Menu Fermer

La star de House of Usher annonce des seaux de sang dans l’adaptation de Mike Flanagan.

La chute de la maison Usher Kate Siegel, star du film, parle de « seaux de sang » dans la prochaine adaptation de Mike Flanagan. Flanagan est l’esprit macabre derrière une tonne de films d’horreur comme Absentia, Oculus, Hush, Before I Wake, Ouija : Origin of Evil, Gerald’s Game et Doctor Sleep, qu’il a tous écrits, réalisés et montés. Le cinéaste a également connu le succès à la télévision, ayant créé les séries d’anthologie d’horreur à succès The Haunting et Doctor Sleep de Netflix. la mini-série Midnight Mass.

La prochaine mini-série de Flanagan à paraître sur Netflix est une adaptation d’Edgar Allan Poe intitulée The Fall of the House of Usher. La mini-série a connu un léger ralentissement lorsque l’acteur principal Frank Langella a été viré à la suite d’une enquête sur sa mauvaise conduite, qui l’a amené à toucher de manière inappropriée une co-star féminine pendant une scène d’amour, ce qui n’était pas conforme aux instructions du coordinateur de l’intimité. Bruce Greenwood a été engagé pour remplacer Langella dans le rôle de Roderick Usher et il est prévu de refaire des scènes impliquant le personnage. Le casting de la série comprend également Mary McDonnell dans le rôle de Madeline Usher et Carl Lumbly dans celui de l’enquêteur C. Auguste Dupin. Carla Gugino, Mark Hamill et Kate Siegel jouent des rôles non divulgués.

En rapport :Tous les membres du casting de Haunting Of Bly Manor qui sont revenus pour la messe de minuit

S’adressant à InverseLa star de House of Usher, Kate Siegel, s’est ouverte sur ce que le public peut attendre de la dernière œuvre d’horreur de Flanagan. Apparemment, l’adaptation de Poe ne lésinera pas sur le gore, puisque Siegel a évoqué le terme « seaux de sang » pour décrire la mini-série à venir, actuellement en cours de production. Lisez ce qu’elle avait à dire ci-dessous :

The Fall of the House of Usher est un méchant bordel chaotique et grandiloquent. C’est des seaux de sang. C’est tellement amusant à faire. Les personnages sont tous poussés à fond, et ça ne ressemble à rien de connu. Mais quelque chose d’étrange et de maléfique se fraye un chemin à travers nous tous.

Flanagan n’est certainement pas étranger à l’adaptation d’œuvres littéraires célèbres, puisque Haunting of Hill House était basé sur le roman éponyme de Shirley Jackson, tandis que Haunting of Bly Manor était basé sur le roman d’horreur The Turn of the Screw de Henry James. L’écriture de House of Usher a été un processus différent pour Flanagan, puisqu’il s’agirait d’une adaptation du roman éponyme. Nouvelle de 1839 et autres œuvres de Poe. En l’absence de détails sur l’intrigue pour l’instant, on ne sait pas comment la mini-série combinera diverses histoires courtes sans rapport entre elles, mais si l’on se fie à son travail passé, Flanagan relèvera certainement le défi.

Outre la combinaison unique de ses sources, il semble que La Chute de la Maison Usher s’écarte des œuvres précédentes de Flanagan en termes de sang et de gore. Siegel est l’épouse du cinéaste et sa fréquente collaboratrice, qui a joué dans la plupart de ses œuvres depuis Oculus (ils ont également écrit ensemble le scénario de Hush), il n’y a donc personne de plus qualifié qu’elle pour parler de la nouvelle série de Flanagan par rapport à ses œuvres passées. La nouvelle de Poe qui porte le titre de la série met en scène un personnage atteint d’une maladie nerveuse appelée catalepsie qui entraîne une diminution de la sensibilité à la douleur, ce qui pourrait être utilisé comme un élément de l’intrigue pour faire monter le sang et le gore à 11, comme le dit Siegel.

Suivant :Tout ce que nous savons sur The Fall Of The House Of Usher de Mike Flanagan.

Source :Inverse

Cet article a été rédigé par Adam Bentz et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.