Menu Fermer

La couverture de Deathstroke confirme qu’il a le design du méchant le plus sous-estimé de DC.

Si ce n’était pas assez pour Coup mortel d’être l’un des tueurs les plus froids et les plus calculateurs du monde. L’univers DCil a peut-être aussi le meilleur design qui n’est pas assez aimé. Rien ne met mieux en valeur la mode unique de Slade Wilson qu’une paire de couvertures à venir de l’artiste Mikel Janín.

Depuis ses premiers jours à traquer et à terroriser les Teen Titans, le design du mercenaire est resté relativement inchangé. Vêtu d’une cotte de mailles, armé de fusils et d’une bandoulière de balles, et bien sûr, de son masque orange et noir emblématique, son image même est synonyme d’intelligence tactique et de létalité. La tenue de Deathstroke est tellement essentielle à son personnage qu’elle est restée en grande partie la même, même lorsqu’elle a été adaptée au cinéma, à la télévision et dans les dessins animés. En tant que l’un des meilleurs tueurs du DCU, le costume de Slade montre à quel point il prend son travail au sérieux.

En rapport :L’Arsenal de Deathstroke est l’ultime hommage au fandom DC dans la nouvelle couverture.

Quelques couvertures à venir pour Deathstroke Inc. montre vraiment à quel point il est incroyable Le costume de Wilson l’est. Alors que Deathstroke se prépare pour sa propre histoire « Year One », l’artiste Mikel Janín montre la tenue classique de Slade sur le site de l’exposition. couverture de Deathstroke Inc. #10. Armé jusqu’aux dents, le mercenaire prend une pose de tueur dans sa tenue classique en brandissant son épée, les extrémités de son masque flottant derrière lui. Janín frappe dans le mille avec Deathstroke Inc. # 11 en utilisant de manière experte l’imagerie du visage divisé du costume de Deathstroke pour montrer les deux faces du voyou. Le côté bleu calme montre la pensée méthodique de Slade Wilson et le côté orange intense montre Deathstroke prêt à gagner son salaire.

« Deathstroke : Year One » se penchera sur le passé du tueur à gages et montrera les premières missions qui ont permis à Slade Wilson de devenir l’un des meilleurs tueurs à gages du monde. les plus grands assassins du DCU. S’il y a une chose qui est claire, c’est que dès le départ, Deathstroke a réussi son look et a créé une image pratiquement intemporelle. Les couvertures de Janín pour Deathstroke Inc. dépeignent de manière experte le design pour lequel Slade devrait obtenir beaucoup plus de crédit.

Lorsqu’il s’agit du design des méchants, les fans peuvent rapidement penser à certains des antagonistes les plus emblématiques de DC. Le Joker ou le Riddler peuvent être cités pour leurs choix vestimentaires simples, mais élégants, qui se sont gravés dans l’esprit des lecteurs. Et si le costume de Deathstroke a beaucoup d’allure, il contribue à le faire passer pour la menace qu’il représente réellement. Un personnage moins important n’aurait pas été capable d’assumer le combo orange et noir, ou les armes à feu, les couteaux et la cotte de mailles. Sur Slade, cependant, il devient une image obsédante que même les lecteurs qui ne sont pas familiers avec le personnage peuvent identifier comme un tueur froid comme la pierre. Deathstroke est loin d’être un inconnu dans l’univers DC, mais son costume mérite certainement un peu plus d’amour.

Suivant :L’origine de l’œil manquant de Deathstroke pourrait changer pour correspondre à l’Arrowverse de CW

Source : League of Comic Geeks (1,2)

Cet article a été rédigé par Justin Epps et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.