Menu Fermer

Revue de Port Royale 4 : Un vent de fraîcheur

Port Royale 4 apporte le gameplay marchand caribéen de la franchise à de nouvelles consoles, en mettant davantage l'accent sur la rationalisation et l'amélioration de la formule plutôt que sur une refonte complète du gameplay. Développé par Gaming Minds et publié par Kalypso, Port Royale 4 est un mélange de différents types de simulation pour créer une expérience navale unique et de niche qui est meilleure et légèrement plus accessible que son prédécesseur, mais pourrait ne pas suffire à attirer un public plus large. .

Port Royale 4 met les joueurs aux commandes d’un gouverneur pendant la colonisation du Nouveau Monde par l’Europe au cours des années 1500. Une immense carte s’étend des Carolines jusqu’à la côte nord de l’Amérique du Sud, avec la possibilité de zoomer en continu jusqu’au point où l’on peut voir les citoyens se promener dans les rues. L’objectif principal du jeu est le commerce et l’échange. Le joueur envoie des convois à travers la mer des Caraïbes, manuellement ou sur des routes commerciales déterminées, pour acheter à bas prix et vendre à prix fort. La construction de villes est également un facteur, où le fait de placer stratégiquement les zones résidentielles, les fermes et les mines peut entraîner une plus grande production et donc plus de profits. En mode libre et dans les campagnes plus guidées, des tâches sont assignées par le vice-roi du joueur qui augmentent leur notoriété et permettent un accès accru à des bâtiments et des avantages spéciaux. La mise en place de routes commerciales fait apparaître des schémas de vent et les endroits où les tempêtes sont les plus susceptibles de se développer, ce qui oblige les joueurs à trouver le chemin le plus rapide pour contourner les Caraïbes ; ce n’est pas aussi robuste que la Mer des voleurs, qui a récemment reçu une nouvelle mise à jourmais elle ajoute une autre couche de stratégie.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif : Pourquoi Port Royale 4 est parfait pour les fans de Port Royale 3

L’un des plus grands changements par rapport à son prédécesseur est le combat, qui est passé à un système basé sur le tour de rôle. Ce système permet une planification plus stratégique lorsqu’il s’agit de combattre les pirates ou de devenir un pirate. Les capitaines peuvent également utiliser leur Tactique, un mouvement spécial qui peut changer le cours de la bataille. L’élevage du Jolly Roger est risqué, surtout au début, mais peut rapporter beaucoup sous forme de marchandises gratuites et d’or. Sortir du chemin habituel peut également s’avérer payant en découvrant des épaves ou des pièces de carte au trésor, ainsi que des tâches aléatoires de villes qui ont besoin d’une certaine marchandise dans un certain délai.

Port Royale 4 Settlement

Les tutoriels de Port Royale 4, bien que complets, sont un peu trop lourds pour les nouveaux arrivants. Ils présentent de nombreux termes et mécanismes au joueur, mais ne préparent guère les futurs commerçants à ce qu’ils doivent faire dans le mode libre du jeu. En général, ce mode ne présente pas l’attrait de l’excellentRois croisés IIIqui maintient constamment le joueur engagé malgré l’absence d’objectifs concrets ou de conditions de victoire. Les campagnes de Port Royale 4 offrent plutôt une meilleure alternative, notamment aux nouveaux arrivants. Chaque campagne est structurée autour d’une des quatre colonies, et les tâches évoluent dans une progression satisfaisante sans que le joueur ne soit complètement dirigé sur la façon d’atteindre ses objectifs. Les joueurs peuvent aussi facilement personnaliser le niveau de difficulté du jeu grâce à des options qui déterminent où les ressources se développent et dans quelle mesure les routes commerciales sont automatisées.

L’attrait de Port Royale 4, comme pour les jeux précédents de la série, dépendra de la façon dont le gameplay économique séduira le joueur. La construction de villes et les combats sont des ajouts substantiels au gameplay, mais pas assez pour porter totalement l’expérience si l’acte d’acheter bas et de vendre haut devient fatiguant, ce qui est possible. Le système de contrôle sur les consoles est décent, bien que le jeu ait été conçu pour une souris et un clavier. port récent d’un jeu naval.

Dans l’ensemble, les fans de Port Royale 3 apprécieront le nouveau combat stratégique, la carte plus grande et les diverses modifications et améliorations. Ceux qui sont sur la défensive ou qui sont vraiment affamés de tout ce qui a trait aux pirates pourraient être influencés par la nouvelle entrée, mais ils pourraient se lasser au bout d’un moment, mais ceux qui sont sceptiques quant à la possibilité de se divertir avec un simulateur de marchand ne trouveront probablement pas que ce jeu est une exception. En fin de compte, Port Royale 4 n’est pas le plus grand jeu de stratégie du monde, mais il s’appuie sur des bases solides pour consolider son rôle de simulateur de commerçant phare.

Suivant : La comédie pirate de Taika Waititi Notre drapeau signifie la mort commandée à HBO Max

Port Royale 4 sort le 25 septembre sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch. Screen Rant a reçu une clé PS4 pour les besoins de cette revue.

Notre classement :

3 sur 5 (Bon)

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Cadence of Hyrule Skull Kid DLC Switch

Le retour de Skull Kid en tant que DLC dans la cadence des spin-off de Zelda Hyrule

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Toby Arguello
(88 Articles publiés)

Toby Arguello est un écrivain basé à New York. Il est spécialisé dans l’animation, ayant travaillé sur Nick Jr. et PBS. Il aime regarder des dessins animés, lire des livres de pirates et jouer de l’harmonica.

Plus de Toby Arguello

Cet article a été rédigé par Toby Arguello et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.