Menu Fermer

Les 15 padawans Jedi les plus puissants du canon de Star Wars | Screen Rant

Souvent, l’obtention du grade de Chevalier Jedi ou même de Maître Jedi n’est pas une mesure appropriée des capacités ou de la connexion à la Force. Dans de nombreux cas, l’affinité naturelle d’une personne à tirer parti de l’énergie de son environnement, ainsi que ses compétences martiales, sont apparentes même en tant qu’apprenti Padawan, et peuvent être un indicateur du puissant Jedi qu’elle deviendra.

RELATION : lors d’une vision de Force des gardiens du temple sur Lothal.

Comme son frère jumeau Luke Skywalker, la Force était puissante dans la famille de Leia Organa. Elle aurait eu tous ses pouvoirs (et peut-être plus) si elle avait décidé de terminer sa formation de Jedi au lieu d’utiliser son sens politique pour sauver la galaxie d’une autre manière, d’abord de l’Empire Galactique, puis du Premier Ordre qui renaissait de ses cendres.

RELATED :5 raisons pour lesquelles Leia aurait fait une grande Jedi (&amp ; 5 raisons pour lesquelles ce n’était pas son destin)

Comme Luke, Leia possède le pouvoir de la télépathie et, lorsque les deux frères s’affrontent après la bataille d’Endor, elle fait preuve d’une extrême habileté au sabre laser. Mais la crainte que son fils ne bascule du côté obscur lui a forcé la main : Luke devait consacrer du temps à l’entraînement de Ben Solo, et elle devait se concentrer sur l’élaboration de la Nouvelle République. Elle s’est toutefois connectée à la Force dans des moments d’extrême nécessité, comme pour survivre dans le vide spatial ou pour aider Rey Skywalker à terminer son entraînement.

Jeune homme, Obi-Wan Kenobi s’est montré prometteur en tant que Padawan grâce à son équilibre entre pragmatisme et curiosité, apprenant à être attentif à la Force vivante sans se laisser distraire par l’instant. Aux côtés de son maître Qui-Gon Jinn, il réussit à évacuer la reine Amidala de sa planète natale de Naboo et à assurer sa protection jusqu’à ce qu’elle atteigne le Sénat.

Quand ils sont revenus il s’est retrouvé à combattre l’apprenti Sith Dark Maul.Maul, un épéiste accompli qui coûta la vie à Jinn, obligeant Kenobi à passer les épreuves du Jedi plus tôt que prévu. Bien qu’il ait fini par tuer Maul, ce qui n’était pas une tâche facile, il est passé du statut de Padawan à celui de l’un des siens en quelques instants.

Étudiant de la Force vivante, Qui-Gon Jinn montra dès ses premières années une grande aptitude à se connecter à la Force de manière symbiotique. Dès le début, Jinn a été honnête quant à sa peur de l’échec, et en étant conscient de ses faiblesses, il a été capable de les surmonter, même si cela l’a mis en désaccord avec le Conseil Jedi.

Jinn se concentrait sur le moment présent et ne mettait pas beaucoup de foi dans un avenir qui n’était pas certain, à l’exception de sa croyance inébranlable dans la prophétie de Celui qui apporterait l’équilibre à la Force. Il est mort avant d’avoir pu découvrir si c’était vrai.Mais son padawan Obi-Wan Kenobi a réalisé ses souhaits et a formé Anakin Skywalker, l’Élu.

Rey est devenue l’apprentie peu orthodoxe du Maître Jedi Luke Skywalker après l’avoir suivi sur la planète isolée d’Ahch-To, le convainquant de la former même s’il avait juré de ne plus prendre d’apprenti après que son neveu se soit tourné vers le Côté obscur. Le charognard avait un lien inhabituel avec la Force, et il l’a aidé à tempérer ses talents bruts.

