Menu Fermer

Le Flash déteste le costume classique de Superman | Screen Rant

Avertissement ! Spoilers pour Injustice : Gods Among Us – Year Four Annual #1

Dans le sombre univers alternatif de DC InjusticeBarry Allen, alias le Éclat, déteste Superman Le costume classique de l’homme d’acier et la bande dessinée du jeu vidéo ont mis un point d’honneur à se moquer du look emblématique de l’homme d’acier.

Dans l’univers DC réimaginé et dépeint par Injustice, certaines choses ne changent jamais. Après le passage de Superman du côté obscur, les autres membres de la Ligue des Justiciers ont leur propre façon de faire face aux récents événements traumatisants. Initialement publié à l’époque des différents costumes actualisés de Superman, Flash a quelques réflexions à partager sur son ancien ami dans Injustice : Gods Among Us – Year Four Annual #1, écrit par Tom Taylor et dessiné par Bruno Redondo, Sergio Sandoval et Jordi Tarragona.

En rapport :Le célèbre écrivain Grant Morrison qualifie de  » ridicule  » le cliché du Superman maléfique.

Alors que Plastic Man et Flash marchent dans une rue résidentielle en costume, ils poussent… s’amuser de l’uniforme traditionnel de Superman. Barry remarque : « Tu préférais quand il portait des sous-vêtements ? », ce à quoi Plastic Man répond : « Je préférais quand il portait un sourire. » Avec le poids de la prémisse d’Injustice, une conversation aussi franche et légère entre les deux super-héros connus pour leur sens de l’humour dans le statu quo de l’univers DC est un clin d’œil sentimental à la façon dont les choses étaient autrefois dans leur monde. Non seulement les Leaguers se moquent de son iconique sous-vêtement rouge, mais ils reconnaissent également l’absurdité d’un Superman qui ne sourit pas. Cette prise de conscience est une diversion rafraîchissante par rapport aux circonstances graves dans lesquelles ils se sont retrouvés. Ironiquement, le costume de Plastic Man n’a pas été modifié par rapport à son homologue de la continuité.

Bien que l’échange entre Flash et Plastic Man n’est constitué que de quelques répliques, leur conversation implique que leur version de l’univers DC ressemblait beaucoup à celle que les fans connaissent. Avant que le Superman d’Injustice ne prenne un rôle autoritaire suite au meurtre de Lois Lane par le Joker, leur coin du multivers ressemblait au canon familier, avec les costumes les plus reconnaissables de la Justice League. Au milieu de la chute tragique de Superman, les personnalités de Flash et Plastic Man semblent inchangées alors qu’ils se moquent de l’équipe de Superman. Le membre le plus puissant de la Ligue.

Lorsque Superman a perdu sa culotte rouge pour la première fois lors de la refonte des 52 ans, qui coïncidait avec le film Man of Steel de Zack Snyder, de nombreux fans n’ont pas été gênés par ce changement. Malgré les critiques formulées à l’égard des histoires, les lecteurs étaient généralement d’accord pour dire que le costume était un pas dans la bonne direction pour le super-héros le plus emblématique de DC. De même, le tyran Superman d’Injustice avait un design qui donnait l’impression d’être une nouvelle approche distincte qui n’avait jamais été vue auparavant. Il n’est pas surprenant que si quelqu’un partage l’avis du public sur l’une des plus grandes modifications de l’univers DC, ce soit Flash.

Plus :Le pouvoir caché de Flash le rend indispensable à la Justice League

Cet article a été rédigé par Timothy Mably et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.