Menu Fermer

Musiciens mythiques pour inspirer les joueurs de D&D créant des personnages de barde.

La classe Bard dans le Donjons et Dragons D&D est un maître de la musique et des traditions mystiques, souvent présenté dans les livres de référence comme une version magique d’un ménestrel européen du Moyen Âge et de la Renaissance. Il existe cependant un grand nombre de héros issus de mythes et d’épopées du monde entier auxquels les joueurs de D&D peuvent rendre hommage en concevant leurs personnages de barde. Les satiristes celtiques, les joueurs de lyre qui descendent aux Enfers, et les poètes prophétiques – le ciel est la limite quand il s’agit des formes de « musiciens magiques ».

Dans les premières éditions de Donjons & Dragons, La classe de Bard était un peu un canard étrange.. Dans la 1ère édition de D&D, le Barde était une classe de prestige à laquelle les joueurs ne pouvaient accéder qu’après avoir pris plusieurs niveaux dans les classes de Combattant et de Voleur. Les éditions ultérieures de D&D ont adopté des approches différentes en présentant le barde comme un archétype de touche-à-tout – avec les compétences d’un voleur, la magie d’un magicien, et des capacités sociales qui leur permettent de charmer et de gagner la confiance des PNJ.

En rapport :Histoires et constructions uniques de D&D pour les bardes

A partir de la 5ème édition, le Barde de Donjon & DragonsEn ce qui concerne les arts du spectacle, ils créent explicitement des effets magiques et des enchantements, que ce soit en jouant d’un instrument de musique, en chantant, en sifflant, en récitant de la poésie ou en dansant. Ils peuvent réveiller leurs alliés avec des paroles inspirantes et gêner leurs ennemis avec une insulte bien placée. Ils sont doués pour de nombreuses compétences, et les sorts dont ils disposent se concentrent sur l’enchantement, l’illusion, la guérison, le dialogue avec les animaux et la métamorphose. Cette présentation des Bardes aux artistes magiques enregistrés dans les mythes anciens et les épopées romantiques est plus vraie qu’on ne pourrait le croire.

Il existe de nombreux héros dans le Kalevala, l’épopée nationale de la Finlande, mais le héros le plus emblématique de cette compilation de chants mythiques est Väinämöinen, décrit comme un vieil homme sage doté d’une voix chantante magique, créé par la déesse Ilmater à la fondation du monde. Ce héros de la culture finlandaise – tantôt un dieu, tantôt un mystique mortel – est connu pour de nombreux actes de magie et d’ingéniosité. Il a notamment fait chanter ses ennemis dans les marais, volé un puissant artefact appelé le Sampo et fabriqué la première cithare Kantele à partir des os d’un brochet géant qu’il a tué.

Taliesin, le barde en chef de plusieurs rois de Grande-Bretagne pendant l’âge des ténèbres (dont le roi Arthur, dans certains contes), a de nombreux mythes associés à son nom. Après avoir accidentellement avalé trois gouttes d’une potion de sagesse, il fuit une sorcière vengeresse, se transformant en lapin, en poisson, en oiseau, puis en un seul grain qui est avalé par la sorcière (qui s’était transformée en poulet). Après que la sorcière ait donné naissance à Taliesin, devenu un beau bébé aux sourcils d’un blanc éclatant, elle le place dans un sac de cuir et le jette à la mer. Effin, un prince de Galles, repêche Taliesin hors de l’eau ; après être devenu le barde de la cour d’Effin, Taliesin guide le royaume du prince vers la prospérité grâce à ses prophéties. Ce site l’histoire étrange pourrait bien fonctionner comme une histoire de D&D. pour un barde.

Vers la fin du Livre des Invasions, un récit mythologique des débuts de l’Irlande, le peuple Milesian, ancêtre des Irlandais modernes, envahit les terres gouvernées par les fey Tuatha Dé Danann. Après quelques dissensions, les souverains des Tuatha Dé Danann demandent aux Milesians de se retirer sur leurs bateaux dans le cadre d’une trêve de trois jours, puis conjurent une tempête magique pour les chasser. Amergin Glúingel, un barde et druide des Milesians, a traversé la tempête en chantant une chanson à l’esprit de l’Irlande elle-même.

Orphée, un musicien de la mythologie grecque qui est sont apparus dans des jeux comme HadèsOrphée est surtout célèbre pour sa belle voix et ses talents de joueur de lyre, capables de calmer les créatures les plus sauvages. Pour sauver son amour, Eurydice, de la mort elle-même, Orphée a voyagé dans les Enfers, ses chants de douleur gagnant la sympathie d’Hadès et de Perséphone. L’épopée d’Orphée s’est terminée en tragédie lorsqu’il a enfreint la règle « ne regarde pas en arrière », mais sa descente dans un espace chthonique de magie et de monstres a des parallèles intemporels avec le jeu de donjon épique des premiers Donjons & Dragons et autres RPG de la vieille école.

Suivant :Pourquoi la classe Bard de D&D est si populaire.

Cet article a été rédigé par Coleman Gailloreto et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.