Menu Fermer

Le reboot de Home Alone sort le 12 novembre sur Disney+.

Le film de Disney Seul à la maison Le reboot, officiellement intitulé Home Sweet Home Alone, sortira sur Disney+ le 12 novembre prochain. Comme tant d’autres les productions à l’époque de la pandémieLe reboot festif devait initialement sortir un peu plus tôt. Il n’y a pas eu beaucoup de matériel promotionnel pour le film, mais avec la date de sortie officiellement confirmée et le mois de novembre qui approche, une bande-annonce ne devrait pas tarder à arriver.

Le premier film Home Alone a atteint un statut de blockbuster dès son arrivée en 1990. Mais au-delà de l’énorme succès du film au box-office, il a également assuré à Home Alone une place de choix dans le monde de la télévision. Un classique de la saison de Noël. Aujourd’hui encore, les fêtes de fin d’année ne sont pas les mêmes pour de nombreux fans sans au moins un visionnage de Home Alone. Compte tenu du succès du premier film et de la star qu’il a fait de l’enfant acteur principal Macaulay Culkin, une suite était quelque peu inévitable. Home Alone 2 : Lost in New York est arrivé à peine deux ans plus tard et a repris une grande partie de ce qui avait fait le succès du film original, mais avec un décor new-yorkais. La suite a augmenté le niveau de punition que Kevin (Culkin) a infligé aux cambrioleurs Marv et Harry (Daniel Stern et Joe Pesci) et aujourd’hui, certains fans préfèrent même la suite à l’original.

En rapport : Le reboot de Home Alone par Disney répète les mêmes erreurs que la franchise.

Après quatre autres suites mal reçues – dont aucune n’incluait Culkin, Stern, Pesci ou le réalisateur Chris Columbus – Disney a décidé de tenter de rebooter la franchise. Selon un communiqué de presse de Disney+, la date de sortie du film pour les fêtes de fin d’année a été fixée au 12 novembre sur Disney+. Le nouveau film ne comportera aucun des acteurs d’origine dans des rôles majeurs, même si la rumeur veut que Culkin y fasse un caméo. Décrit par Disney comme une « réimagination de la franchise populaire des fêtes de fin d’année », Home Sweet Home Alone est écrit par SNL Mikey Day et Streeter Seidell et réalisé par Dan Mazer (Borat Film ultérieur). Le rôle de Culkin, désormais appelé Max, sera interprété par Archie Yates (Jojo Lapin).

Qu’est-ce que connu jusqu’à présent sur l’intrigue du film est qu’elle se concentre sur un couple marié qui se retrouve coincé à essayer de dérober un précieux héritage à un enfant. Le casting est riche en talents comiques, avec Rob Delaney (Catastrophe), Ellie Kemper (Unbreakable Kimmy Schmidt), Kenan Thompson (SNL) et Chris Parnell (Rick et Morty) sont tous à bord pour ce qui s’annonce comme un film différent de l’original. L’objectif semble être de créer un nouveau classique de la saison de Noël pour une nouvelle génération, mais comme les quatre précédents films de la franchise n’ont pas réussi à retrouver l’élan des deux premiers, on peut dire que ce dernier effort est confronté à une bataille difficile.

Pour les fans des deux premiers films Home Alone, il est peu probable que Home Sweet Home Alone apporte quelque chose de nouveau. Faire un remake d’un classique n’est jamais une tâche facile et, compte tenu de l’historique des suites de la franchise, les fans éprouvent un certain degré de cynisme à l’égard de toute tentative de revivre le passé. Cependant, si le reboot fait ce que Disney prétend qu’il fera en ce qui concerne la réimagination de la franchise, alors quelque chose de nouveau pourrait potentiellement… s’installent sous l’IP de Home Alone. Tout cela reste à voir, bien sûr, mais il est certain que le film suscitera beaucoup d’intérêt lorsqu’il arrivera sur Disney+ en novembre.

Suivant : Home Alone : Comment Mme McCallister sait vraiment que Kevin est laissé derrière elle

Source : Disney

Cet article a été rédigé par Mike Jones et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.