Menu Fermer

Pourquoi Clint Eastwood a été licencié d’Universal dans les années 50.

Dans les années 50, Clint EastwoodEastwood, qui avait un contrat en cours avec le studio, a été licencié par Universal Pictures pour une raison inattendue. Si Eastwood est aujourd’hui un acteur et un réalisateur emblématique qui connaît un succès fou, cette querelle juridique s’est déroulée bien avant qu’il ne devienne l’un des plus grands acteurs de western de tous les temps. Il s’agit d’une véritable histoire populaire hollywoodienne, à laquelle d’autres acteurs célèbres, comme Burt Reynolds, ont apporté leur contribution.

Cela fait maintenant plus d’un demi-siècle que Clint Eastwood joue dans des films. Après des débuts plus modestes avec un rôle de longue durée dans la série western Rawhide de CBS, Eastwood est devenu une grande star du cinéma lorsqu’il a interprété ce qui est devenu son personnage le plus emblématique – l’Homme sans nom – dansLe Poing plein de dollars de Sergio Leone en 1964. Il reprendra ce rôle dans d’autres films, notamment Pour quelques dollars de plus et Le bon, la brute et le truand, renforçant ainsi son statut de star du cinéma. Grâce à cette série d’interprétations, Eastwood est devenu le favori de tous les studios désireux de réaliser des westerns, même si ce n’est pas le seul genre dans lequel l’acteur a connu le succès. Par exemple, dans les années 1970 et 1980, Eastwood a tourné plusieurs films se déroulant à l’époque moderne, comme les films Dirty Harry, dans lesquels il incarnait l’impitoyable inspecteur de police Harry Callahan.

En rapport : Les films de la trilogie de la cavalerie de John Ford, classés du pire au meilleur

Bien avant que Eastwood ne devienne un nom connu de tous, il était un jeune acteur qui venait de signer un contrat de sept ans avec Universal Pictures. On lui confie quelques rôles mineurs, tels que Revenge of the Creature (une suite de La créature du lagon noir), mais Universal a choisi de mettre fin à son contrat de manière anticipée. L’histoire de la raison pour laquelle il a été licencié par le studio provient de la star hollywoodienne Burt Reynolds, qui a été licencié par Universal le même jour. Selon Reynolds, le studio se serait plaint à Eastwood qu’il avait une dent ébréchée (qu’il n’aurait pas fait réparer) et une pomme d’Adam qui dépassait trop [via Youtube]. De plus, il a été dit qu’il n’écoutait pas très bien et qu’il parlait trop lentement. Bien que sa façon de délivrer son texte soit aujourd’hui connue, à l’époque, les dirigeants d’Universal considéraient qu’il s’agissait d’un défaut d’élocution qu’il aurait dû corriger.

Burt Reynolds a ajouté qu’au moment de son départ, Eastwood et lui ont fait remarquer que la raison invoquée par le studio pour le licencier – un manque de talent d’acteur – était un problème qu’il pouvait régler, alors qu’Eastwood avait un problème beaucoup plus important : on ne pouvait pas se débarrasser de sa pomme d’Adam. Cela dit, les difficultés d’Eastwood à conserver un emploi dans l’industrie ne durent pas très longtemps. Il a continué à décrocher des petits rôles pendant un certain temps, mais sans contrat avec un grand studio.

Sa carrière prend un tournant positif lorsqu’il est engagé dans la série Rawhide de CBS en 1958. Dans cette série populaire de westerns, Eastwood joue le rôle d’un jeune cow-boy nommé Rowdy Yates, et reste un habitué de Rawhide pendant les huit saisons de la série. Après le départ de son covedette Eric Fleming, Eastwood a obtenu le premier rôle pour la saison 8. Il semblerait que son rôle dans Rawhide ait amené les acteurs de l’industrie du cinéma et de la télévision à revoir leur opinion sur Clint Eastwood, qui s’est rapidement transformé en l’une des stars les plus recherchées d’Hollywood.

Plus : La Trilogie des Dollars : ordre des films et liens expliqués

Cet article a été rédigé par Nicholas Raymond et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.