Menu Fermer

Macchio a raison – le Johnny vs Daniel de Cobra Kai est trop parfait pour être résolu.

Ralph Macchio a raison de dire que la dynamique entre Johnny et Daniel est trop parfaite pour être résolue dans… Cobra Kai. Macchio incarne Daniel LaRusso dans la série, un rôle qu’il a tenu dans le film The Karate Kid de 1984, où il a rencontré son rival, Johnny Lawrence, interprété par William Zabka. Dans ce film, Daniel et Johnny s’intimidaient l’un l’autre au point que leur rivalité devait se régler au tournoi de karaté de toute la vallée, Daniel étant entraîné par son nouveau sensei, M. Miyagi (Pat Morita), et Johnny par son sensei de Cobra Kai, John Creese (Martin Kove). Alors que Daniel a battu Johnny lors du tournoi, mettant apparemment fin à leur différend, Cobra Kai reprend cette rivalité 35 ans plus tard, où les deux personnages, maintenant adultes, continuent de lutter contre leurs différences en tentant de créer leurs propres écoles de karaté.

Cobra Kai a été diffusé pendant trois saisons.La saison 4, dont la diffusion est prévue pour la veille du Nouvel An 2021, propulsera l’histoire de Daniel et Johnny encore plus loin. Les saisons précédentes ont vu les deux hommes s’affronter, menant parfois à des bagarres, parfois à des disputes verbales, et se terminant presque toujours sur une note amère (ou douce-amère). Les deux personnages étant maintenant des parents dont les adolescents font du karaté, l’héritage de la rivalité Johnny vs Daniel se poursuit non seulement avec eux, mais aussi avec leur progéniture. Dans la saison 3 de Cobra Kai, le dojo Miyagi-Do de Daniel et le nouveau karaté Eagle Fang de Johnny ont uni leurs forces pour affronter leur ennemi commun, Cobra Kai (qui a été repris par l’ancien sensei Creese), lors de la conférence de presse de Cobra Kai. Tournoi de karaté de la vallée.

En rapport : Cobra Kai n’a pas besoin de la nostalgie de Karate Kid pour réussir.

Avec la saison 4 de Cobra Kai, il est certain que la rivalité va s’intensifier et que Johnny et Daniel devront relever des défis qu’ils n’ont jamais rencontrés, Macchio a dit que « c’est un voyage amusant à jouer et à vivre en tant que spectateur » dans une interview récente avec Screen Rant. Il a raison, car la rivalité entre les personnages, ainsi que les moments où ils se rapprochent et s’entendent, sont le type de drame qui fait que la série vaut la peine d’être regardée et tient les téléspectateurs en haleine. Chaque fois qu’une résolution semble à portée de main, les différences entre les personnages s’interposent, les forçant à être à nouveau ennemis.

Le showrunner Hayden Schlossberg les appelle lesRoss et Rachel de Cobra Kaien les comparant aux personnages de Friends, qui s’entendent par intermittence. Ce « facteur de divertissement », comme l’appelle Macchio, est ce qui crée le drame parfait et la tension qui entoure la série, car elle n’existerait tout simplement pas si les personnages s’entendaient toujours. « Dès qu’ils se séparent, nous voulons qu’ils soient ensemble », a déclaré Macchio, et c’est exactement ce que les téléspectateurs attendent d’un épisode à l’autre et d’une saison à l’autre.

Une des nombreuses choses qui ont refait surface des années après le début de la rivalité entre Johnny et Daniel… le film original The Karate KidL’un des aspects les plus importants de cette théorie était l’implication que Daniel était autant une brute que Johnny, étant donné qu’il était tout autant à l’origine des problèmes que Johnny. Après réflexion, cette théorie a beaucoup de poids et montre les imperfections des deux personnages, ce qui en fait une dynamique de zone grise plutôt qu’une dynamique en noir et blanc de gentil contre méchant. Essentiellement, les deux personnages veulent faire le bien, mais ils viennent tous deux d’horizons exceptionnellement différents qui influencent la façon dont ils atteignent leurs objectifs, qui sont assez différents les uns des autres, mais souvent identiques aussi.

Le style de Cobra Kai de Johnny, qui n’a pas de mérite. L’entraînement de Johnny lui a donné une personnalité plus abrasive, tandis que la tutelle de Daniel lui a permis d’adopter une approche plus pacifique et plus attentive, ce qui lui a permis de mieux contrôler ses émotions. Cependant, Daniel et Johnny se ressemblent aussi à bien des égards, leurs personnalités se rejoignant souvent, même s’ils sont tous deux trop têtus pour le voir. Daniel peut être plus comme Johnny et Johnny peut être plus comme Daniel, ce qui montre non seulement leurs défauts et leurs différences, mais aussi leurs similitudes et leurs luttes en tant que rivaux, amis, parents et sensei. Cette dynamique est la force vitale de Cobra Kai, un mélange parfait de tension dramatique qui n’est pas un problème à résoudre, mais un voyage de hauts et de bas à endurer, à apprendre et, finalement, à apprécier en tant que public.

Suivant : Récapitulatif de la saison 4 de Cobra Kai : Tout ce dont vous devez vous souvenir

Cet article a été rédigé par Paul Shirey et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.