Menu Fermer

Netflix : Les meilleures citations de la force spatiale

Force spatialela nouvelle comédie sur le lieu de travail qui détourne de Netflix, les starsSteve Carell et John Malkovich dans le rôle du général Naird et du Dr Mallory qui, malgré leur aversion mutuelle, sont chargés de créer la force spatiale américaine. Partie satire politiqueL’hilarité s’ensuit lorsque Naird s’insurge contre l’intellectualisme méticuleux de Mallory, avec leurs collègues et leurs familles qui ne se doutent de rien, pris entre deux feux.

RELATIVES :Les 10 meilleurs rôles de Steve Carell : Classement du plus comique au plus sérieux

Comme on pouvait s’y attendre, la version de son célèbre personnage dans The Office Carell est drôle, surtout lorsqu’il donne à son dialogue une mordant d’acier qui ferait la fierté de Clint Eastwood. Malkovich est étonnamment drôle en raison de l’humour sardonique qu’il apporte à ses répliques, et l’état-major est composé des gros bonnets comiques Jane Lynch, Patrick Warburton et Diedrich Bader qui se succèdent. Les plaisanteries ne sont pas toujours pertinentes, mais quand elles le sont, c’est avec toute la précision du Falcon 9.

Mise à jour le 24 décembre 2020 par Kristen Palamara : Space Force est une satire politique américaine qui suit un département nouvellement créé dont la mission est de se rendre sur la lune et d’apporter une présence américaine dans l’espace. Il s’agit d’une émission comique avec un grand nombre d’acteurs connus surtout pour leurs projets comiques et le succès de la première saison a Netflix s’engage pour une deuxième saison. La première saison s’est terminée par un cliffhanger et, espérons-le, la deuxième saison est tout aussi drôle avec des moments dramatiques et significatifs qui engagent le public et poursuivent l’histoire.

15 « Les scientifiques sont bizarres. C’est pourquoi vous êtes le seul Muppet qui dit des bêtises. Même Animal utilise des mots. »

F. Tony est un personnage hilarant et désagréable en tant que responsable des médias de la Space Force et il se frotte constamment à tous les autres membres du département.

Le Dr Mallory et son équipe de scientifiques doivent toujours défendre la raison et les faits au sein du département, au grand dam de Mallory. Tony vise son équipe avec sa ligne et dit que tous les scientifiques sont bizarres et que c’est pour cela que le muppet Beaker existe.

14 « Ceci dit, bombe. Je ne sais pas si c’est un nom, un verbe ou un adjectif qui décrit ma tenue ».

Le Dr Mallory demande à toute l’équipe de trouver des idées pour réparer l’un de leurs satellites en orbite afin que chacun écrive les siennes et que quelqu’un écrive simplement « bombe » sur son bout de papier.

Mallory l’ouvre et est naturellement confus, mais il la joue comme une blague. Évidemment, ce n’est pas une bonne idée que ce soit un nom ou un verbe, mais peut-être que quelqu’un essayait vraiment de complimenter sa tenue.

13 « C’est un classique. Dès que quelqu’un pense que je suis intelligent, vous décidez qu’il est stupide. »

La plus grande partie de la première saison a mis en lumière les différences et les combats incessants entre le général Naird et le Dr Mallory et bien qu’ils soient d’accord à la fin de la série, il leur faut beaucoup de temps pour y parvenir.

Les deux hommes font des allers et retours dans leur amitié et s’énervent facilement l’un contre l’autre lorsque Naird ne remet pas en cause l’autorité ou lorsque Mallory met en doute l’intelligence de Naird.

12 « Oubliez l’histoire, et vous êtes condamnés à répéter les erreurs du passé. Le véritable ennemi est l’arrogance ».

Bien que Space Force soit surtout une satire politique comique, il y a des moments et des citations qui ont du poids et une signification plus profonde que le dialogue hilarant typique.

Le général Naird a changé d’avis à la fin de la première saison et commence à voir de quoi parle le Dr Mallory lorsqu’il réalise qu’il ne devrait pas suivre aveuglément les ordres militaires et présidentiels. Il a un discours comprenant ces deux lignes qui sonnent vrai dans la série et dans la vie réelle.

