Menu Fermer

La Batcave prouve-t-elle que Batman est secrètement un [SPOILER] ?

Ce n’est pas un secret que Homme chauve-souris souffre de multiples problèmes mentaux. Après avoir vu ses parents assassinés par Joe Chill, Bruce Wayne a développé une personnalité obsessionnelle, qui l’a poussé à transformer son esprit et son corps en armes quasi parfaites pour sa guerre contre le crime. Il a également fait preuve d’une certaine paranoïa dans sa façon de toujours prévoir les pires situations (ce qui, pour être juste, lui arrive fréquemment). Et puis, il y a cette méfiance et cette peur de l’intimité qui l’empêchent de développer des relations saines (bien qu’il ait fait quelques progrès dans ce domaine).

Un problème mental qui n’est pas souvent abordé dans les bandes dessinées de Batman, cependant, est sa tendance à collecter beaucoup de déchets au hasard de ses exploits dans la Batcave. Il est vrai qu’Alfred veille à ce que les trophées de Batman soient bien entretenus et organisés, mais à y regarder de plus près, il faut se demander si Batman a un problème de thésaurisation.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif : Batman est immortel, mais même lui ne s’en rend pas compte

On dit que les personnes souffrant de troubles de thésaurisation acquièrent constamment des objets inutiles. Ces personnes ont également des difficultés à jeter ou à se séparer de leurs objets car elles pensent qu’ils pourraient devenir utiles un jour. Certains des objets gardés par les thésauriseurs ont une signification émotionnelle pour le thésauriseur car ils lui rappellent des moments particuliers et l’aident à se sentir en sécurité. Curieusement, les thésauriseurs peuvent présenter de nombreuses caractéristiques apparemment contradictoires, notamment l’indécision, le perfectionnisme, l’évitement, la procrastination et les problèmes de planification ou d’organisation.

Alors, est-ce que tout cela ressemble au Chevalier noir ? Si le personnage de Batman a beaucoup varié au fil des ans en fonction de son auteur, on pourrait avancer l’argument que Bruce Wayne souffre d’un trouble de la thésaurisation. Le site La Batcave dispose d’une grande variété d’articles(Batman Begins révèle que Bruce Wayne a commandé 20 000 capuchons de chauve-souris lorsqu’il a conçu son premier costume), et même plusieurs Batmobiles.

D’une part, il est logique que Batman garde tant de costumes et de gadgets de rechange dans sa grotte. Après tout, la lutte contre le crime est une affaire compliquée, et Bruce Wayne doit pouvoir échanger son armure, son équipement et ses capes criblés de balles contre un nouveau décor après chaque patrouille nocturne. Il commande également des quantités excessives de cagoules pour éviter toute suspicion (bien qu’il finisse par se procurer une armure personnelle à Lucius Fox pour réduire ses dépenses).

D’autre part, cela n’explique pas pourquoi Batman a tendance à conserver ses vieux costumes après qu’ils aient servi à quelque chose. La Batcave possède plusieurs vitrines d’exposition de ses anciens costumes, ainsi que ceux de ses acolytes. Bien que certains d’entre eux soient exposés comme des monuments commémoratifs (comme celui de Jason Todd), il semble étrange que Batman conserve autant de costumes endommagés. Dans Batman Beyond, un Bruce Wayne âgé dit même à son protégé Terry McGinnis qu’il ne peut pas lui prêter une de ses anciennes Batsuits car elles sont toutes criblées de balles et tachées d’acide. Comme Bruce est à la retraite depuis des décennies, il n’est pas logique qu’il conserve autant de Batsuits défectueux (il a sûrement trouvé un moyen sûr de s’en débarrasser sans éveiller les soupçons ?)

Relatif : Batman est un véritable vampire dans la cité des astres

Et puis il y a les nombreux trophées de Bruce. Là encore, il est logique que Batman veuille stocker certains de ces objets pour des raisons de sécurité. Les parapluies de Penguin, le pistolet à glace de Mr. Freeze et les toxines mortelles de Joker sont tous des matériaux dangereux qui sont probablement plus sûrs dans la Batcave que dans le casier à preuves du GCPD. De plus, Batman doit étudier les armes de ses ennemis pour certains cas, ces trophées particuliers servent donc aussi d’objets nécessaires à son laboratoire de police scientifique.

Mais il y a aussi ce robot T-Rex que Bruce a mis dans la Batcave – une machine animatronique géante qui a essayé une fois de tuer Batman dans Batman #35, que Bruce a pris comme trophée de la Batcave en 1946. Un an plus tard, dans le numéro 30 de World’s Finest, il a également rapporté un penny géant du méchant Joe Coyne, le pilleur de pennies. Il est vrai qu’il s’agit d’objets emblématiques et qu’un milliardaire comme Bruce Wayne devrait avoir une certaine marge de manoeuvre en ce qui concerne les objets de collection extravagants – mais a-t-il vraiment besoin de s’accrocher au linceul du méchant oublié de Batman, le Moine fou, d’un jeu de quilles surdimensionnées ou… d’un fouet pour femme (étant donné que Bruce et Selina sont mariés ces jours-ci, ce dernier élément pourrait entraîner des interrogations gênantes).

