Menu Fermer

Révision F1 2020

La saison de F1 2020 est enfin entamée dans le monde réel. En dépit des retards causés par Coronavirus huit premières courses ont maintenant commencé, bien que l’ampleur des retards et des annulations causés par la pandémie reste à déterminer. Heureusement, les fans peuvent visiter ce qui aurait pu être le cas avec la sortie prochaine de la F1 2020 jeu vidéo.

Le développeur Codemasters a été en grande forme avec les jeux de F1 au cours des dernières saisons, reflétant le succès constant de l’équipe Mercedes. Cependant, des questions ont été soulevées quant à la manière exacte dont le studio peut constamment améliorer la série, sans tomber dans le piège d’autres franchises sportives annuelles telles que FIFA ou Madden en fournissant simplement une mise à jour de la liste des pilotes et des livrées de l’équipe.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif : Avant-première DIRT 5 – C’est amusant d’être sale

La réponse de Codemasters est l’inclusion du tout nouveau mode de jeu My Team. My Team permet au joueur de créer sa propre onzième équipe sur la grille, en affrontant les équipes officielles avec leur propre voiture. De plus, le joueur prendra lui-même une des deux places de pilote, gérant l’équipe à la fois sur la piste et en dehors.

F1 2020 Racing Point Haas

Le joueur dispose d’une bonne dose de contrôle dans ce mode de jeu, qui est clairement mis en avant comme l’expérience principale du jeu de F1 de cette année. La conception du jeu se présente sous la forme d’un choix de modèles avec des options de couleurs étendues, tandis que quatre emplacements (fictifs) pour les sponsors peuvent également être remplis au fur et à mesure que l’équipe se développe. D’un point de vue technique, le joueur gère la recherche et le développement, les fournisseurs de moteurs, où placer les ressources financières, y compris l’embauche d’un deuxième pilote, et le calendrier des formations, des améliorations techniques et des événements de sponsoring.

Ceux qui exigent une simulation de gestion complexe comme celle que l’on trouve dans d’autres jeux de simulation sportifs devront cependant réaligner leurs attentes. Ce n’est pas aussi approfondi que pour des jeux comme Motorsport Manager, avec une compréhension plus superficielle de la manière de gérer les temps d’arrêt et moins de pression sur les finances – à condition que l’équipe reste compétitive. L’accent est toujours mis sur la conduite, ce qui fait que My Team se sent plus proche du mode Carrière de la FIFA qu’une simulation de management, bien qu’avec un peu plus de détails grâce aux éléments de relation avec les sponsors.

Mon équipe est globalement bien équilibrée, le joueur passant toujours la plupart de son temps au cœur de la course sans perdre de vue le développement de sa propre équipe. En particulier, le fait d’avoir le contrôle sur le deuxième poste de pilote ajoute une dynamique différente à ce que l’équipe Jeux de F1 ont déjà vu auparavant, en mettant l’accent sur le travail d’équipe et en observant les pilotes susceptibles d’apporter beaucoup aux performances globales de l’équipe.

F1 2020 My Team Aero

C’est très amusant, avec le design de la fausse équipe qui rappelle parfois les anciens jeux de F1 sans licence des années 1990, comme la série du Grand Prix de Monaco. Il y a quelque chose de très divertissant à créer un design de voiture dynamique et à se battre pour la première place au fur et à mesure que les choses évoluent. Il est sans doute préférable de jouer sur des difficultés plus difficiles, car la lente progression de l’équipe qui passe de la position de queue à celle de challenger pour gagner est très gratifiante.

Mais mon équipe n’est pas parfaite. Bien que la personnalisation de la livrée soit adéquate, il serait préférable de faire preuve d’un peu plus de souplesse au niveau de la création, les options paraissant un peu limitées par rapport à la complexité constatée dans les conceptions des équipes actuelles. Le choix du joueur se démarque donc un peu trop, ce qui peut l’éloigner du moment.

C’est cette rupture d’immersion occasionnelle qui empêche My Team de vraiment atteindre son plein potentiel. Même si les restrictions en matière de permis de conduire seraient sans aucun doute un champ de mines juridique, des choses comme les sponsors du monde réel auraient ajouté beaucoup, en lien avec la possibilité de signer des pilotes de F2 et de choisir parmi une sélection de fournisseurs de moteurs d’origine comme Honda et Ferrari. D’une certaine manière, cela fait que My Team n’est pas aussi captivant que les pilotes fictifs du Mode Carrière de l’année dernière.

F1 2020 My Team Sim

En ce qui concerne le mode Carrière, il offre facilement une alternative appropriée à Mon équipe. Le mode est de retour, sans les faux rivaux de F2 de l’année dernière, mais les options de joueur pour un prologue en F2 sont beaucoup plus avancées qu’en F1 2019, ce qui compense la disparition de Devon Butler et Lukas Weber. Pour ceux qui n’ont pas encore rejoint mon équipe, le traditionnel mode Carrière est toujours là, et tout aussi amusant qu’avant.

