Menu Fermer

L’actrice de Smallville, Allison Mack, est condamnée à 3 ans de prison dans l’affaire du culte NXIVM.

Petiteville L’actrice Allison Mack a été condamnée à trois ans de prison pour son rôle dans le groupe NXIVM, décrit comme une secte sexuelle. Mack est surtout connue pour son rôle de La meilleure amie de Superman, Chloé Sullivan.de 2001 à 2011. Elle a plaidé coupable à des accusations de racket et de complot après son arrestation en 2018.

Mack faisait partie d’une organisation appelée NXIVMCe groupe a été créé par Keith Raniere, qui le présentait comme un groupe d’entraide pour les femmes. Cependant, au sein du groupe, Raniere préparait certaines des femmes à devenir ses partenaires sexuelles. Il a formé un culte sexuel au sein de l’organisation appelé « Dominus Obsequious Sororium » (Seigneur/Maître des compagnes obéissantes). Les femmes accusent Raniere de les marquer de ses initiales, de les faire chanter et de les contraindre à l’esclavage sexuel. Mack a été accusé d’avoir recruté des femmes pour rejoindre NXIVM en tant qu’associé de Raniere et de les avoir manipulées pour qu’elles deviennent des esclaves sexuelles pour leur chef spirituel. Raniere a déjà été condamné à 120 ans de prison.

En rapport : Qu’est-il arrivé à Chloé après la fin de Smallville ?

Mack a été officiellement condamnée à trois ans de prison pour son implication dans NXIVM, selonDivertissement ce soir Canada. Journaliste de CBS New York Alice Gainer a également tweeté en direct l’audience, mentionnant que Mack a reçu 1 000 heures de travaux d’intérêt général, trois ans de probation et une amende de 20 000 euros pour ses actions.

Avant la condamnation du 30 juin, Mack a écrit une lettre à la cour qui s’est excusée auprès des victimes pour son implication. Elle a décrit ses actes comme le plus grand regret de sa vie et s’est excusée auprès des femmes qu’elle a mises en danger en les recrutant dans le groupe. Mack risquait entre 15 ans et la prison à vie. Dans un premier temps, ses avocats ont demandé qu’elle ne soit pas condamnée à une peine de prison, compte tenu des remords qu’elle éprouvait pour ses actes. Mais son plaidoyer de culpabilité, sa lettre d’excuses et sa coopération générale tout au long du procès lui ont permis d’obtenir une peine plus légère.

Le long procès entourant la secte sexuelle NXIVM semble toucher à sa fin, mais il n’en reste pas moins choquant. Un groupe qui prétendait aider les femmes ne s’est pas contenté de les tromper, mais son leader a infligé les pires sévices imaginables à celles qui sont devenues ses victimes. Et Le statut de Mack à Hollywood a sans aucun doute attiré d’autres femmes à rejoindre le groupe, il n’est donc pas surprenant qu’elle ait été condamnée à une peine de prison. Toutefois, la légèreté de la peine infligée à une grande complice d’une organisation de trafic sexuel peut sembler injuste aux yeux des victimes de ce trafic. L’esclavage sexuel et la traite des êtres humains sont monnaie courante de nos jours, même aux États-Unis. Parfois, l’implication de grandes célébrités est utilisée comme tactique de recrutement, comme le rôle de l’actrice de Smallville dans NXIVM.

Suivant : Smallville : Comment le fait de ne pas être autorisé à utiliser Batman a aidé la série

Source :Divertissement ce soir Canada,Alice Gainer/Twitter

Cet article a été rédigé par Alex Darus et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.