Menu Fermer

Les emplacements de Metroid Dread que Samus explorera obtiennent des résumés détaillés.

Nintendo tire le rideau sur Terreur des métroides et révèle de nouveaux détails sur les nombreuses zones que Samus Aran explorera dans sa dernière aventure. Les fans ont été agréablement surpris lorsque Metroid Dread a été révélé lors de la conférence de presse du mois de juin. Présentation du livestream du Nintendo Direct E3 2021L’exclusivité Nintendo Switch à venir est le premier véritable jeu Metroid en 2D depuis près de deux décennies.

Les détails concernant Metroid Dread sont apparus à un rythme soutenu alors que Nintendo se prépare à son lancement prévu le mois prochain. Se déroulant après les événements de Metroid Fusion et prévu dès l’époque de la Nintendo 3DS, Dread oppose Samus à un mystérieux membre de la race Chozo et à une armée de robots E.M.M.I. sur la dangereuse planète ZDR. Bien entendu, Samus disposera de toutes ses armes habituelles et de tous les éléments nécessaires à son succès. compétences dans Metroid Dreadainsi qu’une foule de capacités inédites. Mieux encore, Adam Malkovich, réputé pour sa rigueur, ne limitera pas le moment où elle pourra les utiliser, comme il l’a fait dans le très controversé Metroid Other M en 2010.

En rapport : Le général Chozo de Metroid Dread : Qui est le personnage de l’oiseau du nouveau trailer

Samus va avoir besoin de tous les outils et capacités qu’elle peut obtenir, car Nintendo vient de publier une foule de détails sur les lieux et les ennemis qui l’attendent dans Metroid Dread. La planète ZDR abrite plusieurs environnements uniques, dont les cavernes magmatiques d’Artaria, la centrale électrique de Cataris, le laboratoire de recherche sombre et infesté de robots de Dairon, le sous-sol sous-marin connu sous le nom de Burenia, une forêt souterraine nommée Ghavoran et les ruines anciennes de Ferenia. Naviguer dans ces paysages variés ne sera pas une promenade de santé pour Samus, car ils sont remplis d’innombrables nouveaux ennemis, dont les drones de l’E.M.M.I. et des créatures extraterrestres comme le quadrupède Klaida et le Ply, qui ressemble à un globe oculaire.

Alors que la date de sortie de Metroid Dread, le 8 octobre, approche à grands pas, Nintendo redouble d’efforts pour promouvoir ce jeu très attendu, notamment par une campagne marketing agressive au Japon, son pays d’origine, et par de nouvelles publicités qui vendent Dread aux côtés du modèle OLED de la Nintendo Switch, bientôt disponible. Mais les choses n’ont pas toujours été sans heurts. Le deux-pack Amiibo prévu pour Metroid Dread a récemment été retardé au Royaume-Uni et en Europe jusqu’au 5 novembre.

Il semble que Metroid Dread sera très varié en termes d’environnements et de types d’ennemis, les joueurs devant naviguer à travers des terrains souterrains et des ruines anciennes, en plus des laboratoires abandonnés et des centrales électriques désaffectées. Pour l’instant, les fans continueront à attendre leur chance d’explorer la dangereuse planète ZDR dans la peau de Samus lorsque Metroid Dread sera enfin lancé.

Suivant : Nintendo Direct septembre 2021 : Ce à quoi il faut s’attendre

Metroid Dread sortira sur la Nintendo Switch le 8 octobre.

Source : Nintendo

Cet article a été rédigé par J. Brodie Shirey et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.