Menu Fermer

Pourquoi The Bad Batch tease des prototypes de Snoke des années avant la mort de Palpatine.

Avertissement : Contient des SPOILERS pour Star Wars : The Bad Batch épisode 9.

Star Wars : The Bad Batch L’épisode 9 semble avoir présenté des prototypes de Snoke, des années avant même la mort de Palpatine. L’identité du chef suprême Snoke a été présentée comme l’un des grands mystères de la trilogie des suites, mais elle n’a pas vraiment été résolue ; Snoke a été tué dans l’épisode 9.Star Wars : Les Derniers JediL’origine de Kylo Ren a finalement été confirmée dans une seule scène du film.Star Wars : L’ascension de Skywalker. Le dernier film de la saga Skywalker révélait que Snoke avait été créé par l’empereur Palpatine ressuscité, et des liens ont depuis confirmé qu’il était essentiellement la marionnette de l’empereur.

Palpatine a été forcé de créer Snoke parce que sa résurrection n’avait été que partiellement réussie. La planète Exegol est une vergence de la Force, un endroit où la frontière entre la vie et la mort est mince, et par conséquent, les cultistes Sith Eternal avaient pu sauver son esprit du monde souterrain de la Force et le placer dans un corps clone. Selon Le Livre de la Guerre des étoiles, ce processus était loin d’être au point et le corps clone de Dark Sidious s’est rapidement détérioré, probablement à cause de l’influence corruptrice du côté obscur de la Force. Incapable de quitter Exegol avant d’avoir trouvé un nouvel hôte, Palpatine avait été contraint de choisir d’agir par l’intermédiaire d’un mandataire, ce qui avait conduit à la création de Snoke. Mais depuis combien de temps les scientifiques impériaux travaillaient-ils sur des projets qui allaient aboutir à ce résultat ?

En rapport :Star Wars : The Bad Batch’s Jedi : Fallen Order expliqué

De manière surprenante, Star Wars : The Bad Batch semble avoir suggéré que la origine de Snoke se trouve chez les Kaminoans, maîtres cloneurs à l’origine de l’armée de clones de la République. L’épisode se déroule peu aprèsStar Wars : Episode III – La Revanche des SithsLe jeune clone Oméga est emmené dans une installation kaminoenne du système Lido. L’architecture est un mélange de Kaminoan et de Geonosian, et il semble avoir été abandonné depuis longtemps. Omega est d’abord prisonnière du chasseur de primes Cad Bane, mais elle s’échappe et, en courant dans la base, elle tombe sur des expériences kaminoennes oubliées depuis longtemps. L’un des clones présents semble être un Kaminoan aux proportions exagérées, rappelant le chef suprême Snoke.

Star Wars : The Rise of Skywalker a introduit beaucoup de nouveaux éléments dans la continuité de la franchise, et Lucasfilm prend soin d’établir une ligne narrative claire qui les explique. Alors que Snoke n’est pas techniquement un clone – Il s’agit plutôt d’un être créé artificiellement, connu sous le nom de  » strandcast  » – il a néanmoins été façonné à l’aide de procédés similaires. Il semble donc que les expériences qui allaient donner naissance à Snoke aient été lancées par les Kaminoans, potentiellement bien avant la Guerre des Clones, et que l’Empire ait ensuite pris le relais ;Le Mandalorien mettait en scène un scientifique impérial nommé Dr Pershing, un ingénieur clone impérial dont l’insigne était d’origine kaminoenne, suggérant qu’il s’était inspiré de la science des Kaminoans. La musique du thème de l’épisode 4 de la saison 2 de The Mandalorian – qui voit Din Djarin infiltrer une installation impériale autrefois dirigée par le Dr Pershing – rappelle subtilement celle de Snoke, comme pour souligner le lien.

Il y a une certaine ironie à cela, dans la mesure où Star Wars : The Bad Batch a montré des impériaux de haut rang comme le chef de l’Etat. Tarkin s’opposant initialement aux armées de clones. Il était peut-être destiné à devenir l’un des acteurs clés de l’Empire, mais Tarkin ne se doutait pas que les expériences kaminoennes lui survivraient, et qu’elles se révéleraient probablement plus utiles à l’Empereur que lui.

Plus :Toutes les rétrospectives de Star Wars dans le mauvais lot

Cet article a été rédigé par Thomas Bacon et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.