Menu Fermer

Scoob ! Revue de films

De temps à autre, Hollywood tente de réinventer le classique Scooby-Doo de Hanna-Barbera – le plus souvent en animation, mais parfois en direct – et cette fois-ci, Warner Bros.Scoob !une comédie animée en 3D. À chaque réinvention du chien parlant et de ses plus proches compagnons, les acteurs des coulisses tentent d’apporter quelque chose de nouveau, qu’il s’agisse de suivre le gang de Mystery Inc. dans son enfance ou de faire rejoindre l’équipe par divers personnages célèbres, réels ou fictifs. Dans Scoob !, les cinéastes choisissent de créer un univers cinématographique à la Hanna-Barbera, suivant en cela la tendance des franchises de super-héros. Le film est réalisé par Tony Cervone (Scooby-Doo ! Abracadabra-Doo) avec un scénario d’Adam Sztykiel (Rampage), Matt Lieberman (The Addams Family de 2019) et les nouveaux venus Jack Donaldson et Derek Elliott, d’après une histoire de Lieberman et Eyal Podell et Jonathon E. Stewart (The Angry Birds Movie 2). Scoob ! tente de livrer une histoire touchante sur l’amitié, mais les références crinquantes à la culture pop et l’histoire de super-héros cliché du film ruinent tout.

Plutôt qu’un mystère classique, Scoob ! voit le gang de Mystery Inc. se séparer, avec Scooby (Frank Welker) et Shaggy (Will Forte) pris en charge par le Faucon Bleu (Mark Wahlberg) et ses associés, Dee Dee (Kiersey Clemons) et Dynomutt (Ken Jeong). Fred (Zac Efron), Daphné (Amanda Seyfried) et Velma (Gina Rodriguez) doivent alors retrouver leurs amis, pour découvrir que Dick Dastardly (Jason Isaacs) est à la recherche de Scooby pour accomplir sa mission maléfique. L’aventure emmène Scooby et le gang tout autour du monde, en rencontrant d’autres personnages de Hanna-Barbera comme le Capitaine Caverne (Tracy Morgan). Mais il reste à voir si l’amitié de Scooby et de Shaggy survivra à l’épreuve, ou si leur relation de toute une vie sera ce qui les sauvera à la fin. À part Welker, qui interprète les personnages de Scooby-Doo depuis des décennies, les voix sont nouvelles dans la franchise et elles sont assez bonnes. Mais Isaacs est sans doute le plus agréable dans le rôle du méchant Dick Dastardly, qui éclipse toute la bande de Mystery Inc.

Relatif : Tous les films de Warner Bros. à venir en 2020

Scooby-Doo voiced by Frank Welker, Blue Falcon voiced by Mark Wahlberg and Shaggy voiced by Will Forte in Scoob!Scooby-Doo par Frank Welker, Blue Falcon par Mark Wahlberg et Shaggy par Will Forte dans Scoob !

Et si Scooby-Doo, mais un film de super-héros » est le genre de film qui pourrait sembler bon en théorie, car il combine une propriété reconnaissable avec une tendance actuellement populaire à créer quelque chose de nouveau (ish). Mais dans le cas de Scoob !, il faut réinventer complètement Scooby-Doo au point qu’il soit totalement méconnaissable. Scoob ! n’est pas le Scooby-Doo de votre mère (ni le vôtre, si vous avez grandi avec littéralement n’importe quelle autre version du chien de dessin animé adoré). Scoob ! est clairement conçu pour être complètement différent de toutes les autres histoires de Scooby-Doo qui ont été racontées auparavant, mais il comporte des images ou des répliques classiques comme si les réalisateurs étaient contractuellement obligés d’inclure « Jinkies ». Dans Scoob !, les idées nouvelles et anciennes se font constamment concurrence, ce qui ne laisse personne indifférent, à l’exception peut-être des enfants trop jeunes pour s’intéresser à autre chose qu’au monde des dessins animés couleur bonbon et au Top 40 des gouttes d’aiguilles.

Mais même les « nouveaux » aspects de Scoob ! ne sont pas vraiment nouveaux, ce sont des tropes des histoires de super-héros transposées dans le monde de Scooby-Doo et Hanna-Barbera. C’est là que Scoob ! s’écarte le plus du Scooby-Doo classique car même si la bande de Mystery Inc. a fait équipe avec des super-héros comme Batman dans le passé, ce n’était au détriment d’aucun des personnages. Dans Scoob !, les scénaristes imaginent un arc « d’élu » qui n’a pas beaucoup de sens pour le personnage, tout cela pour faire avancer l’intrigue. Cette intrigue, qui met en scène le méchant Dick Dastardly assemblant trois MacGuffins, est un super-héros que les fans ont déjà vu plusieurs fois et Scoob ! n’offre pas vraiment de raison valable pour le regarder jouer une fois de plus. Même lorsque Scoob ! essaie de prendre un vrai risque, un risque que même les films de superhéros prennent rarement, le film refuse de s’y engager. Il ne peut pas, bien sûr, parce que cela éliminerait le potentiel de la suite.