11 « L’espace devrait être une zone d’émerveillement, et non de conflit et de mort. »

Le Dr Mallory nous livre une autre citation qui a un certain sens et une certaine profondeur, tant dans le spectacle que dans la vie réelle, car la vie dans l’espace devient de plus en plus une possibilité pour tous les participants à la course à l’espace.

Le Dr Mallory est l’une des boussoles morales du spectacle et il est de plus en plus bouleversé par la militarisation de l’espace et l’implication générale des militaires dans leur département spatial.

10 « Rôles des sexes, offensants et dépassés, tout comme vous ».

Steve Carrell and Noah Emmerich in Space Force

Quand Général Mark Naird est fait général quatre étoiles, l’affaire n’est pas aussi somptueuse que ce à quoi il est habitué, mais cela lui permet d’accéder aux réunions avec les chefs d’état-major conjoints. Il a accès à des informations confidentielles, tout comme son rival Kick Grabaston.

RELATIVES :Le Bureau : Les 10 principales rivalités de Michael, classées

Lorsque Naird informe Grabaston de sa promotion, celui-ci fait une remarque désobligeante sur le fait que Naird porte une robe. Toujours équitable, Niard livre cette ligne sans broncher.

9 « Nous allons à Apollo 13 le sh*t hors de lui. »

Lorsque le satellite est enfin lancé, c’est un jour heureux au siège de la force spatiale. Le général Naird et Dr Mallory sont même capables de surmonter leurs différences et de partager un verre de bourbon pour fêter cela – jusqu’à ce que les panneaux du satellite soient volés en orbite par -ils suspectent- une autre puissance mondiale.

Cela les renvoie instantanément au QG où ils se séparent en équipes et formulent un plan pour rattacher les panneaux avant qu’il ne soit trop tard. C’est alors que Naird prononce cette ligne classique, en référence à la Mission Apollo 13 qui a failli se terminer par une tragédie.

8 « Allez-vous rester assis là comme un idiot à ne rien faire ou allez-vous viser les étoiles ?

Netflix

Le général Naird fait un discours inspirant aux aspirants cadets du programme Space Force, soulignant l’objectif de POTUS d’avoir « des bottes sur la lune d’ici 2024 » et comment la Space Force va propulser les États-Unis dans une nouvelle ère de fierté nationale grâce à une exploration spatiale intrépide.

Il conclut son intervention en demandant à l’assemblée de jeunes insipides s’ils vont ou non fuir leur apathie avec cette question, qui, bien que posée avec les meilleures intentions, aurait besoin d’être un peu polie.

7 « J’aimerais savoir pourquoi mon budget scientifique est dérisoire par rapport à son orgie de mort. »

L’un des points forts de la série est l’animosité entre le Dr Mallory et le général Naird, inspirée par la colère qui se manifeste encore aujourd’hui dans la vie réelle entre les branches de l’armée et les scientifiques avec lesquels ils coordonnent certains projets au profit du pays.

À un moment donné, le Dr Mallory remet en question le budget du Dr Naird et du reste des chefs d’état-major conjoints réunis lors d’une audition budgétaire du Congrès. Il n’est pas du genre à mâcher ses mots, mais son interrogatoire est empreint de cynisme et d’ironie.

6 « Si jamais tu reconnais à nouveau mon sexe, je te f*** dans le a**. »

La réunion des chefs d’état-major interarmées comprend certaines des scènes les plus hilarantes de la série, d’autant plus que chaque général représentant les forces armées des États-Unis d’Amérique est incarné par un acteur de caractère notable, dont Jane Lynch.

En tant que chef des opérations navales, elle abat toute mention de son sexe avec des citations destinées à percer les coques des sous-marins les plus redoutables. Elle précise que son sexe n’a rien à voir avec l’accomplissement de ses devoirs envers sa nation.

5 « Je vais réabsorber votre budget comme le tampon le plus utile du monde. »

Il ne fait aucun doute qu’il existe un dogmatisme féroce entre le général Kirk Grabaston et le général Naird, et lorsqu’ils sont dans la même pièce, ils ont rapidement recours à des injures et à des brimades dans la cour de récréation.

