Menu Fermer

Prey, la suite de Predator, est le premier film à être diffusé avec des sous-titres comanches.

Le préquel de PredatorProie entre dans l’histoire en devenant le premier long métrage à être diffusé avec des sous-titres comanches. Le cinquième volet de la franchise en difficulté cherche à revitaliser le chasseur de têtes intergalactique après le film de 2010 intituléPrédateurs et celui de 2018Le Prédateur n’a pas suscité un grand intérêt de la part du public et des critiques. Réalisé par Dan Trachtenberg (10 Cloverfield Lane), Prey cherche du sang neuf en se situant 300 ans dans le passé, alors qu’une jeune guerrière comanche nommée Naru doit utiliser ses compétences pour sauver son peuple du Predator. L’aspect thriller de survie est mis en avant dansLes proiesnouvelle bande-annonce diaboliquequi vient de tomber.

Par CollisionneurPrey, qui sera diffusé pour la première fois le 5 août sur Hulu, sera disponible entièrement en comanche comme option linguistique ou avec des sous-titres comanches. C’est la première fois qu’un film propose l’un ou l’autre choix en option. Il s’agit d’un grand pas en avant vers l’inclusion, car Hollywood n’a pas toujours eu la meilleure image des Comanches, les présentant souvent comme des méchants, ou pire, laissant Johnny Depp incarner un Comanche dans le malheureux The Lone Ranger de 2013.

En rapport :Cette sombre théorie de la proie rend le Predator original encore meilleur.

20th Century Studios a fait un gros effort pour représenter les peuples indigènes de manière aussi authentique que possible dans le nouveau film, en recrutant principalement des talents autochtones et des Premières nations pour incarner les personnages comanches, dont la star Amber Midthunder dans le rôle de Naru. Une productrice comanche autochtone, Jhane Myers, est également à bord. Dans un Entretien avec Myers et TrachtenbergLe maintien de l’authenticité de la langue comanche était un élément important à préserver pour la culture de Myers. Espérons que Prey n’est que le début d’une tendance croissante à la diversification des types d’histoires racontées et des publics auxquels elles s’adressent.

Suivant :Les changements apportés au Predator dans le film Prey pourraient sauver la franchise.

Source : Collisionneur

Cet article a été rédigé par Kevin Swanstrom et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.