Menu Fermer

Le soutien de Blizzard à la protestation du BLM a été appelé après la controverse de Hong Kong

Actitivision Tempête De Neige n’est pas exactement un modèle de moralité dans l’industrie des jeux, et les critiques qualifient maintenant d’hypocrite le soutien de l’entreprise aux manifestations de Black Lives Matter, après que l’entreprise ait pris une position centrale dans le rôle antagoniste dans la controverse sur le Blitzchung lors de manifestations similaires à Hong Kong l’année dernière. Cela fait toujours sourciller lorsque des conglomérats internationaux connus pour leur absence générale de scrupules moraux se tournent soudainement vers des symboles comme le mardi noir, mais il est plus rare que ces actions de relations publiques « sûres » et calculées soient directement en contradiction avec le mauvais comportement récent d’une entreprise.

Activision Blizzard, l’éditeur de jeux du proverbial lagon noir, était du mauvais côté de l’histoire pas plus tard que l’année dernière, alors que les protestations de millions de personnes contre l’extradition chinoise de Hong Kong faisaient toujours rage. En plus de faire taire et d’interdire les proFoyer pour avoir exprimé à l’antenne son désir d’indépendance de Hong Kong, le développeur Blizzard a souligné ce soutien flagrant aux violations des droits de l’homme en Chine en museler les autres critiques du gouvernement chinois sur ses plateformes en ligne. L’entreprise a montré son vrai visage lorsqu’elle a réussi à faire oublier ce déplorable événement en annonçantDiablo 4 et la délivrance d’un la non-apologie à la BlizzCon 2019.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif :La PlayStation retarde la révélation d’un événement sur PS5 à la suite des protestations de Black Lives Matter

Maintenant, les protestations et Les émeutes font rage aux États-Unis à la suite de l’horrible meurtre par caméra d’un citoyen noir, George Floyd, commis par un policier blanc. exiger la justice raciale pour leur nation dans la rue et en ligne. Activision Blizzard a rejoint de nombreux autres particuliers et entreprises en tweetant leur soutien au mouvement Black Lives Matter avant de prendre une journée de silence le mardi noir, en déclarant avec force : « Aujourd’hui, et toujours, nous soutenons tous ceux qui s’opposent au racisme et à l’inégalité. Il n’y a pas de place pour cela dans notre société – ni dans aucune société. Les vies des Noirs comptent ».

Bien sûr, ceux qui connaissent le rôle très récent (et techniquement en cours) de l’entreprise dans l’aide apportée à la Chine pour mettre brutalement à bas le propre mouvement de protestation révolutionnaire de Hong Kong n’ont pas tardé à distinguer les positions contradictoires d’Activision Blizzard. A Reddit a juxtaposé les deux événements dans un simple mème, qualifiant le prétendu soutien de la société aux manifestations de Black Lives Matter d' »hypocrisie à son meilleur niveau » et recueillant plus de 100 000 votes positifs de la part de critiques partageant les mêmes idées. Beaucoup ont plus de facilité à se rappeler l’interdiction du Blitzchung par le PDG d’Activision Blizzard, Bobby Kotick, en affirmant que toute l’industrie du jeu n’avait pas sa place en politique, une déclaration qu’il en est probablement venu à regretter.

Qu’il s’agisse du cynisme de l’entreprise qui l’encourage à exploiter une protestation en ligne significative pour réparer son image endommagée ou d’un véritable changement d’attitude de la part des dirigeants d’Activision Blizzard, leur soutien déclaré est probablement encore apprécié des manifestants en cette période de grande crise. S’il se sent si enclin à le faire, Activision Blizzard a l’occasion, dès maintenant, de prouver une fois pour toutes qu’il a vraiment appris sa leçon en soutenant des structures de pouvoir violentes et corrompues, en faisant jouer son poids financier et son influence pour faire pression sur les gouvernements fédéral et des États afin qu’ils réduisent leurs forces de police avant qu’elles n’aggravent encore la situation.

Tout comme Blitzchung, ceux qui prennent une position significative pour l’équité raciale aux États-Unis ne viendront pas regrettent leurs contributions au mouvement de protestation plus largePeu importe la taille de leur part. C’est au tour d’Activision Blizzard de décider si elle a l’intention de se ranger aux côtés ou contre les personnes dont elle affirme que la vie est importante.

Suivant :Animal Crossing : De nouveaux horizons tirés des plateformes chinoises après la manifestation de Hong Kong

Sources : Activision Blizzard,Brapper1

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Red Dead Redemption Manmade Mutant

Le mutant artificiel du RDR2 est le secret le plus grossier de Red Dead Redemption

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Phillip Tinner est membre de l’équipe d’actualités du jeu Screen Rant, et il a écrit sur tout ce qui concerne le cinéma, la télévision et les jeux pour le site depuis 2018. Phillip est titulaire d’une licence d’histoire de l’université Texas A&M et est fasciné par les nombreux domaines dans lesquels les mondes virtuel et réel se rencontrent. Originaire du Texas, il est probable qu’on le trouve en train d’apprécier un Shiner Bock ou de dévorer un Tex-Mex – souvent les deux à la fois ! Mais la plupart du temps, il se contente de jouer et d’écrire sur les jeux vidéo &#13 ;
&#13 ;
Il espère que les lecteurs apprécieront son contenu autant que ses recherches et sa production. Les éditeurs, les créateurs et les lecteurs peuvent le joindre à tout moment sur Twitter @PhilKimTin, ou ils peuvent le faire de manière un peu moins amusante via LinkedIn.

En savoir plus sur Phillip Tinner

Cet article a été rédigé par Phillip Tinner et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.