Elle avait déjà maîtrisé par inadvertance la ruse de l’esprit Jedi, et était capable de tenir tête à un puissant guerrier comme Kylo Ren. Sous la direction de Skywalker, elle pouvait faire léviter des rochers et communiquer par télépathie dans toute la galaxie en quelques jours. Une fois sa formation complétée par Leia Organa, elle était prête à affronter l’Ordre final et son destin.

À 50 ans, Grogu était encore un nourrisson selon les normes de son espèce lorsqu’il fut recueilli par Din Djarin, un Mandalorien chargé de le récupérer pour l’expérimenter dans les derniers bastions de l’Empire. Sous les soins du Mandalorien, ses capacités innées de Force se sont manifestées de manière curieuse, parfois utile, parfois nuisible.

Pour quelqu’un d’aussi jeune, Grogu était déjà capable de faire léviter de grandes créatures, ainsi que d’exécuter habilement la capacité du côté obscur de l’étouffement par la Force. D’un geste de sa main à petites griffes, il a causé la mort de plusieurs stormtroopers. Bien que ses pouvoirs aient été initialement erratiques, après que être formé par Luke Skywalkerils pourraient faire de lui l’un des plus forts Jedi de la galaxie.

L’apprenti d’Anakin SkywalkerDans le cadre de la Guerre des Clones, Ahsoka Tano a reçu une formation inhabituelle de la part de l’un des Jedi les plus puissants de l’ordre, mais aussi l’un des plus téméraires. Malgré sa réputation, elle s’est épanouie sous la tutelle de Skywalker, l’aidant à régler des conflits politiques, à vaincre des armées de droïdes séparatistes et à diriger des compagnies de clones pendant la Guerre des Clones.

Avant la fin de la Guerre des Clones, elle affronta le vieil ennemi du général Kenobi, Dark Maul, et faillit battre le Sith au combat jusqu’à ce que les circonstances entourant le siège de Mandalore lui forcent la main. Après que le Conseil Jedi l’ait faussement accusée d’une alerte à la bombe contre le Temple Jedi, elle se désillusionna de l’Ordre Jedi et, bien qu’elle finisse par le quitter complètement, elle était l’un de ses disciples les plus prometteurs.

Avec du sang Skywalker et Solo dans les veines, Ben Solo a toujours été destiné à la grandeur. Comme si grandir en tant que fils de héros de l’Alliance et neveu d’un célèbre maître Jedi n’était pas suffisant, son héritage familial lui a également conféré une affinité peu commune avec la Force.

RELATED : 5 raisons pour lesquelles une série dérivée de Star Wars Ben Solo est une bonne idée (&amp ; 5 raisons pour lesquelles elle ne l’est pas)

Lorsqu’il s’est entraîné avec Luke Skywalker, son maître a perçu une puissance obscure inégalée qui pouvait attirer des entités insidieuses comme le chef suprême Snoke. Dans un moment de faiblesse, Skywalker a failli tuer son neveu pour l’empêcher de se tourner vers le côté obscur, mais le mal était déjà fait : il a pratiquement garanti que Ben Solo deviendrait un jour Kylo Ren.

Bien qu’il n’ait jamais eu la chance d’être officiellement accepté dans l’Ordre Jedi, Luke Skywalker avait déjà un avantage : il faisait partie d’une lignée d’utilisateurs doués de la Force. Grâce à son héritage, la capacité naturelle de Luke à se connecter à la Force était déjà importante, et avec seulement un entraînement modeste sous la direction d’Obi-Wan Kenobi, il était capable de la canaliser de manière ciblée.

Après s’être entraîné avec Maître Yoda, il a développé sa capacité à faire léviter des objets, à communiquer par télépathie et à voir l’avenir. Il fut capable de tenir tête à Dark Vador dans un duel, de tenir tête à l’Empereur et, finalement, de… son engagement envers le côté lumineux -et sa foi en son père- sauvera la galaxie.. Une fois que Luke a maîtrisé son doute sur lui-même, il est devenu l’un des Jedi les plus forts de tous les temps.