Compte tenu de l’incroyable variété d’objets dans la Batcave, il faut aussi se demander pourquoi Batman s’accroche les trophées qu’il y conserve. Les thésauriseurs ont tendance à donner à leurs objets une signification émotionnelle qui les empêche de les laisser partir. Il est certain qu’un grand nombre des biens les plus précieux de Batman entrent dans cette catégorie. Bruce a conservé un costume de chauve-souris que son père, Thomas Wayne, portait lors d’une fête costumée bien avant sa mort (et Bruce a pris le manteau de Batman). Au lendemain de Flashpoint, Barry Allen/Flash a remis une lettre sincère d’un autre version de Thomas Wayne à Batman, que Bruce gardait dans la Batcave. De toute évidence, il est logique que Batman veuille garder ces objets…

Malheureusement, pour Batman, « signification émotionnelle » signifie souvent des émotions négatives, ce qui peut expliquer pourquoi Bruce a tant de mal à se débarrasser d’objets qui portent des souvenirs douloureux. Outre le costume de Jason Todd (mis en place pour rappeler en partie à Batman comment il a échoué à protéger son acolyte), Batman garde également le marteau du juge Clay pour se rappeler d’un de ses autres échecs. (Le juge avait tenté de noyer Robin dans la bande dessinée Detective Comics #441 pour se venger de Batman, qu’il accusait d’avoir accidentellement rendu sa fille aveugle). Cette tendance à s’accrocher à des souvenirs douloureux devrait être un signe fort de trouble mental.

Relatif : Comment Batman a finalement tué Darkseid dans l’univers de DC

L’une des raisons pour lesquelles Batman n’a peut-être jamais été diagnostiqué comme souffrant d’un trouble de thésaurisation est due aux efforts de son majordome / figure paternelle Alfred Pennyworth. Alfred a été le nettoyage de la Batcave inlassablement pendant près de quatre-vingts ans, un exploit d’autant plus monumental qu’il doit aussi nettoyer après toutes les chauves-souris qui vivent dans la Batcave. Il a fait un travail tellement incroyable pour garder la grotte organisée et impeccable qu’il ne semble pas que Batman soit le genre de personne à laisser beaucoup de désordre (bien que qui sait à quoi ressemblerait la grotte si Alfred n’était pas là ?)

Une autre raison pour laquelle Batman a pu éviter la stigmatisation de thésauriseur est sa richesse. Les thésauriseurs « ordinaires » sont identifiés lorsque leur incapacité à lâcher des objets les amène à s’entasser dans leur espace de vie – remplissant leurs placards, leurs couloirs et même leurs salles de bain. Dans le cas de Bruce Wayne, cependant, sa richesse démentielle lui permet de disposer de beaucoup d’espace pour ses objets. De plus, la Batcave est énorme et peut contenir des milliers d’objets au hasard tout en donnant l’illusion d’un quartier général « spacieux ». Au-delà de cela, Batman a en fait de multiples autres « Batcaves » et cachettes (dont certaines sont probablement pleines de vieux Batsuits et d’attirail de méchants).

Tout cela aboutit à une vérité désagréable – Batman est un thésauriseur, mais le monde ne le saura jamais grâce à son un espace et un compte bancaire illimités. Étant donné que Bruce Wayne ignore souvent les conseils des médecins et des psychiatres (qui deviendraient probablement fous s’ils savaient qu’il s’occupe de la mort de ses parents en courant sur les toits déguisé en chauve-souris), il est très peu probable qu’il s’occupe un jour de son trouble de thésaurisation. Il faut cependant se demander si Batman sera un jour tué non pas par un super-vilain mais par une avalanche de détritus provenant d’un des nombreux placards qu’il a négligés.

Suivant : Bruce Wayne utilise un Batman ROBOT pour son soutien

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Deathstroke Superman Comic Fight

Superman perdu à mort de la manière la plus stupide possible

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Michael Jung est un écrivain, acteur et conteur professionnel indépendant aux manières douces, qui s’intéresse vivement à la culture pop, à l’éducation, aux organisations à but non lucratif et aux combines inhabituelles. Son travail a été présenté dans Screen Rant, ASU Now, Sell Books Fast, Study.com et Free Arts, entre autres. Diplômé de l’Université d’État de l’Arizona et titulaire d’un doctorat en littérature américaine du XXe siècle, Michael a écrit des romans, des nouvelles, des pièces de théâtre, des scénarios et des manuels pratiques.

L’expérience de Michael en matière de narration l’amène à trouver les aspects les plus fascinants de n’importe quel sujet et à les transformer en un récit qui informe et divertit le lecteur. Grâce à une vie passée à plonger dans les bandes dessinées et les films, Michael est toujours prêt à infuser ses articles de bribes de quizz décalés pour une couche supplémentaire de plaisir. Pendant son temps libre, vous pouvez le trouver en train de divertir les enfants en jouant Spider-Man ou Dark Vador lors de fêtes d’anniversaire ou en les effrayant dans des maisons hantées.

Visitez le site Le site de Michael Jung pour savoir comment l’engager, suivez le sur Twitter Michael50834213ou le contacter directement : michael(at)michaeljungwriter(dot)com.

En savoir plus sur Michael Jung

Cet article a été rédigé par Michael Jung et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.