Menu Fermer

L’énorme défaut de romance du Shonen est corrigé dans la série la plus sauvage de Jump, Dandadan.

Avertissement ! Spoilers pour le chapitre 50 de Dandadan !

Mis à part le fait que certains des combats les plus populaires et les plus réussis mangas négligent complètement la romance au détriment de leur propre série,Shonen Jump’s Dandadan prouve continuellement qu’un mélange parfait des deux peut contourner avec succès la possibilité d’une accalmie entre les arcs.

Les grands noms de l’industrie du manga, comme One Piece et Jujutsu Kaisen, négligent la romance pour diverses raisons. Mais, en conséquence, cela limite le plein potentiel de ce que leurs personnages peuvent atteindre, quelle que soit la complexité de leurs autres relations. Dans le chapitre 50 de Dandadan, le mangaka Yukinobu Tatsu continue d’explorer les sentiments naissants entre Okarun et Momo Ayase après leur dernière aventure épique. L’aventure et la bagarre prennent fin dans le dernier chapitre de Dandadan.et ce qui ressort de leur adorable interaction est suffisant pour porter le dernier épisode de la série, même s’il ne dure que quelques panneaux.

En rapport :Le manga le plus sauvage de Shonen Jump ne fait que devenir plus étrange, &amp ; meilleur

Après avoir scellé temporairement le yokai du mauvais oeil qui a possédé Jiji, l’ancien petit ami de Momo, elle et ses amis doivent maintenant apprendre à exorciser complètement le yokai. Mais d’abord, ils doivent aller voir les parents de Jiji dont l’hospitalisation antérieure a suscité la participation d’Okarun et de Momo à leur dernière aventure. Cette intrigue, bien que nécessaire, aurait pu s’éterniser pour des raisons évidentes, mais la romance entre Okarun et Momo a été si convaincante que non seulement les flirts eux-mêmes suffisent à captiver les lecteurs, mais la perspective qu’ils se produisent garde les fans à l’affût de tout soupçon de leurs sentiments remontant à la surface. Cette dernière se produit parce que les deux ne peuvent explorer leur relation qu’après une bataille.

Ce dernier chapitre poursuit ce schéma satisfaisant. Il est aussi très important, car il prouve pour la première fois… que le Momo de Dandadan a des sentiments romantiques pour Okarun car elle pose sa main sur la sienne sur le siège arrière d’une camionnette alors qu’ils vont voir les parents de Jiji. Le voyage de 50 chapitres de ces deux-là a été une sacrée expérience, car Okarun, qui est le type d’intello qui tomberait amoureux de son amie Momo, super séduisante et populaire, était tellement excité d’avoir une amie quand ils ont commencé à sortir ensemble qu’il ne l’a même pas regardée de cette façon. Et Momo est le genre de fille qui aime les mauvais garçons, et n’a apprécié de traîner avec lui au début que parce qu’elle a de vraies conversations avec lui. Mais leur relation est aussi beaucoup plus nuancée que cela, et ce dernier chapitre ne fait pas que confirmer les sentiments de Momo pour lui, mais ajoute une bizarrerie à sa personnalité globale dans sa façon de s’exprimer, au point qu’Okarun est même confus par ses actions.

Bien que la comédie bien menée joue également un rôle dans le renforcement de ces instances potentiellement ternes, c’est la romance entre Okarun et Momo qui est le véritable moteur de l’histoire globale de Dandadan, ainsi que les séquences de combat incroyablement uniques et divertissantes. Si d’autres séries de manga ont tenté d’intégrer ces types de relations essentielles, les offres de Shonen Jump, notamment Jujutsu Kaisen, serait beaucoup plus fort. qu’ils ne le sont déjà.

Suivant :One Piece n’aurait pas survécu au Shonen Jump d’aujourd’hui.

Cet article a été rédigé par Steven Blackburn et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.