Menu Fermer

Rumeur de DC Comics : Laisser une continuité partagée derrière soi est un risque majeur

Volonté DC Comics abandonnent vraiment leur modèle d’édition de longue date et laissent derrière eux une continuité partagée entre leurs titres ? Comme pour Marvel Comics, la majorité des récits et des personnages de DC existent tous dans le même univers commun, à un degré ou à un autre, depuis des décennies. Cependant, des rumeurs persistent selon lesquelles DC Comics est sur le point de laisser ce modèle derrière lui, optant plutôt pour une continuité limitée simplement à l’intérieur de titres individuels, censée attirer de nouveaux lecteurs et offrir une plus grande licence aux créateurs. Cependant, cette décision semble assez risquée pour diverses raisons.

Il n’est pas difficile de voir la logique dans la nouvelle direction potentielle. DC Comics est la propriété de Warner Bros. qui a récemment été acheté par AT&T. Il ne fait aucun doute que le conglomérat cherche à accroître les rendements de sa nouvelle acquisition. Ce n’est un secret pour personne que des titres plus isolés tels que L’horloge du Jugement dernier et Batman : trois plaisantins ont eu des chiffres de vente assez importants (sans parler de la ligne de romans pour jeunes adultes de DC et d’autres livres pour adultes Black Label). DC Comics pourrait envisager d’attribuer ce même succès à l’ensemble de sa gamme. Cependant, cela semble être une hypothèse selon laquelle plus égale mieux, ce qui signifie théoriquement plus de profit.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif :Death Metal de DC : les héros disent au revoir dans leurs dernières histoires

Les rumeurs viennent de Bleeding Cool (et qui doit encore être confirmé par DC Comics), qui souligne l’importance du Chronicler, the Watcher of the Omniverse, un nouveau personnage vu dans le film de Scott Snyder et Greg CapulloNuits sombres : Death Metal. Selon Rich Johnston, The Chronicler sera présenté dans un nouveau récit quelque temps après DC’sÉtat futur l’année prochaine, qui inaugurera le concept d’un modèle d’histoire omnivore, où chaque nouvelle histoire se déroulera éventuellement sur sa propre Terre et/ou sur un multivers. De cette façon, les titres n’ont à s’appuyer que sur leurs propres continuités, tout en étant un récit qui « compte » dans le cadre plus vaste de l’omnivers.

Bien que ce concept omniversel puisse fonctionner en théorie, il semble qu’il y ait un assez bon niveau de risque. Si les premières histoires racontées dans la nouvelle direction tombent à plat et ne sont pas assez engageantes, DC Comics pourrait avoir une crise bien réelle sur les bras (pas seulement les fictifs qu’ils créent pour leurs héros). Si les objectifs de cette initiative proposée semblent être d’attirer de nouveaux lecteurs et de fournir moins de restrictions narratives, elle pourrait tout aussi bien aliéner le lectorat actuel de DC, qui est habitué depuis des années à un univers commun à tous les titres. Si c’est effectivement la voie que DC Comics prévoit de suivre au cours de l’année prochaine, ils feraient mieux de s’assurer que les histoires qu’ils publient dès le départ Sous ce nouveau modèle, il y a des sonneurs et des as.

Bien qu’il puisse sembler contre-intuitif de renoncer à l’univers commun dans les bandes dessinées, surtout si l’on considère que c’est ce que Warner Bros. s’efforce de faire établir dans leurs films de DCIl pourrait être utile que leurs bandes dessinées soient plus isolées et se suffisent à elles-mêmes (certains films commencent à être isolés, comme Jokeravec un grand succès). Il est possible de donner aux récits une plus grande liberté de création sans avoir à se soucier de savoir qui est mort quand et qui fait quoi ailleurs dans l’univers DC, ce qui pourrait être bénéfique.

Bien sûr… l’univers commun existe en premier lieu parce qu’il a une valeur de divertissement et qu’il a ses propres attraits. Tant que DC Comics peut offrir une valeur égale, voire supérieure, ils devraient être d’accord. Cependant, c’est plus facile à dire qu’à faire, d’où le risque que le pari soit plus difficile que prévu.

Plus :Les univers de DC et de Marvel ramènent leurs observateurs

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Thanos in Avengers Endgame Concept Art

L’art conceptuel de la fin du jeu des vengeurs montre la première version de Warrior Thanos

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Kevin Erdmann
(537 articles publiés)

Kevin Erdmann est l’un des scénaristes de Screen Rant. Avec une majeure en études cinématographiques et une mineure en études de bandes dessinées et de dessins animés de l’Université d’Ottawa, Kevin est presque sûr d’écrire pour le bon site. Bien que Kevin soit un grand fan de Marvel, il aime aussi Batman parce qu’il est Batman et qu’il croit fermement que Han a tourné le premier. Disney partage également une grande partie de son mécénat de fans. Auparavant, Kevin était rédacteur pour ComicsVerse.com. Kevin vit dans l’Oregon avec sa merveilleuse épouse et son sinistre chat qui est sans doute en train de préparer sa mort.

Plus de Kevin Erdmann

Cet article a été rédigé par Kevin Erdmann et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.