Menu Fermer

Revue des pattes et de l’âme

L’examen des erreurs passées peut aider à améliorer les décisions prises à l’avenir, et des outils tels que des livres ou des programmes en ligne peuvent contribuer à favoriser le processus d’amélioration de soi. Ce que Paws and Soul propose est un voyage relaxant à travers des atmosphères de rêve tout en encourageant les joueurs à réfléchir sur eux-mêmes tout en montrant comment certains choix peuvent affecter leur vie. Cependant, parmi les paysages magnifiques et la bande-son responsabilisante se cache une histoire ennuyeuse et irréaliste remplie de clichés et de mauvais conseils.

En surface, Paws and Soul est une idée assez unique. Le joueur prend le contrôle d’un chien qui explore différentes zones mystiques pour collecter de l’énergie et est fréquemment visité par des apparitions de son propre passé. La séquence d’ouverture est l’un des plus grands moments du jeu. Les joueurs se réveillent dans un nouveau corps de loup et sortent d’une caverne aux sons des cordes d’une guitare acoustique et se retrouvent face à une étendue de terre ouverte à explorer. Le seul problème est qu’il n’y a aucune incitation à explorer les zones hors des sentiers battus fournies aux joueurs.

Relatif :La revue Creepy Tale : Un jeu de puzzle sinistre mais frustrant

Au cours du jeu, le joueur visite un certain nombre de beaux paysages, allant de forêts denses à un série d’îles flottantesmais il n’y a aucune raison de s’aventurer hors du chemin tracé par le jeu. Il y a très peu d’objets cachés dans Paws and Soul, et ils n’apportent rien de plus au joueur que des lignes de dialogue supplémentaires s’ils sont trouvés. Il y a quelques sanctuaires cachés qui sont peu nombreux et très éloignés les uns des autres parmi les grands paysages ouverts, mais même ceux-ci ne peuvent être activés que si le joueur a collecté suffisamment d’orbes d’énergie – tout en n’accordant au joueur qu’un scénario secondaire de faible impact.

En parcourant le chemin de terre, les joueurs rencontreront de temps en temps des figures fantomatiques. Ces figures conversent entre elles et racontent la vie passée du joueur, de sa naissance à sa mort. Cette idée est très unique, mais elle est gâchée par un jeu de voix terrible, un dialogue irréaliste et une série de mauvaises décisions qui sont prises pour ressembler à la bonne décision. Heureusement, ces moments de dialogue ne sont pas des scènes de coupe Le joueur n’est donc pas obligé de rester dans une zone pour les écouter, mais le dialogue ne peut pas être sauté, ce qui est le pire moment de chaque rencontre. Peu importe la distance à laquelle le loup s’enfuit, les voix peuvent toujours être entendues.

Si la musique est un autre élément fort de Paws and Soul, la bande-son de trois chansons vieillit rapidement. Les chansons sont jouées en boucle, si bien qu’en 20 minutes, le lecteur aura déjà écouté la bande sonore plusieurs fois. Sur les trois chansons, l’une est intense, l’autre est paisible et l’autre est joyeuse. Ce sont toutes des pièces bien composées, mais elles sont jouées à des moments aléatoires qui peuvent gâcher l’ambiance d’une scène. Une chanson joyeuse peut être jouée au moment du décès d’un personnage, et une chanson intense peut être jouée lors d’une demande en mariage. Cela peut se produire une poignée de fois au cours d’une même partie, et cela peut constituer une expérience à la fois humoristique et embarrassante.

L’histoire et le gameplay de Paws and Soul sont similaires à That Dragon, Cancer, qui est une histoire émotionnelle basée sur des événements réels. Mais l’histoire de Paws and Souls se déroule comme un film Hallmark mal écrit. Le personnage principal est victime de tous les coups déprimants du cinéma qui mènent à une mort très désagréable. Il y a aussi plusieurs moments dans l’histoire qui laissent le joueur se demander qui les a écrits. Les dialogues robotisés et le jeu de voix horrible donnent à l’histoire une impression de radinerie et sortent le joueur de tout semblant d’immersion qu’il aurait pu avoir.

Paws and Soul apparitions

Paws and Soul est un très joli jeu à regarder, et si ce n’était qu’un loup -sim collect-a-thon, il pourrait être un jeu assez amusant. Malheureusement, le récit peu attrayant, associé à un jeu de voix médiocre et à une musique de fond inadaptée, suffit à tuer le peu de choses que le jeu a à offrir. Paws and Soul peut plaire à ceux qui veulent jouer le rôle d’un loup errant dans des paysages vides mais magnifiques, mais il n’est pas destiné à ceux qui cherchent à s’auto-réfléchir ou qui veulent profiter d’une histoire profonde et stimulante.

Suivant :Void Terrarium Review – Une aventure brutale et humide ; une aventure rocambolesque touchante

Paws and Soul est maintenant disponible pour PC. Screen Rant a reçu un code Steam pour les besoins de cette revue.

Notre classement :

2 sur 5 (Ok)

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Deadpool 3 may not happen

Disney ne fera peut-être pas partie de Deadpool 3, selon Rob Liefeld

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Zackerie Fairfax est un auteur de jeux pour Screen Rant, et le rédacteur en chef de son journal local imprimé dans le Kentucky. Il a étudié à l’Elizabethtown Community and Technical College, avec une spécialisation en écriture créative. En plus d’écrire sur le cinéma, la télévision et les jeux vidéo, Zackerie Fairfax anime le podcast de développement de jeux comiques « Games Sold Separately ».

En savoir plus sur Zackerie Fairfax

Cet article a été rédigé par Zackerie Fairfax et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.