Daphne voiced by Amanda Seyfried, Fred voiced by Zac Efron and Velma voiced by Gina Rodriguez in ScoobDaphné par Amanda Seyfried, Fred par Zac Efron et Velma par Gina Rodriguez dans Scoob !

A la fin, Scoob ! se sent comme l’ultime prise d’argent, prenant une propriété intellectuelle reconnaissable et bien-aimée et ajoutant autant de choses que possible que les studios et les cinéastes pensent que les spectateurs veulent. Il y a des super-héros (et des super-héros qui s’inspirent de « All We Do Is Win »), des phrases d’accroche classiques de Scooby-Doo, de nombreuses confirmations d’un univers partagé par Hanna-Barbera, des camées de célébrités et des méta-blagues sur les archétypes classiques de Scooby-Doo. Parce que pourquoi redessiner et réinventer le Scooby-Doo pour une nouvelle génération alors qu’on peut faire des blagues paresseuses sur le fait que Shaggy parle encore comme dans les années 70, mais sans jamais expliquer pourquoi il est encore habillé en clochette – ou, d’ailleurs, pourquoi toute la bande s’habille encore comme dans les années 70 malgré le Scoob ! qui se déroule aujourd’hui. La réponse, vraisemblablement, est de ne pas rendre la propriété reconnaissable trop méconnaissable. Mais si le film réussit à faire ressembler Shaggy, Fred, Daphné et Velma à leurs homologues classiques, Scoob ! n’a que très peu de choses en commun avec l’éthique de Scooby-Doo.

En tant que tel, Scoob ! est entièrement manquant pour les fans de Scooby-Doo, même avec la barrière d’entrée inférieure due au fait que le film sort directement en streaming. Bien que Scoob ! ait été initialement prévu pour une sortie en salle, il sort maintenant en vidéo à la demande car les salles de cinéma du monde entier restent fermées pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Pour cette raison, Scoob ! peut valoir le prix pour les familles qui ont besoin de divertir leurs jeunes enfants tout en restant à la maison. Avec une durée de 90 minutes, des couleurs vives et des chansons fortes et reconnaissables, Scoob ! a les bons éléments pour divertir les enfants. Cependant, ceux qui recherchent le classique Scooby-Doo ou autre chose que des divertissements superficiels peuvent se passer de Scoob ! – même en cas de pénurie de nouveaux films.

Suivant : Scoob ! Bande-annonce du film

Scoob ! est maintenant disponible sur demande. Il dure 94 minutes et est classé PG pour un peu d’action, de langage et d’humour grossier/suggestif.

Faites-nous savoir ce que vous avez pensé du film dans la section commentaires !

Notre classement :

1,5 sur 5 (Mauvais, quelques bonnes parties)

Dates clés de publication
Scoob ! (2020)Date de sortie : 15 mai 2020

Partager

Tweet

Commentaire

Partager

Avatar The Last Airbender Netflix

What TIME Avatar : Le dernier maître de l’air sort demain sur Netflix

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Molly Freeman est la rédactrice en chef de Screen Rant et l’une des critiques de cinéma approuvées par le Tomatomètre des tomates pourries de Screen Rant. Elle écrit pour Screen Rant depuis 2014 et est apparue sur le podcast Total Geekall. Auparavant, elle a écrit des nouvelles sur le divertissement pour Bustle et a fait publier des essais personnels sur HelloGiggles et Femsplain.

Diplômée du programme de journalisme de l’Ithaca College, Molly a d’abord prévu d’être journaliste musical avant de se lancer dans le journalisme de divertissement après avoir passé une grande partie de son temps libre à regarder des films et des émissions de télévision de toutes sortes pendant ses années de formation. Pourtant, elle profite de toutes les occasions pour mettre à profit ses connaissances en musique et en théâtre musical, en particulier lorsqu’elles se croisent avec son amour des films de superhéros.

De plus, Molly passe son temps libre à lire des romans pour jeunes adultes et des romans d’amour, à encourager l’équipe de hockey des Rangers de New York (LGR !) et à aller déjeuner. Suivez Molly sur Twitter et Instagram @mollyrockit, ou la contacter directement : molly(at)screenrant(dot)com.

En savoir plus sur Molly Freeman

Cet article a été rédigé par Molly Freeman et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.