Menu Fermer

La directrice de Wonder Woman n’a pas eu son mot à dire sur la version de Diana de la Ligue pour la justice de Snyder

Wonder Woman La réalisatrice Patty Jenkins déclare qu’elle n’a pas eu d’influence sur le scénario de Diana Prince (Gal Gadot) en 2017, ni n’en a eu connaissanceLigue de la justice. Le méga-événement d’équipe du directeur Zack Snyder a rassemblé un grand nombre de super-héros de DC et était censé être la pièce maîtresse de l’Univers étendu de DC. Trois films ont conduit à la Justice League, mettant en scène ses personnages et leur relation les uns avec les autres : Man of Steel en 2013, Batman v Superman : Dawn of Justice en 2016 et Wonder Woman en 2017.

Man of Steel et Batman v Superman ont tous deux été réalisés par Snyder ; Wonder Woman était le le seul film qui a mené à la Justice League que Snyder n’a pas réalisé. Même si Jenkins était aux commandes, Snyder a quand même co-écrit l’histoire pour Wonder Woman, ce qui lui a facilité la tâche pour tracer le développement et la trajectoire du personnage. Mais, apparemment, Jenkins avait beaucoup moins d’idées sur le plan d’ensemble de Diana et sur la façon dont elle allait finalement s’intégrer dans la Ligue pour la justice.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif :Wonder Woman 1984 améliore la scène controversée de la Ligue pour la justice

Lors d’un entretien avec CollisionneurJenkins a révélé un peu de son implication dans le DCEU, au-delà de Wonder Woman. Lorsqu’on lui a demandé si elle avait une quelconque influence sur la place de Wonder Woman au sein de la Ligue pour la justice, Jenkins a répondu

« Je n’ai pas eu l’occasion de me prononcer sur sa place dans l’une ou l’autre des versions de la Ligue pour la justice. J’étais en train de tourner Wonder Woman au moment où ils ont commencé à tourner Justice League, donc c’était une période très, très chargée. Mais non, je n’ai jamais eu la moindre idée de ce qui allait se passer dans Justice League. Oui, j’ai toujours essayé de respecter le fait de savoir où elle finit et de garder le même costume et tout ce genre de choses, mais je ne savais pas vraiment ce qui allait se passer là-bas ».

Batman, Wonder Woman, Cyborg, and the Flash in Justice League

Jenkins a dû travailler avec une grande partie de ce qui a été mis en place par Snyder sans lui parler des points spécifiques de l’intrigue pour Diana, ce qui rend son succès avec Wonder Woman encore plus louable. Snyder a choisi Gadot pour jouer Wonder Woman, a approuvé son costume et a tracé sa trajectoire en tant que héros. Le film de Jenkins a plutôt servi d’histoire d’origine pour Diana et se situe près d’un siècle avant les films de Snyder. Il n’y avait donc pas trop de fils directs à relier, mais la personnalité et les motivations de Diana devaient être cohérentes. Jenkins a dit qu’elle n’avait qu’une vague idée de l’endroit où Diana s’est retrouvée dans la Justice League lorsqu’elle filmait Wonder Woman, donc Jenkins a dû s’assurer que son film pouvait se suffire à lui-même tout en mettant en place les bons rythmes de personnages sur lesquels Snyder pourrait s’appuyer.

Wonder Woman de Jenkins a été le premier succès critique de la DCEU mais, même si ce n’était pas de sa faute, ni de celle de Snyder, elle n’était pas complètement satisfaite de la façon dont son film était lié à la Justice League. Snyder a dû quitter le projet en plein tournage, laissant à Joss Whedon le soin de rassembler la version finale du film. Et la version de Justice League de Whedon, selon Jenkins,contredisait la façon dont elle a piégé Diana dans Wonder Woman et l’a transformée en un personnage qu’elle ne reconnaissait pas. Les fans n’ont pas non plus eu de lien avec le film de Whedon, ce qui a conduit à une campagne réussie pour sortir une nouvelle version plus conforme à la vision originale de Snyder.

La Justice League de Zack Snyder passe sur HBO Max en mars 2021 et, même s’il a taquiné au moins une nouvelle scène impliquant Wonder Woman, Jenkins ne sait toujours pas exactement ce que Snyder réserve à Diana. Elle n’a pas vu la coupure Snyder et n’est pas sûre de pouvoir le faire avant qu’il ne soit diffusé au grand public. On espère cependant qu’elle s’alignera un peu mieux avec la Diana Jenkins qui a pris vie dans Wonder Woman.

Suivant :Ligue de la justice : Comment Wonder Woman était différente dans la coupe Snyder

Source : Collisionneur

Dates clés de publication

The Suicide Squad (2021)Date de diffusion : 6 août 2021
DC Super Pets (2022)Date de sortie : 20 mai 2022
The Batman (2022)Date de sortie : 04 mars 2022
The Flash (2022)Date de sortie : 04 novembre 2022
Aquaman 2 (2022)Date de sortie : 16 décembre 2022
Shazam 2 (2023)Date de sortie : 02 juin 2023

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Melyza Zeta In 90 Day Fiance

Fiancé de 90 jours : Tim’s GF Melyza laisse entendre qu’elle est enceinte de jumeaux, elle plaisante ?

Sujets connexes

Cet article a été rédigé par Jennifer Lennon et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.