Menu Fermer

Les scientifiques disent que parler aux extraterrestres pourrait être comme une communication longue distance.

Les scientifiques affirment que le premier contact que les humains pourraient avoir avec une civilisation extraterrestre pourrait ne ressembler à rien de ce que nous avons imaginé. L’humanité a fait des progrès significatifs dans espaceexplorer le système solaire et regarder au-delà avec des télescopes. comme le Hubble et le James Webb. Pourtant, l’une des plus grandes questions de la science, « Sommes-nous seuls dans l’univers ? », reste sans réponse.

La recherche de la vie au-delà de la Terre adopte différentes approches. Par exemple, les rovers sur Mars sont alignés sur des missions qui ne cherchent pas des formes de vie avancées mais des formes de vie plus basiques. D’autres missions de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de la NASA étudient les exoplanètes à la recherche de planètes lointaines susceptibles d’abriter la vie. La NASA a même créé une nouvelle échelle qui mesure la complexité de la vie pour s’assurer que lorsque la vie dans l’espace lointain est découverte, elle n’est pas sensationnalisée.

En rapport :Un nouveau satellite étudiera le soleil d’une exoplanète dans l’espoir d’y découvrir la vie.

Des scientifiques de l’Université de Californie disent que les gens ont ignoré les lois fondamentales de l’univers lorsqu’ils ont eu l’idée de parler à une civilisation extraterrestre. Ils expliquent que les distances qui nous séparent des planètes d’autres systèmes solaires sont si importantes qu’elles créent des retards massifs dans les communications. Les messages en provenance et à destination d’autres mondes pourraient prendre des décennies rien que pour atteindre leur destination. Ils disent que les communications ressembleraient à une « correspondance par correspondance d’une lenteur phénoménale ».

Pour étayer leur théorie, les scientifiques ont étudié une communication hypothétique avec une forme de vie avancée vivant sur l’exoplanète GJ 273b. L’exoplanète est cataloguée comme une super-Terre par la NASA. En 2017, une puissante transmission radio a été envoyée à GJ 273b après avoir été identifiée comme ayant un grand potentiel pour accueillir la vie. Le signal atteindra la planète dans 10 ans, et une réponse arrivera dans les 20 prochaines années. Les transmissions vers des mondes lointains ne sont pas rares.. Des centaines de signaux ont déjà été envoyés, et les scientifiques s’attendent à ce qu’ils augmentent avec Webb et sa chasse aux planètes avec des « biosignatures ».

Les communications radio dans l’espace n’atteignent pas « la vitesse d’un texte ou d’un courriel », selon des scientifiques de l’université de Californie. Des communications plus avancées pourraient donc être essentielles. Par exemple, la NASA teste actuellement un nouveau type de communication dans l’espace basé sur les lasers. Les lasers se déplacent à la vitesse de la lumière et peuvent transporter des quantités massives de données. Cependant, la super-Terre GJ 273b est distante de 19 années-lumière, de sorte que même en voyageant à la vitesse de la lumière, le message mettrait plus d’une décennie à arriver.

Mais tout le monde ne pense pas que ce retard de communication soit une mauvaise nouvelle. Michael Arbib, informaticien, ingénieur biomédical et électrique, biologiste et physiologiste, affirme que la le retard de l’espace pourrait être utilisé à notre avantage. Traduire, décrypter les messages et créer un langage commun demande du temps. Les scientifiques s’accordent à dire que ce délai pourrait également atténuer le choc que la découverte de la vie sur une autre planète aurait sur la nôtre. En introduisant progressivement l’idée de ne pas être seul dans l’immensité de l’espace, on donne à chacun un meilleur rythme pour digérer la nouvelle, disent-ils.

Suivant :L’avion spatial Dream Chaser pourrait réussir là où la navette spatiale a échoué.

Source : Phys.org

Cet article a été rédigé par Ray Fernandez et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.