Même lorsqu’ils sont convoqués à une audience du budget du Congrès, les deux hommes ne peuvent s’empêcher de se lancer quelques coups bien ciblés. Grabaston tente de contrarier Naird avec cette remarque désagréable, voire humoristique, qui s’effondre rapidement à mesure que leur dispute verbale se poursuit.

4 « Les généraux bon marché sont comme des enchiladas bon marché – vous finissez par payer pour cela à l’arrière ».

Netflix Space Force John Malkovich Steve Carell

Lorsqu’il est convoqué pour l’audition sur le budget au Capitole, le général Naird ne se fie pas à ce qu’il perçoit comme une rhétorique polysyllabique destinée à semer la confusion au sein de la commission. Il s’en tient aux faits et parle avec franchise, en particulier de ses camarades quatre étoiles.

Il considère les « généraux bon marché » comme le général Grabaston comme il considère les « enchiladas bon marché », et reconnaît qu’elles sont attrayantes à première vue, mais qu’à l’arrière et en privé, elles sont excessivement chères par rapport à leur caractère obstructif.

3 « Bottes sur la lune en 2024. En fait, il a dit « seins sur la lune », mais nous pensons que c’est une faute de frappe. »

Le slogan de la force spatiale américaine, tel que fourni au général Naird par le POTUS, est « Boots on the Moon in 2024 », qu’il récite avec insistance tout au long de la série.

RELATIVES :Les 10 meilleurs biopics du président américain, classés

Ce qu’il ajoute à contrecœur, c’est que la phrase originale était « Seins sur la Lune en 2024 », telle qu’envoyée par le POTUS, qui tweet constamment tout au long de la série, au grand dam de Naird et du Dr Mallory.

2 « Pour être piégé sous l’eau avec les pets de 100 hommes, il faut être si fort. »

Lorsque le Dr Mallory évoque le type de force mentale qu’il faut pour faire partie d’un habitat lunaire, le Dr Chan l’assimile au type de test psychologique requis pour Les sous-mariniers de la marine submergé pendant de longues périodes.

Le Dr Chan explique au général Naird exactement pourquoi il estime qu’il faudrait une personne d’une « aptitude mentale supérieure » peu caractéristique pour pouvoir survivre dans l’isolement avec tant d’hommes adultes et leurs habitudes.

1 « Tu m’enlèves mon pain au levain, tu vas t’empoisonner. »

On ne sait jamais exactement pourquoi Maggie Naird est en prison, mais son mari lui rend visite dès qu’il en a l’occasion, surtout pour des visites conjugales. Elle dit clairement qu’elle va passer quarante ans derrière les barreaux, peut-être plus, mais qu’elle est en sécurité parce qu’elle est respectée.

Ce respect a eu un coût pour son personnage, et elle s’est fait une sacrée réputation. Quiconque vole du pain au levain à Maggie Naird, et elle n’a aucun problème à empoisonner le voleur.

SUIVANT :Netflix’s Space Force : 10 autres séries télévisées mettant en vedette la distribution

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Suivant
Batman : La série animée : 5 fois que nous nous sommes sentis mal pour le Joker (&amp ; 5 fois que nous l’avons détesté)

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Kayleena Pierce-Bohen
(981 articles publiés)

Kayleena a été élevée à la crèche dans le cadre de Star Wars et d’Indiana Jones. Passionnée de cinéma, elle possède une collection de plus de 250 titres occidentaux dont elle est particulièrement fière. Lorsqu’elle n’écrit pas pour ScreenRant, CBR ou The Gamer, elle travaille sur son roman de fiction, soulève des poids, va à des concerts de synthétiseurs ou fait du cosplay. Diplômée en anthropologie et en archéologie, elle prévoit de continuer à se faire passer pour Lara Croft aussi longtemps qu’elle le pourra.

Plus de Kayleena Pierce-Bohen

Cet article a été rédigé par Kayleena Pierce-Bohen et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.