Menu Fermer

Les fantômes de Riders Republic expliqués : Bots ou autres joueurs ?

République des cavaliers représente tout ce qu’Ubisoft a appris – sur les bots, l’IA, la structure du monde ouvert et la difficulté – de ses précédentes sorties dans le domaine des sports extrêmes, le meilleur exemple étant leur choix de combiner les sports de neige et aériens de Steep avec la possibilité de passer d’un sport à l’autre à tout moment, comme The Crew l’a fait avec les véhicules. Cependant, l’une des idées les plus uniques de Riders Republic est la façon dont le jeu gère son multijoueur et crée un monde qui semble actif et peuplé.

Puisque le monde de Riders Republic est créé à partir d’un amalgame de parcs nationaux américains, on peut dire sans se tromper qu’il est immense. Il est de plus en plus difficile de faire en sorte que des espaces ouverts aussi vastes soient denses.Le monde ouvert de Grand Theft Auto 5 semble vide. pour certains joueurs. Pour Ubisoft, la sensation de mondes ouverts vides a été une critique courante ces dernières années, notamment dans les franchises Assassin’s Creed et Far Cry.

En rapport : Riders Republic Critique du jeu : Une explosion malgré des commandes maladroites

Cette critique a également été formulée pour leurs jeux multijoueurs en ligne, mais dans une moindre mesure. The Division a connu de tels problèmes dès le début, et le manque de nouveau contenu a été l’une des raisons pour lesquelles certains joueurs sont partis. Bien que ce problème ait été résolu dans ce jeu et dans sa suite, Assassin’s Creed Valhalla’s England n’offrait que peu de contenu une fois l’histoire terminée. Cependant, Riders Republic n’a vu aucun signe de ce problème, et la raison en est assez intelligente.

L’une des façons courantes pour les jeux multijoueurs de remplir leurs mondes est d’utiliser des « bots ». Pour faire simple, les bots sont des PNJ pilotés par l’IA qui remplissent les espaces vides des joueurs. Parfois, comme dansBack 4 Blood, les bots sont meilleurs que les joueurs.. Pourtant, même si l’IA s’améliore de plus en plus pour créer des PNJ compétents et stimulants, il est difficile de battre les compétences et l’ingéniosité d’une personne réelle, et Riders Republic a décidé d’éviter complètement cette voie.

Au lieu de cela, Riders Republic remplit son monde de fantômes de joueurs, qui sont essentiellement des enregistrements d’autres joueurs créés par la mise en cache de leurs données de course. En stockant ces données et en rejouant leurs performances dans d’autres courses, cela permet au joueur de se mesurer à une personne réelle plutôt qu’à un robot, bien que de manière asynchrone. Ces caches ont également une incidence sur la difficulté du jeu, car Riders Republic a défini des fourchettes de performances, ce qui signifie que les joueurs ayant des temps plus rapides deviennent des fantômes pour les difficultés plus élevées. Cela permet à Riders Republic d’obtenir une courbe de difficulté basée sur les joueurs, contournant ainsi le problème de l’utilisation des caches. argument de la difficulté des jeux vidéo.

Cette méthode est également beaucoup moins contraignante pour les serveurs puisqu’ils n’accueillent pas toujours des centaines de joueurs actifs, mais uniquement pour les événements spéciaux et les courses de masse. La différence de performance est également perceptible, puisque les courses de masse ont sensiblement plus de décalage et d’images perdues en raison de la gestion de 64 joueurs effectuant des entrées complexes en même temps, alors que les courses normales se déroulent sans problème. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de vrais joueurs dans le monde lui-même.

Lorsque vous regardez la carte, il y a une mer de points blancs qui se déplacent et qui représentent les fantômes des joueurs qui ont exploré la carte. Il y a aussi des icônes orange en forme de joueur qui représentent les joueurs qui jouent en temps réel, ce qui permet d’étoffer encore plus le monde.Cavaliers de la République approche du multijoueur en direct et la difficulté est ingénieuse et nous espérons qu’elle continuera à être appliquée dans les jeux d’Ubisoft à l’avenir.

Suivant : Crossplay de Riders Republic expliqué : Comment fonctionne le multijoueur

Cet article a été rédigé par Jacob Zeranko et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.