Menu Fermer

Impressions de la démo de Balan Wonderworld

C’est facile à dire, même avant d’essayerBalan Wonderworld sur la PlayStation 5 que le jeu va être joli. Le jeu de plates-formes suinte le charme dans chacune de ses bandes-annonces, et les motifs des personnages et les univers colorés sont captivants, même si le style artistique n’est pas forcément au goût de tout le monde. Si les plateformes esthétiques sont presque toujours amusantes à regarder, les rendre amusantes à jouer peut parfois être un défi – un défi que, jusqu’à présent, Balan Wonderworld n’a pas rencontré, grâce à une combinaison de mécaniques astucieuses et une diversité d’options qui le distingue des titres modernes similaires.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire de Balan Wonderworld, le jeu a tout un pedigree. Balan Wonderworld est développé par Yuji Naka, le créateur de Sonicavec Square Enix comme éditeur. Cette combinaison signifie que les attentes sont assez élevées pour le jeu de plates-formes, qui comprendra quelques décisions de conception intéressantes, notamment la décision de ne pas avoir de dialogue parlé, à l’exception du discours d’ouverture de Balan dans les scènes d’introduction qui mettent en place le jeu. ABalan Wonderworld démo a été annoncé par Square Enix pour la fin janvier, et Screen Rant a eu la chance de mettre en pratique cette expérience d’environ deux heures avant la date prévue. Ce qui est là est intrigant, et suggère qu’il y aura un niveau de profondeur surprenant dans le jeu qui n’aurait peut-être pas été évident au premier abord.

Relatif :Tout ce que nous savons sur Balan Wonderworld

Le chargement de la démo de Balan Wonderworld sur PS5 montre clairement que la génération actuelle est le meilleur endroit pour découvrir le jeu au moment de son lancement. Le temps de chargement de Balan Wonderworld est incroyablement rapide sur PS5, avec pratiquement aucun temps d’arrêt entre la navigation dans le monde du jeu et ses différentes étapes. Tout est fluide et net, et les modèles de personnages ressortent vraiment visuellement, même dans un environnement au design tout aussi accrocheur. Du point de vue des performances pures, Balan Wonderworld n’est pas nécessairement la meilleure mesure des capacités de la PS5 étant donné sa relative simplicité en matière de gameplay, mais c’est tout de même une expérience formidable sur la génération actuelle qui bénéficie des atouts de la plateforme PlayStation 5.

Balan Wonderworld Dance

Balan Wonderworld est avant tout une fête pour les yeux. La conception de Balan Wonderworld de haut en bas se veut mémorable, et il réussit à presque tous les égards, même si ses dessins de caractère pour les humains peuvent être un peu rebutants par moments. Partout ailleurs, cependant, le jeu brille – qu’il s’agisse d’explorer les champs de la ferme de la démo mondiale la plus approfondie du jeu ou de combattre le patron de cet endroit, on a l’impression qu’il y a toujours quelque chose à regarder ou à explorer. Les niveaux sont faciles à parcourir pour un jeu simple, mais ils contiennent de la profondeur pour les adeptes de la complétude. L’acquisition de différents costumes n’est jamais trop difficile, le jeu offrant généreusement la possibilité de retrouver à des moments clés ceux qui ont été perdus au combat.

Les costumes constituent une part importante du gameplay de Balan Wonderworld, et ceux présenté dans la démo de PS5 font suffisamment pour se distinguer les uns des autres pour que le système ambitieux du jeu ait l’impression de pouvoir être mis en place. La démo de Balan Wonderworld propose neuf costumes dans les trois mondes différents, et ce ne sont pas seulement de légères retouches qui font peu pour se distinguer les uns des autres. Chaque costume de Balan Wonderworld a une niche, et bien qu’ils n’ajoutent généralement qu’une ou deux capacités, ils sont tous utiles d’une manière ou d’une autre. Les costumes comme Aero Acrobat et Tornado Wolf sont des options de mobilité de base, tandis que les options plus restrictives comme Elastiplant donnent plutôt l’impression d’ajouter simplement quelques solutions bizarres aux puzzles.

