Menu Fermer

La défunte note d’échange du jeu 3DS est mise à jour tardivement, prétendument pour arrêter les pirates

LeNintendo 3DS L’application Swapnote a eu une histoire boueuse, mais bien que sa fonctionnalité en ligne soit toujours désactivée, elle a reçu une mise à jour remaniée en décembre. Deux mois plus tard, la raison de cette mystérieuse mise à jour a peut-être été découverte.

Swapnote était une application 3DS dans laquelle les joueurs ont fait des dessins sur des lettres et les ont envoyés à leurs amis. Autrefois, les joueurs pouvaient les envoyer à des utilisateurs de leur liste d’amis en ligne, mais aujourd’hui, cela ne peut se faire que par le biais de StreetPass, sans fil. En 2013, la fonctionnalité en ligne de Swapnote a été fermée en réponse au fait que certaines personnes au Japon partageaient des images inappropriées avec des mineurs. Les fonctions de l’application ont été reléguées à la seule fonction sans fil, et l’application n’avait reçu aucune mise à jour depuis lors, jusqu’en décembre de l’année dernière. Les notes de patch indiquaient que la mise à jour avait « corrigé certains problèmes », mais ce n’est que maintenant que ces problèmes exacts sont connus.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif : Nintendo poursuit le développeur pour 47 millions d’euros pour violation de brevet

Deux mois après la mystérieuse mise à jour de Swapnote en décembre, un utilisateur de Twitter Gruau D'avoine a publié la raison de cette mise à jour. Selon OatmealDome, Nintendo a mis une prime pour la correction d’une faille dans le code de Swapnote où une vulnérabilité dans la fonctionnalité StreetPass pourrait permettre aux pirates d’exécuter « n’importe quel code qu’ils veulent ». Cette faille a ensuite été corrigée dans la mise à jour de décembre, et l’utilisateur MrNbaYoh a été crédité pour avoir repéré cette faille et a reçu 1k€ pour la prime.

[Note d’échange]

Vous vous demandez pourquoi la Swapnote pour le 3DS a été mise à jour le mois dernier ? C’est (probablement) pour cette raison.

Une vulnérabilité dans l’analyseur de messages pouvant être exploitée sur StreetPass a été corrigée. Elle permettait à un attaquant d’exécuter le code qu’il voulait.

Râleurs à @MrNbaYoh pour la prime de 1 000 euros. https://t.co/O1ncHhGlF2

– OatmealDome (@OatmealDome) 18 janvier 2021

Bien que la Swapnote ait dépassé depuis longtemps son apogée, son personnage principal, Nikki, est toujours utilisé aujourd’hui comme trophée d’assistance dans l’Ultimate de Super Smash Bros.. Étant donné que Nintendo a très rapidement fermé Swapnote en réaction à la crise, c’est une bonne surprise de voir encore Nintendo reconnaître le jeu dans le plus grand jeu crossover de Nintendo. La mise à jour de décembre laissait également entrevoir la possibilité de remasteriser Swapnote sur le Switch, mais si oui ou non il aurait des fonctionnalités en ligne comme la version 3DS est dans l’air. Le Switch n’a pas de fonction StreetPass en son sein, donc s’il avait à nouveau une fonction en ligne, la grande question serait de savoir comment éviter ce qui est arrivé à son prédécesseur.

Quoi qu’il arrive à l’avenir, ce sera probablement la dernière mise à jour que la demande recevra, à moins qu’un autre incident comme celui-ci ne se reproduise. Même si Swapnote est remasterisé pour le Switch, l’héritage que cette application 3DS laisse reste tragique. Si Nintendo décide de sortir Swapnote une fois de plus, il faut espérer qu’elle ne suivra pas le même chemin que la version 3DS originale.

Suivant : 10 jeux GameCube oubliés qui valent toujours la peine d’être consultés

Source : Gruau D'avoine

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Chaque nouvelle escadrille de personnages de Star Wars s’ajoute au canon de Disney-Era

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Max Mastro
(133 Articles publiés)

Max Mastrogiacomo est diplômé de l’université d’Adelphi. Ayant étudié la communication, Max a acquis de l’expérience dans différents types d’écriture, y compris le journalisme. Max a déjà écrit un article pour TheCollegeFix.com, et travaille maintenant en tant que rédacteur indépendant pour Screen Rant. Il a également étudié la production vidéo chez Adelphi, et a produit plusieurs films pendant son séjour chez Adelphi.

Plus de Max Mastro

Cet article a été rédigé par Max Mastro et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.