C’est ce choix qui montre pourquoi F1 2020 est une amélioration par rapport au jeu de l’année dernière. F1 2020 a maintenu la qualité des courses des précédentes itérations avec une poignée de mises à jour très nécessaires, et a également développé ce qui est disponible pour satisfaire les joueurs. Codemasters a évité de remplacer des fonctionnalités, ce qui a été un bugbeur constant de des séries de longue durée comme Les Simset a plutôt développé ses options pour rendre le jeu accessible à tous en fonction de ce qu’ils recherchent.

Ceux qui ont vécu une expérience de simulation difficile doivent savoir que leurs besoins sont toujours satisfaits dans le cadre de F1 2020. Bien que le titre ne gratte pas encore les démangeaisons des jeux de simulation purs comme iRacing, F1 2020 offre un sérieux défi lorsque les aides sont désactivées et que l’IA du pilote est activée. Les fans de simulation pure devront encore se tourner vers quelque chose d’un peu plus spécialisé, mais F1 2020 n’est pas un jeu de pacotille, avec ses moments plus difficiles exigeant le même type d’habileté et de concentration que dans Rallye DiRT 2.0.

F1 2020 Red Bull

À l’autre bout du spectre, Codemasters a beaucoup travaillé pour essayer de rendre la F1 2020 accessible aux nouveaux venus. Il y a une nouvelle configuration de la difficulté « Casual » qui rend le jeu beaucoup plus tolérant, en facilitant les freinages et les virages pour être moins exigeant pour les nouveaux joueurs. Étant donné que la F1 en tant que sport et les jeux de course en général peuvent avoir du mal à attirer de nouveaux fans, en particulier les jeunes, c’est un complément indispensable pour les fans de F1 plus âgés qui cherchent à passer le flambeau.

Le meilleur exemple en est peut-être la réintroduction du multijoueur local par écran partagé. Il y a des limites évidentes en termes d’attentes graphiques, ce qui est souvent cité par d’autres développeurs pour expliquer pourquoi le split screen ne peut pas être ajouté à leurs jeux, mais le split screen est ici très agréable avec une fonction de playlist facile pour choisir les circuits et de nombreuses options pour la longueur des courses. Les fans de courses seront probablement reconnaissants d’avoir autre chose que les pilotes de kart pour jouer en multijoueur local, même si ce n’est pas aussi joli que le jeu de base.

À part cela, il y a quelques améliorations notables de la qualité de vie depuis F1 2019. Comme mentionné dans notre Avant-première F1 2020Le déploiement du système de récupération d’énergie est plus intuitif cette fois-ci, et une interface utilisateur plus simple offre une clarté surprenante par rapport aux jeux précédents. En outre, d’autres mises à jour apportées à des aspects tels que les départs de course et la conduite sur sol mouillé en font un jeu de course plus élégant et plus subtil.

Dans l’ensemble, F1 2020 maintient la position de la série en tant que lieu de prédilection pour un jeu de course exceptionnel. C’est particulièrement vrai si on le compare à d’autres franchises annuelles qui ne font pas le poids, My Team ajoutant un véritable nouveau défi à la réflexion des joueurs. Ceux qui n’ont pas apprécié les sorties des années précédentes ne trouveront rien de nouveau à aimer ici, mais pour tous les autres, c’est l’un des jeux de course les plus attrayants du marché.

Plus : Revue GRID – Action de course de pare-chocs à pare-chocs

F1 2020 sort le 10 juillet 2020 pour PC, PlayStation 4, Xbox One et Google Stadia. Screen Rant a reçu un code de téléchargement PS4 pour les besoins de cet examen.

Notre classement :

4,5 sur 5 (Must-Play)

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Nintendo Direct Paper Mario Cover

La nouvelle présentation de Nintendo Direct est prévue pour juillet

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Rob Gordon est un écrivain et musicien de Brighton, au Royaume-Uni. Diplômé du Creative Writing Masters de l’université d’Exeter, Rob a ses racines dans l’écriture de fiction mais a également une grande expérience de l’écriture sur les jeux vidéo et l’industrie des jeux vidéo. En outre, Rob est à l’aise dans le domaine du cinéma et de la télévision, en particulier lorsqu’il s’agit de l’horreur. Parallèlement à son activité d’écrivain, Rob joue dans deux groupes musicaux basés au Royaume-Uni, le groupe électro-pop Palomino Club et le groupe de rock Titans &amp ; Kings, et prête également ses talents vocaux au podcast Big Boys Don’t Cry, qui passe en revue et discute des comédies romantiques. Les groupes et le podcast peuvent être trouvés sur toutes les bonnes plateformes de distribution numérique, et Rob peut également être trouvé sur Twitter.

En savoir plus sur Rob Gordon

Cet article a été rédigé par Rob Gordon et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.