflix, bien qu’il soit également connu pour se rendre de temps en temps dans « The Room ». Suivez Brad sur Twitter @BradCurran.

Plus de Brad Curran

Cet article a été rédigé par Brad Curran et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.