Menu Fermer

La mort de Superman est tellement plus sombre dans l’univers Milestone de DC.

Spoilers avant pour Icon and Rocket Saison 1 #3 !

Alors que Superman Si sa mort dans l’univers principal de DC était sinistre, elle n’est rien comparée à sa mort dans l’univers Milestone. Dans Icon and Rocket Saison 1 #3, les lecteurs voient plus du Le passé énigmatique d’Iconet apprend que son adversaire, le mystérieux M. Lord, a autrefois brutalement assassiné un extraterrestre ressemblant fortement à Clark Kent.

Icon a fait partie de la première vague de titres proposés par Milestone Media au début des années 1990 ; l’objectif de la ligne était d’apporter plus de diversité aux comics en se concentrant sur les personnages BIPOC. Icon a plus de 200 ans, c’est un extraterrestre qui s’est écrasé sur une plantation du nord de la Géorgie dans les années 1840, après que le vaisseau sur lequel il voyageait ait été attaqué par des terroristes. Sa capsule de sauvetage a été trouvée par un couple d’esclaves, et lorsqu’ils l’ont touchée, l’ADN d’Icon a été reconfiguré pour correspondre à celui d’un humain. Dans l’incarnation originale de Milestone, Icon ne s’est pas impliqué dans les affaires humaines jusqu’à ce qu’il rencontre son futur acolyte Rocket, qui l’a mis au défi d’utiliser ses pouvoirs pour améliorer le monde. Cependant, lorsque le personnage est revenu dans le cadre d’un Milestone revigoré au début de cette année, son histoire a été largement réécrite. Les lecteurs apprennent maintenant qu’Icon était actif depuis son arrivée sur Terre, en mettant fin secrètement à la guerre civileparmi d’autres actions. Mais en cours de route, il s’est fait de puissants ennemis, dont Mister Lord, qui a tué une jeune version de Superman.

En rapport : Les nouveaux costumes d’Icon &amp ; Rocket donnent aux héros de l’histoire de DC une mise à jour vitale

Dans Icon and Rocket Season One #3 de Reginald Hudlin, Leon Chills, Doug Braithwaite, Andrew Currie, Brad Anderson, les lecteurs apprennent que le terroriste qui a détourné le vaisseau d’Icon est toujours en vie et vit sur Terre. Il se fait appeler Mister Lord et est employé par la CIA. Lord s’occupe spécifiquement des menaces extraterrestres, les éliminant avant qu’elles ne deviennent publiques. L’un des responsables de Lord révèle qu’en 1939, il s’est rendu dans une petite ville du Kansas pour éliminer un extraterrestre qui s’était « déjà intégré à la population locale ». Les lecteurs voient ensuite un couple berçant un bébé près d’une fusée écrasée. Plus tard dans la nuit, Lord utilise ses capacités de métamorphose pour se faufiler dans la ferme et tuer le bébé.

En substance, M. Lord a tué Superman. Tout ce que le manipulateur de Lord a décrit : la fusée abattue, la petite ville du Kansas, un nourrisson faisant preuve de pouvoirs fantastiques, sont des éléments classiques de l’origine de Superman. Pourtant, ici, Superman est tué dans son berceau par Mister Lord, mettant fin à l’histoire de l’homme d’acier avant même qu’elle ne commence vraiment. Icon lui-même est un pastiche de Superman, ce qui ajoute une autre couche aux actions de Lord ; de plus, le corps de Lord est fait de la seule substance qui peut vraiment blesser Icon, ce qui rend Lord encore plus effrayant.

Il incombe maintenant Icône et fusée pour arrêter le règne de terreur de Mister Lord une fois pour toutes. La liste des crimes de Lord dans l’univers Milestone est longue, mais le meurtre brutal de Superman dans son berceau est peut-être le plus grotesque.

Suivant : Superman passe officiellement le flambeau au nouvel homme d’acier de DC.

Cet article a été rédigé par Shaun Corley et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.