Menu Fermer

Le film d’action préféré de Sylvester Stallone est une épopée de la guerre de Corée.

Le film d’action préféré de Sylvester Stallone est une épopée déchirante de la guerre de Corée intitulée La Fraternité de la guerre. Après quelques années de vaches maigres suite à l’échec de projets tels que film sur les tueurs en série D-ToxStallone a fait un retour en force à la fin des années 2000 grâce au succès de Rocky Balboa. Ce sixième opus a racheté la saga après la réaction négative de Rocky V en 1990 et a donné à Stallone son premier grand succès depuis plus de dix ans.

Il a ensuite consolidé son retour avec l’album 2008. Rambo et a créé une nouvelle franchise d’action avec Les consommables. Bien sûr, avec le film original First Blood en 1982, Stallone est devenu l’une des principales stars du cinéma d’action de la décennie. Rambo, en particulier, est devenu une icône, tandis que Stallone a également joué dans des films d’action à succès comme Cobra en 1986 ou la comédie d’action Tango &amp ; Cash.

En rapport : Tous les films que Sylvester Stallone regrette d’avoir fait

Même à 70 ans, Stallone continue de réaliser des films d’action exténuants comme Rambo : Last Blood (2019). L’acteur lui-même est manifestement un fan du genre et a révélé, lors d’une conférence de presse, qu’il n’était pas le seul. Questions et réponses avec l’AICN en 2006 que son film d’action préféré était First Blood. Cela est dû à l’action plus réaliste de l’histoire. Stallone a également fait l’éloge des compétences de Jet Li, Jason Statham et Jackie Chan lorsqu’il s’agit de ses stars d’action préférées. Il a donné une réponse surprenante à la question de son film d’action préféré en dehors du sien, déclarant : « Mon film d’action préféré… en fait, l’un de mes films d’action préférés est un film coréen intitulé THE BROTHERHOOD OF WAR, réalisé par Kang Je-gyu ».

The Brotherhood Of War – AKA Taegukgi – est un drame sud-coréen de 2004 qui se déroule pendant la guerre de Corée. Il raconte le conflit du point de vue de Lee Jin-tae (Jang Dong-gun) et Lee Jin-seok (Won Bin, L’homme de nulle part), qui sont obligés de se battre dans le conflit. On dit à Jin-tae que s’il gagne une médaille, il aura le pouvoir de faire renvoyer son jeune frère chez lui, et il prend donc des risques de plus en plus dangereux, ce qui lui vaut d’être félicité pour sa bravoure tout en l’isolant de Jin-seok, qui est troublé de voir son apparente soif de sang. The Brotherhood Of War a été salué à sa sortie et est devenu l’un des films les plus populaires de Corée du Sud.

Le film est un drame véritablement dévastateur, qui, dans la veine des films de guerre tels que Sauver le soldat Ryanoffre aux spectateurs un regard sans fard sur le combat. Les scènes de combat sont gores et viscérales, et leur intensité à la main a peut-être influencé la façon dont Stallone a dirigé le film d’action Rambo en 2008.. La Confrérie de la guerre fonctionne avant tout comme un grand drame, ce qui rend les séquences de bataille si vivantes, et il est facile de voir comment il a laissé une impression sur Stallone.

Suivant : Le spin-off d’Expendables est mieux pour Stallone qu’un quatrième film

Cet article a été rédigé par Padraig Cotter et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.