Balan Wonderworld Level End

Ces les puzzles sont relativement simples Jusqu’à présent, seul le premier monde du jeu est détaillé dans la démo de Balan Wonderworld, il est donc normal de s’attendre à ce qu’il devienne plus complexe au fur et à mesure de la progression du jeu. Avec plus de 80 costumes prévus pour le lancement, la profondeur de Balan Wonderworld devrait être une agréable surprise si elle est exécutée aussi bien que dans la démo. Le maniement du protagoniste est à son plus étrange lorsqu’il est simplement humain – tous les autres costumes semblent bien ajustés, mais la version humaine donne presque l’impression de courir sur la glace par moments. Mais cela n’a aucun impact, car chaque niveau de la démo est complété par une combinaison de costumes de Balan Wonderworld.

Relatif :Sonic The Hedgehog Google Search Easter Egg : How To Find &amp ; Déverrouiller Super Sonic

Au-delà des énigmes et des ennemis habituels – dont beaucoup ne se sentiraient pas à leur place dans un Sonic le hérisson des temps modernes Le jeu – il y a des combats de boss et des Balan Bouts. Un seul combat de boss, contre Barktholomew, est disponible dans la démo, et il est très basique. En fait, le plus grand inconvénient de Balan Wonderworld jusqu’à présent est la facilité avec laquelle tout se passe, ce qui est le plus évident dans son combat de boss. Cependant, un premier boss est généralement un jeu d’enfant, et la conception du jeu – l’intégration de plusieurs costumes en une seule stratégie sonore – donne l’impression que la difficulté va s’accroître dans les combats de boss aussi. Les Balan Bouts sont de petits mini-jeux de style QTE qui permettent de briser l’exploration des niveaux tout en offrant certains matériaux en échange d’une habileté à les terminer.

Balan Wonderworld Bout Mini Game

Les objets de collection de Balan Wonderworld semblent correspondre à ceux de la plupart des platformers, avec une variété de statues, de tophats et de gouttes disponibles éparpillés sur les scènes. Le monde central du jeu, l’île de Tims, est une base qui permet aux joueurs de choisir les scènes qu’ils veulent explorer. C’est également là que les joueurs peuvent utiliser les gouttes qu’ils collectent pour modifier leurs Tims – petites créatures qui les suivent tout au long du jeu – afin de changer la façon dont ils aident. Les différents Tims excellent dans différents éléments du jeu, et il semble qu’ils seront amusants à expérimenter dans le jeu complet. Ils sont rappelant le Chaos de SonicIl reste à voir si elles se développent de la même manière que ces créatures lorsqu’elles ont été introduites.

Enfin, la démo de Balan Wonderworld sur PS5 est une excellente introduction à ce que la nouvelle propriété intellectuelle apportera lors de sa sortie en mars. Il est difficile de savoir comment certaines de ses décisions en matière de gameplay seront ressenties lorsqu’elles seront répétées plus souvent tout au long des 12 étapes du jeu, en particulier en ce qui concerne le système de costumes. Si elles sont toutes aussi intéressantes et mémorables que celles présentes dans la démo, Balan Wonderworld devrait être génial. Cependant, même si les costumes sont plus percutants, la combinaison du jeu magnifique design du monde et une mise en scène simple et charmante devraient en faire un succès auprès des fans du genre. Balan Wonderworld est un jeu à suivre, et il sera passionnant de voir où il aboutira. Les personnes intéressées voudront regarder la démo elles-mêmes lorsqu’elle sera diffusée le jeudi 28 janvier à 21h00 PT.

Suivant :La marque Square Enix laisse entendre que le cœur de la crise va enfin revenir sur le devant de la scène

Balan Wonderworld sort le 26 mars 2021 pour Nintendo Switch, PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X/S et Xbox One. Screen Rant a eu accès à la version PS5 de la démo de Balan Wonderworld pour cette avant-première.

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

GameStop Closes 800 Stores In Two Years

Elon Musk transforme les stocks de GameStop en richesse

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Cody Gravelle
(1402 articles publiés)

Cody est l’éditeur des critiques de jeux de Screen Rant. Il a rejoint l’équipe en 2018 et depuis, il fait des reportages sur les matchs presque tous les jours – sauf le week-end, où il les joue généralement à la place. Bien qu’il soit sur le terrain pour critiquer et apprécier les jeux de qualité, son jeu le plus joué en 2019 a été le Destin/Grand Ordre, ce qui ne changera probablement pas en 2020 et au-delà.

Plus de Cody Gravelle

Cet article a été rédigé par Cody Gravelle et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.