Menu Fermer

L’interprétation de Jack Sparrow par Johnny Depp était en partie inspirée de Bugs Bunny.

Alors qu’il livrait un témoignage détaillé dans le cadre du conflit juridique en cours entre Johnny Depp et son ex-femme Amber Heard, ce dernier a livré des détails sur ses personnages les plus emblématiques, notamment l’inspiration cartoonesque du capitaine Jack Sparrow, et l’impact que ces interprétations ont eu sur lui. Le sitePirates des Caraïbes La star a été nommée aux Oscars lorsqu’elle a donné vie au pirate cinglé et bavard dans le film La malédiction du Black Pearl, sorti en 2004. Depp a discuté de son travail passé en témoignant dans le procès en diffamation contre son ex-femme Amber Heard.

Un panel de jurés s’est réuni pour entendre la description que Depp a faite de ses débuts et de sa carrière dans le monde du spectacle, de son passé de toxicomane et de la nature de son ancienne relation avec Heard. Le procès a lieu après que Mme Heard a publiquement accusé M. Depp de violence domestique et d’abus. Cinquante millions de dollars sont en jeu, en plus de la réputation des deux acteurs et peut-être même de la carrière d’acteur de Depp. Lorsque Heard a initialement accusé l’acteur d’abus, Disney a coupé les liens avec Deppqui élimine le capitaine Jack Sparrow du sixième épisode de la franchise Pirates des Caraïbes.

En rapport :Ce qu’il faut attendre de Pirates des Caraïbes 6

Un flux en direct du témoignage de Depp a été mis en ligne sur le site de l’association Réseau Droit & Crime YouTubeL’acteur a révélé comment son personnage de pirate a été rendu possible après s’être inspiré du personnage de dessin animé Bugs Bunny et comment cela a aidé Depp à décrocher le rôle. Après avoir regardé des dessins animés avec sa fille, Depp a été fasciné par des personnages comme Bugs et Wile E. Coyote, qui pouvaient entraîner des spectateurs de tous âges dans des aventures radicales, absurdes et humoristiques. L’acteur s’en est finalement servi pour présenter sa version du personnage à Disney, ce qui a sans doute contribué au succès de Pirates des Caraïbes. Découvrez le processus de réflexion de Depp ci-dessous :

« Les personnages de dessins animés peuvent s’en tirer avec des choses que nous ne pouvons pas faire. Le capitaine Jack Sparrow peut faire des choses que je ne pourrais jamais faire. Il peut dire des choses que je ne pourrais jamais dire. Donc, c’était une façon pour moi d’étirer les paramètres d’un personnage et de prendre un risque. »

La conversation sur le capitaine Jack Sparrow donne aux fans un aperçu de la façon dont l’acteur a façonné sa performance emblématique. Après Robert De Niro a refusé Jack Sparrow.Avec plusieurs autres stars hollywoodiennes, Disney a accepté de donner une chance à Depp, une décision qui a contribué au succès des films de pirates pour la première fois depuis longtemps. Bien que le studio ait depuis coupé les ponts avec l’acteur, il est indéniable que l’héritage de Depp restera dans le rôle du capitaine Sparrow.

Alors que le procès se poursuit, Hollywood attend avec impatience de voir si l’artiste, dont les performances n’ont cessé d’être louées, verra son nom blanchi. Depp continuera son témoignage à la barre dans les prochains jours, suivi de plusieurs semaines de procès intense. Au final, si Depp voit sa réputation rétablie, cela pourrait signifier Disney va inviter Depp à revenir dans le mélange ? Ou le studio tiendra-t-il bon pour le prochain film Pirates des Caraïbes et abandonnera-t-il les personnages originaux ? On ne sait pas si Disney veut abandonner Jack Sparrow, ou si la décision a été prise pour protéger la franchise des critiques négatives, mais si Johnny Depp obtient gain de cause, le public pourrait avoir droit à un caméo du capitaine original lui-même.

Suivant :Pourquoi le reboot de Pirates des Caraïbes par Margot Robbie ne marchera pas.

Source :Réseau Droit & Crime YouTube

Cet article a été rédigé par Taylor McIntyre et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.