Menu Fermer

Les premières réactions de House of Gucci comparent le film de Lady Gaga au film Le Parrain

Les premières réactions à Maison de Gucci comparent le film mené par Lady Gaga au Parrain. House of Gucci est réalisé par Ridley Scott et réunit un casting comprenant Adam Driver dans le rôle de Maurizio Gucci, Al Pacino dans le rôle d’Aldo Gucci, Salma Hayek dans le rôle de Pina Auriemma, Jared Leto dans le rôle de Paolo Gucci, Jeremy Irons dans le rôle de Rodolfo Gucci, et Lady Gaga dans le rôle de Patrizia Reggianiqui a épousé la famille et l’a transformée en une toile d’excès, de trahison, de décadence et finalement de meurtre.

Gaga a déjà joué dans A Star Is Born de Bradley Cooper, qui lui a valu trois nominations aux Oscars, deux pour la meilleure chanson originale (qu’elle a remportée) et une pour la meilleure actrice. Avant cela, l’actrice s’est fait les dents dans de petits rôles dans des films comme Machete Kills et Sin City : A Dame To Kill For, ainsi qu’à la télévision dans la série American Horror Story de Ryan Murphy. Bien que Gaga ait commencé à se tourner lentement vers le cinéma, elle se concentre également sur sa carrière musicale, qui l’a propulsée au rang de superstar.

En rapport : House of Gucci : tout ce que nous savons sur Lady Gaga et le film de Ridley Scott

Les critiques partagent maintenant leurs opinions sur House of Gucci, l’embargo sur les critiques ayant été levé après la première, et les réactions semblent être cohérentes dans de nombreux domaines, avec des comparaisons fortes avec Le Parrain de Francis Ford Coppola. De nombreuses réactions citent la nature « campy » du film, mais qualifient les performances de « transformatrices », « solides » et « réelles », en particulier celles des acteurs suivants Gaga, qui est devenue très méthodique pour le film. Parmi les autres termes utilisés pour décrire le film, citons « hammy, tendu, à la limite de la farce, surmené » ainsi que « crowdpleaser », ce qui devrait être une bonne nouvelle pour les fans de Ridley Scott, ainsi que pour les acteurs présents dans cette entreprise « shakespearienne ». Découvrez les réactions ci-dessous :

Le Parrain de 1972 est le drame classique de la mafia. de Coppola, qui retrace la vie de la famille Corleone depuis le tout début, en commençant par l’arrivée de Vito Corleone en Amérique et son éventuelle ascension au rang de chef de la mafia dans le New York de l’après-guerre. Le film mettait en vedette Marlon Brando, Al Pacino, James Caan, Diane Keaton et Robert Duvall dans ce qui est généralement considéré comme l’un des meilleurs films jamais réalisés. L’histoire épique est celle d’une trahison, d’un meurtre, d’un pouvoir et d’une famille, et c’est probablement là que les comparaisons avec la Maison Gucci entrent en jeu, surtout avec l’angle italien.

Ridley Scott a eu une carrière illustre, remplie d’une grande variété de films de genres différents. House of Gucci s’apparente à sa sensibilité, car le réalisateur n’a jamais reculé devant une distribution d’ensemble, et le fait de le faire travailler avec une telle richesse de talents nouveaux et confirmés est sûr de fournir un parcours divertissant. L’attente semble reposer presque exclusivement sur les performances, de sorte que les spectateurs qui se rendront au film seront presque certainement juste pour cela, malgré le nom de Scott sur le film. En fin de compte, House of Gucci n’est peut-être pas Gladiator ou Black Hawk Down, mais l’attrait réside dans la nature biographique et l’histoire de la famille Gucci, sans oublier la présence de Lady Gaga qui joue celle qui a tout bouleversé. Une version hammy, campy, centrée sur l’industrie de la mode du Parrain pourrait bien être exactement ce que les spectateurs recherchent et il semble qu’ils pourraient l’obtenir avec House of Gucci.

Suivant : Tous les films qui sortiront dans les salles en novembre 2021

Source : Divers (voir ci-dessus)

Cet article a été rédigé par Paul Shirey et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.