Menu Fermer

Pourquoi GoldenEye 007 a coupé Sean Connery, Roger Moore & Timothy Dalton

Le succès massif GoldenEye 007 avait presque plus d’un jouable James Bondmais malheureusement les modèles de Sean Connery, Roger Moore &amp ; Timothy Dalton ont été laissés sur le sol de la salle de montage. Cela a obligé l’incarnation de Pierce Brosnan à espionner et à tirer seul dans un titre qui est maintenant un incontournable de l’histoire du jeu.

Cela fait 25 ans que Brosnan a repris le rôle de 007 avec la sortie du Oeil doré le 13 novembre 1995. Bien que le film ait reçu des critiques généralement positives, ce n’est que près de deux ans plus tard que GoldenEye a eu le plus grand impact sur le monde du jeu. Le film a finalement été GoldenEye 007 du développeur Rare et, à la grande surprise de ceux qui ont participé au projet, il a connu un succès massif, devenant le troisième film le plus vendu Nintendo 64 jeu de tous les temps, en battant des La légende de Zelda : Ocarina du temps. Une grande partie de son succès a été attribuée au mouvement rapide de libre circulation et au multijoueur en écran partagé, tous deux relativement peu connus à l’époque. Bien que beaucoup de ceux qui ont joué à GoldenEye 007 s’en souviennent avec tendresse, il est possible que l’absence de trois petites inclusions soit une source de déception.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif :Le meilleur niveau de GoldenEye 007 ne correspond pas au film de James Bond

Dans un récent entretien avec L’IndépendantLe directeur du jeu, Martin Hollis, et le scénariste, David Doak, ont été interrogés sur le développement de GoldenEye 007. L’un des sujets abordés a été le projet initial de l’équipe de développement d’avoirSean Connery, Roger Moore et Timothy Dalton en tant que personnages jouables dans le mode multijoueur bien-aimé du jeu aux côtés de Pierce Brosnan. Malheureusement, les avocats de Nintendo ont vu là un problème juridique potentiel à l’avenir et ont demandé à l’équipe créative de retirer les autres obligations. Déçus mais compréhensifs, les développeurs ont fait exactement cela.

« Ils ont vu les trucs de Bond et n’ont pas été aussi effusifs à ce sujet », se souvient Doak. « On nous a demandé de sortir les quatre modes de Bond avec Sean Connery », dit Hollis avec lassitude. « Je pense qu’ils étaient inquiets qu’il devienne litigieux. »

L’interview s’est poursuivie pour couvrir une grande variété de sujets sur le jeu, de la manière dont les armes sont nommées à l’inclusion de codes de triche. L’une des discussions les plus curieuses, cependant, a tourné autour du surprise de la violence du jeu. Le géant du jeu voulait conserver son image familiale et a donc ordonné la suppression des animations gore. Compte tenu de la réputation de la propriété intellectuelle de James Bond, on ne sait pas très bien comment Nintendo a pu être surprise par la violence représentée.

Il est un peu décevant de penser à ce qui aurait pu être. Cela aurait été un crossover amusant bien avant que le Merveilleux univers cinématographique a fait de ces événements la norme. L’absence d’obligations multiples n’enlève rien au GoldenEye 007, mais le jeu aurait pu avoir encore plus de succès avec leur inclusion. Pourtant, cela ne s’est pas produit et les fans de 007 doivent continuer à débattre pour savoir quel James Bond est le meilleur sans le soutien de preuves incontestables de jeu vidéo.

Suivant :Les meilleurs jeux vidéo de James Bond qui ne sont pas des GoldenEye 007

Source : L’Indépendant

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Among Us task

Explication des meilleurs noms parmi les membres d’équipage non américains

Sujets connexes

Cet article a été rédigé par Blaise Deveney et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.