Menu Fermer

Marvel montre comment le Hulk d’Ed Norton peut revenir dans le MCU.

Edward Norton n’a pas joué Hulk depuis 2008, mais certaines des expériences narratives actuelles de Marvel surEt si… ? pourrait lui permettre de revenir.L’Incroyable Hulkqui mettait en vedette Norton dans le rôle du personnage principal, est sorti en juin 2008. Il s’agit du deuxième film de l’univers cinématographique Marvel aprèsHomme de ferLa sortie du film est retardée d’un peu plus d’un mois. Cependant, Norton a publiquement quitté le rôle et la franchise en 2010, et à partir de 2012, avec le filmLes Vengeurs, Mark Ruffalo a repris le rôle de Bruce Banner/Hulk. dans un casting apprécié des fans.

Quatrième série Disney+ de Marvel, What If… ? s’appuie sur les bases multiversales posées parLoki etAvengers : Endgame en racontant, dans un style d’histoire alternée, des événements du MCU. Elle est basée sur le concept général de la série de comics du même nom, ainsi que sur quelques autres points d’inspiration, comme la série limitée Marvel Zombies, qui sera adaptée dans un prochain épisode. Les durées de diffusion d’une demi-heure et la nature animée de What If… ? rendent la série moins contraignante pour les acteurs et, à ce titre, de nombreuses stars du MCU sont revenues pour incarner leurs personnages.

En rapport : Pourquoi She-Hulk devrait faire revenir Betty Ross et Samuel Sterns de l’Incroyable Hulk.

Bien queWhat If… ? est techniquement canon dans le MCU.En effet, son objectif créatif semble être de secouer les choses en dehors des contraintes d’un récit fortement sérialisé, tout en tirant parti de la familiarité du public avec ce récit. Les deux premiers épisodes ont déjà montré qu’une expression efficace de cet objectif est que les personnages prennent le rôle de l’autre. Il pourrait donc être amusant de voir le Hulk de Ruffalo rencontrer le Hulk de Norton, jouant ainsi avec l’un des remaniements les plus importants du MCU d’une manière méta. Comme nous l’avons déjà mentionné, la série met déjà en scène des comédiens de haut niveau, il ne serait donc pas difficile de faire appel à Edward Norton, qui n’est que modérément moins lié au MCU que les membres actuels du casting.

Bien sûr, la viabilité du retour de Norton repose non seulement sur l’allocation narrative, mais aussi sur l’intérêt de l’acteur, le cas échéant. Contrairement à Terrence Howard, qui a été remplacé par Don Cheadle : War Machine Norton a notamment renoncé au rôle de Hulk, prétendument par désir d’éviter d’être catalogué comme un personnage spécifique dans la conscience du public, bien qu’un conflit avec le studio ait été évoqué. Son personnage vaguement auto-parodique dans le film gagnant du meilleur filmBirdman ou (La vertu inattendue de l’ignorance) a même un dédain et une distance par rapport aux films de super-héros en référence à cela.

Dans le domaine théâtral,Spider-Man : No Way Home devrait faire revenir de nombreux acteurs des précédents films Spider-Man, dont Alfred Molina et Jamie Foxx, créant ainsi un précédent pour le retour de Norton dans le multivers au cinéma. Et cela ne tient même pas compte du fait que les précédents films de l’homme-araignée ont été tournés dans le monde entier. La série Spider-Man de Sony n’étaient pas du tout liés au MCU avant No Way Home, alors que L’Incroyable Hulk l’était, avec une apparition en post-crédits du Tony Stark de Robert Downey Jr, ainsi que de Thaddeus Ross et Abomination, Ross apparaissant ensuite dansCaptain America : Civil War et Veuve noire et Abomination dansShang-Chi et la légende des dix anneauxrespectivement. À l’heure où tout semble possible en termes de casting fou, faire revenir Norton, dont le Bruce Banner avait une vibration si nettement différente de celui de Ruffalo, pourrait être un excellent complément aux pitreries actuelles de Marvel, que ce soit dans What If… ? ou sur grand écran.

Suivant : La phase 4 prouve que Marvel embrasse enfin l’Incroyable Hulk.

Cet article a été rédigé par K.J. Kim et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.