Bien qu’il soit né aristocrate sur Serenno.Le comte Dooku fut abandonné par sa famille pour vivre au Temple Jedi, où il fut finalement recueilli par Maître Yoda et formé pour devenir un Jedi. Il s’investit à fond dans sa formation, faisant preuve d’une dextérité et d’une détermination bien supérieures à celles de ses pairs. Il est finalement capable de battre le Maître Jedi Syfo-Dias au combat, les yeux bandés et un bras dans le dos.

Dès son plus jeune âge, il fut désillusionné par la bureaucratie de l’Ordre Jedi, et devint connu pour être un idéaliste politique. Lorsqu’il finit par former son propre Padawan, Qui-Gon Jinn, il lui apprit à remettre en question la voie du Jedi. Après avoir découvert les origines de son droit de naissance, il quitta l’Ordre Jedi, déterminant qu’il pourrait apporter plus de changements dans la galaxie grâce à ses atouts que dans le cadre d’un style de vie monastique.

Si de nombreux aspects de la vie de Yoda sont restés mystérieux, sa dévotion à l’Ordre Jedi était évidente, et il y est resté une présence constante pendant près de mille ans. Depuis son plus jeune âge, il a été témoin des jours de gloire de la République, mais aussi de sa chute, du retour des Sith et du premier Empire Galactique.

Yoda fut formé par N’Kata Del Gormo, un Hysalrien qu’il rencontra après s’être écrasé sur sa planète. Le Maître Jedi fut le premier être à l’informer qu’il était sensible à la Force, et l’encouragea à poursuivre sa formation au Temple Jedi, où les évaluations officielles indiquaient que Yoda avait le taux de midi-chloriens le plus élevé de l’Ordre. Il devint Maître Jedi à l’âge de 100 ans et forma des dizaines de Padawans (dont le Comte Dooku), faisant de lui l’un des Jedi les plus puissants de tous les temps.

La plupart de ce que les fans connaissaient de Revan venait de Legends, mais son intronisation via le dictionnaire visuel de Star Wars : The Rise of Skywalker lui a permis de rejoindre le canon de Star Wars en 2019.. Revan a commencé son voyage dans la Force en tant que Padawan doué, dont les compétences en matière de combat et de stratégie lui ont permis de devenir l’un des Jedi les plus puissants et le commandant suprême de la République Galactique pendant la guerre des Mandaloriens (près de 4 000 ans avant la bataille de Yavin).

Tout comme lorsqu’Anakin Skywalker a basculé du côté obscur, la chute de Revan a sonné le glas des Jedi, car il a pris son padawan de l’époque et a entrepris de créer son propre empire contre l’entité à laquelle il avait prêté serment.

Anakin Skywalker était capable de manier la Force avec une incroyable prouesse pour quelqu’un de si jeune. Alors qu’il n’était encore qu’un enfant sur Tatooine, il était le seul humain vivant à pouvoir faire la course avec des nacelles grâce à ses réflexes exceptionnellement rapides, ce qui lui valut d’être libéré de l’esclavage et d’être admis au Temple Jedi.

Avec un taux de midichloriens supérieur à celui de Maître Yoda, Anakin Skywalker surpassait ses pairs – et même son maître – en termes d’aptitudes naturelles, faisant de lui le Jedi le plus puissant de tous les temps. Il pouvait facilement affronter des légions de droïdes de combat, survivre aux arènes de gladiateurs sur Géonosis et affronter le comte Dooku au combat. Son attachement et sa colère l’empêchèrent d’obtenir le rang de maître avant de succomber au côté obscur, mais en tant que Sith, il anéantit presque à lui seul l’ensemble de l’Ordre Jedi.

NEXT :Les 5 grands maîtres Jedi les plus cool du canon Star Wars (&amp ; 5 qui ne méritaient pas le rang)

Cet article a été rédigé par Kayleena Pierce-Bohen et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.