Menu Fermer

Handmaid’s Tale : pourquoi June envoie le doigt de Fred à Serena Joy.

June Osborne envoie le doigt et l’alliance de Fred Waterford à sa femme, Serena Joy, en Le conte de la servante l’épisode final de la saison 4, lui servant en quelque sorte d’avertissement. L’épisode 10 de la saison 4 de The Handmaid’s Tale, « The Wilderness », a livré l’un des plus gros rebondissements de la série à ce jour. June et plusieurs autres Servantes ont tué Fred vers la fin de la finale. Le livre s’est refermé sur une grande partie de l’histoire de la série depuis la saison 1, mais les affaires de June avec les Waterford sont loin d’être terminées.

June a peut-être tué Fred, mais Serena Joy reste au Canada, et on ne sait pas exactement ce qu’il va lui arriver. Fred était son propre ticket pour la liberté, et elle pourrait toujours utiliser sa mort pour manipuler les choses à sa façon, surtout que Mark Tuello semble avoir au moins un peu d’affection pour elle. Serena bénéficie également d’un soutien au Canada, où de nombreuses personnes ont déjà encouragé les Waterford, ce qui pourrait également aider son cas. Le plus grand obstacle sur son chemin, cependant, est June.

En rapport :La fin de la saison 4 de The Handmaid’s Tale expliquée (&amp ; Que se passe-t-il ensuite ?)

Après la mort de Fred, June envoie un colis au centre de détention où Serena est retenue, et bien qu’elle ne l’ouvre pas elle-même, il semble évident qu’il lui parviendra. À l’intérieur se trouvent le doigt de Fred et son alliance, qui constituent un message sombre et brutal pour Serena. Le doigt est une sorte de raillerie pour Serena ; il est évident que June lui dit qu’elle a assassiné son mari et qu’elle ne peut pas y faire grand-chose (ou du moins, c’est ce qu’elle lui dit). La bague, quant à elle, met en évidence ce que June a pris à Serena, tout comme elle lui a pris tant de choses. En ce sens, elle sert également d’avertissement : Fred est mortmais cela ne veut pas dire que tout est égal ou que June en a fini avec Serena, qu’elle déteste tout autant, sinon plus, que Fred.

Le meurtre de Fred par June est lié à la justice, à la vengeance et à la façon dont elle fait face à son traumatisme, mais aussi à ses tentatives de construire un avenir meilleur, de détruire Gilead et tous ceux qui ont contribué à le construire et à le maintenir. Fred en est un élément clé, mais ce n’est qu’une pièce du puzzle ; Serena Joy en est une autre. Si l’on considère le doigt comme un avertissement, cela signifierait que June veut toujours faire tomber SerenaElle n’est pas prête à la laisser partir libre, même après la mort de Fred. Cela fonctionne également à l’inverse, car Serena, bien qu’elle soit effrayée par les actions de June et qu’elle sache de quoi elle est capable, peut également vouloir se venger et être prête à se battre. Ce point de vue est partagé par le showrunner Bruce Miller, qui a déclaré à THR que « c’est maintenant un truc entre June et Serena ».

Le doigt est également un rappel du passé de Serena Joy. Pour la punir d’avoir lu, Serena s’est fait couper un doigt – une punition, en partie, appliquée par Fred. Si Fred perd maintenant un doigt à cause de ses propres crimes, on sent que cela rime avec l’idée que la boucle est bouclée, ou que « ce qui va autour revient ». On le voit aussi avec l’utilisation de « nolite et bastardes carborundorum » dans le final de la saison 4.Le doigt est un peu poétique de la même manière – et peut-être qu’une partie de Serena le reconnaîtrait elle-même. Le doigt, donc, semble quelque peu poétique de la même manière – et peut-être qu’une partie de Serena le reconnaîtrait elle-même – tout en mettant en place une autre grande histoire à venir dans la saison 5 de The Handmaid’s Tale.

Suivant :Qu’attendre de la saison 5 de The Handmaid’s Tale ?

Cet article a été rédigé par James Hunt et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.