Menu Fermer

La bande-annonce honnête de Fast & The Furious spolie les racines de la franchise.

Le rapide et le furieux a reçu le traitement de Honest Trailers dans une nouvelle vidéo, qui se moque du placement de produits, de la discussion constante sur les voitures et de l’obsession pour la NOS du film d’origine. Avec F9 : La saga Fast qui sortira aux États-Unis le 25 juin, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour jeter un coup d’œil aux racines de la franchise. Fast and Furious a certainement parcouru un long chemin depuis lors, et il est amusant de se rappeler ce qu’était la franchise avant qu’elle n’implique des tanks, des avions espions, des terroristes internationaux et l’espace.

En 2001, Fast and the Furious n’avait pas l’air d’être le genre de film qui donnerait naissance à… une franchise de plusieurs milliards de dollars. La série a eu du succès et a rassemblé une base de fans dévoués, mais elle manquait de budget et de l’attrait des grands blockbusters. Pendant un temps, Fast and Furious était simplement une série sur les courses de rue, et bien qu’elle se soit considérablement éloignée de ce point d’origine, les premiers films possèdent toujours l’énergie légère et sincère qui a rendu la franchise si facile à regarder.

En rapport :Guide de visionnage de Fast &amp ; Furious : Les films clés à regarder avant F9

Bien sûr, The Fast and the Furious est aussi l’hôte d’une foule de choix d’écriture hilarants et d’âneries du début des années 2000, qui sont tous pris à la légère dans la dernière vidéo de Honest Trailers. Les accros de l’écran. La vidéo décortique en détail le film original Fast, avec des montages de personnages parlant de tiges de piston et de NOS, de lecteurs DVD volés et de nombreux jeux de mots sur les voitures. Découvrez la vidéo ci-dessous :

En regardant les clips de The Fast and the Furious, une chose est sûre : c’était une époque beaucoup, beaucoup plus simple pour la franchise. F9 présentera certaines des actions les plus absurdes de la série, notamment voitures-fusées volantes et des camions chargés de super-aimants, qui viennent s’ajouter à un palmarès qui comprend déjà des avions tirés du ciel par des câbles harpons et des hyper-voitures sautées entre des gratte-ciel. L’absurdité de Fast and Furious est ce qui rend la franchise si amusante, mais elle commence à s’épuiser au bout d’un moment.

Le cœur de la saga Fast se terminant en deux parties après Fast and Furious 9, il sera intéressant de voir ce qu’il adviendra de la franchise à l’avenir. Les spin-offs pourraient signifier un retour aux courses de rue moins grandiloquentes du passé de la franchise, mais ce n’est pas une garantie. Après avoir fait grimper la barre de l’action tant de fois, il semble douteux que la franchise puisse un jour revenir à ses racines. Heureusement, Le rapide et le furieux est toujours un regard amusant pour tous les fans nostalgiques d’une époque plus simple.

Suivant :Un crossover de Fast & Furious sauverait Jurassic World d’une fin ennuyeuse.

Source : Les accros de l’écran

Cet article a été rédigé par Rick Stevenson et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.