Menu Fermer

LEGO Batman 2 aurait été plus axé sur la Ligue des Justiciers.

Chris McKay, directeur du film de 2017 Le film LEGO Batman, a confirmé qu’une suite à l’animation acclamée est peu probable en raison de problèmes de droits. Né du succès commercial et critique du film d’animation 2014 Le film LEGOLe film original était une lettre d’amour cinématographique au héros, puisant dans l’héritage diversifié du Chevalier Noir pour raconter une histoire qui fusionne des éléments de presque tous les médias dans lesquels il est apparu. Truffé d’œufs de Pâques et de références improbables, il a été acclamé et a rapporté près de 312 millions d’euros dans le monde. Universal Pictures a pris le contrôle de tous les films centrés sur LEGO après la résiliation des droits cinématographiques de Warner Bros. avec le titan du jouet à la fin de 2019 ; Warner Bros. conservant les droits de la franchise DC Comics, il est peu probable qu’une suite à la comédie de super-héros soit réalisée.

Avec un casting de stars mené par Will Arnett, le film LEGO Batman ne s’est pas contenté de puiser dans le panthéon du chevalier noir, mais aussi dans l’écurie de personnages emblématiques de Warner Bros. Harry PotterLord Voldemort. Écrit par Seth Grahame-Smith (auteur d’Orgueil et préjugés et zombies et d’Abraham Lincoln, chasseur de vampires), il s’agissait d’une mise en scène loufoque des tropes de super-héros. Le film LEGO Batman n’a pas été à la hauteur du succès de son prédécesseur.qui a rapporté 468 millions d’euros dans le monde entier. Batman, Superman et la Ligue ont ensuite participé à The LEGO Movie 2 : The Second Part, un film d’action à saveur d’apocalypse, mais qui n’a pas eu de succès au box-office. Pendant les cinq prochaines années, la propriété de LEGO par Universal donnera lieu à des adaptations inédites et à une fin forcée des aventures de Batman.

En rapport : Universal reprend la franchise LEGO de Warner Bros.

En conversation avec CollisionneurEn effet, McKay a apporté quelques éclaircissements sur la direction qu’aurait prise le Bat-Signal du Chevalier Noir dans cette suite malheureuse. Manifestement un grand fan du combattant du crime et de ses alliés, McKay a exprimé sa tristesse quant au sort du film et a offert quelques informations intéressantes sur la façon dont le scénario a pris forme sous la direction du créateur de Rick et Morty, Dan Harmon, et du scénariste principal de Loki, Michael Waldron. Le réalisateur, qui avait précédemment déclaré qu’il travaillait sur une suiteLe réalisateur s’est ouvert sur la situation et a fait la lumière sur les inspirations improbables du scénario, sur ses projets pour la Ligue des Justiciers et sur la manière dont le film aurait dépassé les thèmes du premier film. Lisez ce que McKay a dit ci-dessous :

Parce que LEGO a quitté Warner Brothers et se trouve maintenant chez Universal, il n’y aura probablement pas de suite à LEGO Batman, malheureusement. Je suis désolé de dire ça mais je ne pense pas qu’ils feront un LEGO Batman 2…

Dan (Harmon) et (Michael) Waldron avaient fait une première version du scénario qui était vraiment formidable. C’était vraiment épique… tant du point de vue de l’action que de l’histoire. La structure était Le Parrain 2e partie… une histoire sur la relation de Batman avec la Ligue des Justiciers (et Superman) maintenant, ainsi que sur les moments de formation de la Ligue des Justiciers (et la relation de Batman avec Superman) à l’époque…

Il s’agissait de [l’amitié, du changement et] de la difficulté de changer. De s’engager à changer. De rester sur la nouvelle route que l’on s’est tracée. Surtout quand vous n’étiez pas un si bon gars pour vos amis. Vos anciens amis ne sont peut-être pas capables de voir le nouveau vous. Ils vivent peut-être encore dans le passé. Mais comme le film (et Robin) le découvre… le passé peut être plus compliqué qu’il n’y paraît…

Le studio était réticent à l’idée que LEGO Batman soit un vrai film de Batman, alors on m’a constamment dit de me retenir. Le public (et les films suivants comme Into the Spider-Verse) leur a donné tort. J’aurais quadruplé mes efforts pour en faire un vrai film de la Ligue des Justiciers (avec beaucoup de blagues, de caméos, d’intrigues croisées, de références, etc… cela aurait été un film TRÈS dense)…

Nous avions beaucoup de grands acteurs de voix de The LEGO Movie et LEGO Batman. Le méchant devait être Lex Luthor… et OMAC. Il y en a d’autres bien sûr (beaucoup d’Aquaman, de Wonder Woman, de Lois). Il devait également y avoir un grand crossover à un moment donné dans le film, que l’on ne peut faire que dans un film LEGO. Je suis sûr que vous pouvez deviner ce que c’était. La chose qui n’arrivera probablement jamais dans un film d’action.

À une époque où la gamme de films DC a souvent eu du mal à reproduire les succès des films de Marvel Studios, The LEGO Batman Movie semblait avoir été fait par des fans de Batman et de ses alliés… pour des fans de Batman et de ses alliés. Cependant, ses liens avec The LEGO Movie auraient pu inciter les puristes des comics à le laisser de côté. Malgré l’accueil critique favorable, le film continue de susciter l’ire de certains cinéphiles en raison de sa commercialisation apparemment éhontée. Même dans un monde où la Ligue des Justiciers a maintenant uni ses forces en live-action, l’observation de McKay selon laquelle seule l’animation pouvait contenir un tel chaos de bandes dessinées semble être vraie ; la version du cadre de la lutte contre le crime du LEGO Batman Movie a été célébrée pour son utilisation inattendue des propriétés de Warner Bros. autant que pour son inclusion de Flash, Superman et Wonder Woman. Les cinéphiles ne verront peut-être plus le Chevalier Noir affronter un Dalek de Doctor Who, mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles : Universal possède une multitude de propriétés intellectuelles qui lui sont propres et qui sont acclamées.

Harry Potter, Le Seigneur des AnneauxLa Ligue des Justiciers et le reste du vaste catalogue de Warner Bros. ne sont plus sur la table, remplacés par des films comme Retour vers le futur, Comment dresser votre dragon, Jurassic World et même Shrek. Le premier chapitre de la franchise des films LEGO est arrivé à son terme, mais il est possible que ce nouvel ensemble de propriétés pour un relooking en forme de brique puisse obtenir des résultats encore plus importants. Les fans de Batman n’auront pas à attendre longtemps pour revoir le super-héros sur grand écran : L’interprétation plus sombre du chevalier noir par Matt Reeve, The Batman, devrait finalement sortir en salles l’année prochaine, après une série de retards liés à la Covid. En fin de compte, les rêves de McKay pour le Chevalier Noir seront peut-être anéantis, mais le réalisateur peut être tranquille en sachant que son entrée dans l’histoire cinématographique de DC est considérée comme l’une des meilleures. – même par l’un des membres réels de la Ligue des Justiciers.

Plus : Les œufs de Pâques et les références du film LEGO Batman

Source : Collisionneur

Cet article a été rédigé par Sam Taylor et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.