Menu Fermer

Les Simpsons : Gil a l’histoire d’origine de super-héros la plus triste qui soit

Tout fan de Les Simpsons sait que le perpétuel put-upon Les vendeurs de Springfield Gil Gunderson est un triste sac digne de la pitié de quiconque. Qu’il s’agisse de son incapacité à colporter des biens immobiliers, des sonnettes de porte ou des ordinateurs Coleco, Gil n’arrive jamais à prendre une pause. Ses fans auraient donc probablement été ravis de voir qu’il se mettait enfin sous les feux de la rampe, en recevant son propre traitement de super-héros dans The Simpsons Super Spectacular #7. Mais, malheureusement (et c’est prévisible) pour Gil, sa vie de super-héros n’est pas beaucoup plus impressionnante que son quotidien.

Il fait ses débuts dans la bande dessinée dans l’histoire de Bartman L’agonie et l’ectoplasme, le super alter-ego de Gil est le vendeur, un héros qui transforme la multitude d’objets qu’il ne pouvait pas se débarrasser pendant son travail de jour en outils de lutte contre le crime. Lorsqu’il arrive pour la première fois pour aider Bartman à stopper l’attaque d’un monstre à trois têtes composé de brutes de Springfield, il fouille dans ses aspirateurs turbo et ses couteaux recouverts d’Adamantium avant de s’installer sur son fidèle lanceur d’encyclopédie. Malheureusement, il est chargé avec le volume X, qui est trop mince pour faire des dégâts. Bien qu’il contribue accidentellement à gagner la bataille lorsque Three Face trébuche sur la valise de Gil, le départ du vendeur laisse beaucoup à désirer.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif :La parodie des Simpsons Watchmen est aussi bizarre qu’on pourrait s’y attendre

En utilisant une « corde à balancer » qu’il avait fabriquée avec un jeu de fléchettes de pelouse désormais interdit, Gil saute du toit… et tombe rapidement dans la mort. Seuls Bart, Milhouse et Mme Skinner assistent à son enterrement. Ils ne sont là que pour fouiller dans ses poches afin de récupérer l’argent que Gil lui doit, selon elle, à cause d’une centrifugeuse cassée. Mais au grand choc de Bart, Gil réapparaît en tant que fantôme et propose d’utiliser ses « compétences » de combattant du crime pour être le nouvel acolyte (éthéré) de Bartman. Et le fait d’avoir Gil comme partenaire se passe aussi bien qu’on pourrait s’y attendre.

Gil dies in Simpsons comic.

Le Gil désincarné effraie en fait la police alors que Snake est en train de voler une banque, permettant au criminel préféré de Springfield de s’échapper. Gil se présente plus tard sur une scène de crime de manière inattendue, distrayant Bart alors qu’il déjouait un voleur et conduisant Bartman à se faire piétiner par une ruée d’écoliers zombifiés. Cherchant des conseils pour se débarrasser du fantôme, Bart se tourne vers son grand-père. Abe Simpson lui dit qu’il a beaucoup d’expérience dans le domaine des fantômes depuis son séjour à la maison de retraite et que tout ce que Bart doit faire est de faire en sorte que Gil « aille dans la lumière ».

Au cours d’une bataille acharnée dans le laboratoire du professeur Frink, Bartman affronte unversion de Nelson Muntz qui est fait de soda sensible (longue histoire). Bart part au combat avec The Fizz alors qu’il dit à son acolyte de récupérer des outils qu’il avait laissés dans « la lumière ». Le fantôme les cherche sans succès, et lorsqu’il voit enfin la lumière (contenant un escalier roulant vers le ciel), il disparaît aussitôt. Bien sûr, les choses ne sont jamais aussi simples pour Ol’ Gil. Le ciel – où nous apercevonsMurphy des gencives qui saignent, Frank Grimeset Maude Flandre – ne veut pas de lui et l’enfer non plus. Son âme est donc simplement renvoyée sans cérémonie dans son corps.

Gil from the Simpsons as a ghost.

Mais comme c’est le personnage le plus opprimé des Simpsons ici, le pauvre Gil ne revient pas exactement à la vie. Le dernier volet de l’histoire montre un Gil en décomposition, entouré de mouches, qui fait ses adieux à Bartman, en avertissant Bart de ne pas lui serrer la main trop fort, sinon il le fera. Le personnage étant désormais mort-vivant, il pourrait être intéressant de voir une sorte de croisement entre Gil Gunderson et Marvel Zombies, mais le gars mérite probablement une pause à ce stade.

Suivant :Les Simpsons font techniquement partie de l’univers DC

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Alexander Hamilton True Story Real Life

Hamilton True Story : Qu’est-ce que Lin-Manuel Miranda a changé ?

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Kevin Phelan a été obsédé par les bandes dessinées, les films et les films toute sa vie et ne peut pas croire que les gens le payent maintenant. Il a passé des années à couvrir l’actualité du divertissement pour le réseau USA Today. Son travail a été présenté dans des médias tels que USA TODAY, The Huffington Post et Cracked.com. En dehors du travail, vous pouvez le trouver en train de poursuivre sa quête pour caresser tous les chiens de l’État de New York.

En savoir plus sur Kevin Phelan

Cet article a été rédigé par Kevin Phelan et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.