Menu Fermer

Qualcomm apportera son rival en silicium d’Apple aux PC Windows en 2023

Qualcomm a annoncé aujourd’hui qu’elle fabriquait une puce basée sur ARM pour les PC Windows qui s’opposera à Apple Le silicium de la série M est intégré à sa gamme Mac et devrait faire ses débuts sur le marché en 2023. Qualcomm n’est pas un inconnu dans le domaine des puces pour PC, mais ses efforts n’ont pas été aussi révolutionnaires en termes de performances que la puce M1 d’Apple, qui a été très bien accueillie et qui est arrivée pour la première fois avec le rafraîchissement des MacBook Air et Pro l’année dernière.

Le site Le M1 a été suivi par le M1 Max et le Pro qui ont atteint de nouveaux repères de performance, offrant une puissance de feu brute du même ordre que les CPU haut de gamme d’Intel et les dernières cartes graphiques RTX 3000 de NVIDIA. Qualcomm a fourni des puces ARM sous ses séries Snapdragon 8cx et 7c pour les Chromebooks et les PC Windows on ARM, mais elles n’ont pas réussi à se faire remarquer sur le marché.

En rapport : Le Pixelbook de Google, doté d’un moteur tensoriel, n’est pas prêt d’arriver en 2022.

Mais il semblerait que Qualcomm s’intéresse sérieusement aux puces pour PC et vise carrément le silicium de la série M d’Apple, qui a reçu un accueil favorable. Lors du sommet Qualcomm Investor Day 2021, le directeur de la technologie de l’entreprise, le Dr James H. Thompson,a annoncé que l’entreprise est en train de fabriquer une puce basée sur ARM qui « établira la référence en matière de performances pour les PC Windows ». Elle visera à progresser en termes de performances soutenues ainsi que d’autonomie de la batterie. Plus important encore, le diaporama partagé par M. Thompson indique que la puce ARM de Qualcomm arrivera en tant que  » solution compétitive de série M pour le PC « , ce qui est une grande déclaration et une perspective excitante à attendre. La puce est conçue par les experts de Nuvia. Une société créée par des ingénieurs qui ont travaillé sur le projet Apple silicon et a ensuite été racheté par Qualcomm en mars de cette année.

À l’heure actuelle, l’offre haut de gamme de Qualcomm pour les PC est la puce Snapdragon 8cx Gen 2 qui est arrivé avec des mises à niveau telles que la prise en charge de la 5G sur les spectres Sub-6 GHz et mmWave, le Wi-Fi 6, la mise à jour du Spectra ISP et certaines améliorations basées sur l’IA. La puce SQ2 de Microsoft à l’intérieur de la Surface Pro X est également basée sur la puce Qualcomm mentionnée ci-dessus. Mais malgré cet avantage interne, les tests prouvent que la version ARM de Windows 10 fonctionne plus rapidement sur le Mac M1 que le convertible de Microsoft équipé d’une puce Qualcomm. Qualcomm n’a pas confirmé les détails de sa prochaine puce pour PC battant Apple, comme le processus de fabrication ou l’architecture centrale.

Toutefois, la société note que son équipe Nuvia est « assez avancée à ce stade » et qu’elle commencera le processus d’échantillonnage pour ses partenaires OEM dans environ neuf mois. Le fabricant de puces ajoute qu’il souhaite fabriquer le « processeur le plus performant et le moins gourmand en énergie du secteur », qui sera commercialisé dans les machines Windows en 2023. À cette date, Apple aurait apporter des puces 3nm pour son Mac et la gamme de smartphones avec des performances nettement améliorées. Et au rythme où Apple améliore son silicium, Qualcomm n’aura pas la tâche facile pour le rattraper, et encore moins pour le dépasser.

Suivant : MacBook M1 vs. Snapdragon 8cx Gen 2 : comparaison des puces Apple &amp ; Qualcomm

Source : Qualcomm

Cet article a été rédigé par Nadeem Sarwar et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.