Menu Fermer

Star Trek : Discovery – 10 faits de la saison 2 à retenir avant la saison 3

CBS All Access ».Star Trek : Découverte revient pour sa troisième saison le 15 octobre. La série en streaming a pris un peu de retard en post-production en raison de la pandémie de Cornoavirus en cours, mais beaucoup de travail et de détermination ont rendu cette saison possible. À quelques semaines de la première, c’est le bon moment pour revoir où l’émission s’est arrêtée à la fin de la saison 2.

RELATIVES :Star Trek : classement des 10 meilleurs petits treks (selon l’IMDb)

La deuxième saison de la série a embrassé les coutumes de Star Trek encore plus que la première, et a ensuite jeté une clé dans le noyau de la chaîne dans son final choquant. La troisième saison recommence littéralement avec une ardoise vierge, détachée de toute continuité de Star Trek.

10 Retour vers le futur

Le récit principal de la deuxième saison était l’émergence de signaux étranges à travers la galaxie. Cela a conduit la Découverte à une intrigue assez compliquée avec une seule issue : aller dans le futur.

À la toute fin de la saison dernière, le vaisseau spatial voyage dans le temps, du 23ème siècle – environ dix ans avant les événements de la série originale Star Trek – à presque mille ans plus tard, au 32ème. Les premiers indices de la bande annonce de la troisième saison indiquent qu’il s’agit d’une galaxie très différente de celle qu’ils ont quittée.

9 Contrôle

La raison pour laquelle l’équipage du vaisseau Discovery fait l’énorme saut dans le temps qu’il fait est liée à une intelligence artificielle appelée Contrôle. C’est un peu compliqué – et peut-être un peu familier aux spectateurs de Star Trek : Picard – mais essentiellement cette IA a conspiré avec l’organisation ombreuse de la Section 31 pour prendre le contrôle de la Fédération.

Le contrôle est effectivement détruit dans une grande bataille spatiale, mais le coût est que la Discovery doit avancer dans le temps ; elle a toujours avancé, semble-t-il, grâce aux paradoxes temporels du mystère de l’Ange rouge de la saison 2.

8 Calendrier

Star Trek Prime Timeline

L’objectif principal du spectacle qui s’avance tant dans le temps est ostensiblement de se libérer des liens de la continuité. En plaçant la série dix ans avant la série originaleEn effet, elle s’est immédiatement heurtée, en termes de continuité, de conception et d’autres éléments, à ce qui avait été établi.

Mais on peut se demander si le commandant Burnham a créé une nouvelle ligne de temps en remontant dans le temps en tant qu’Ange rouge à certains moments, comme en apparaissant à son frère, Spock. Il est possible que la ligne temporelle de Prime, telle qu’elle est connue, soit en fait une ligne temporelle alternative qu’elle a créée ce faisant.

7 Spock, c’est du passé

Ethan-Peck-as-Spock-Anson-Mount-as-Pike-as-Rebecca-Romijn-as-Number-One-in-Star-Trek-Discovery - Edited

En voyageant dans le futur, Star Trek : Discovery laisse derrière elle des pans entiers de son histoire. L’élément le plus important est peut-être Spock. Burnham a été présentée comme la demi-sœur de Spock, jamais mentionnée auparavant, et la saison 2 les a réunis à l’écran. Il reste dans le passé, bien sûr, et ses aventures se poursuivront dans le cadre de la la très attendue série Strange New Worlds.

RELATIVES :Star Trek : 15 histoires de la prochaine génération qui n’ont jamais été résolues

Spock a fait le serment de ne jamais discuter du sort de la Discovery à la fin de la saison 2, ce qui explique pourquoi personne n’a jamais su pour sa soeur (bien que certains en dehors de Starfleet le sachent).

6 Le retour de la distribution principale

Malgré le grand changement dans le moment où le spectacle se déroule dans la continuité, une chose qui ne change pas, c’est la distribution. Toute la distribution principale est de retour pour la troisième saison, avec en tête d’affiche le commandant Michael Burnham (Sonequa Martin-Green).

Aux côtés du commandant Michael Burnham, le reste de l’équipage poursuivra également son voyage dans la saison 3. Les fans peuvent donc se réjouir de voir des visages familiers ainsi que de nouveaux visages tout au long de la saison 3.

5 O Capitaine, Mon Capitaine

Captain Saru Star Trek: Discovery

La chaise du capitaine de Discovery a été un peu la porte tournante de la série depuis ses débuts. Elle a commencé avec le capitaine Lorca (Jason Issacs) avant qu’il ne soit révélé comme un imposteur de l’Univers Miroir et qu’il ne meure (bien qu’il puisse revenir).

Puis le commandement est tombé sur le capitaine Christopher Pike, prêté par l’U.S.S. Enterprise. Pour l’instant, on ne sait pas qui pourrait prendre le fauteuil suivant, bien que des indices de la remorque indiquent que ce sera le un peu bizarre mais toujours fascinant KelpianSaru.

4 Calypso

Bien qu’il ne fasse pas techniquement partie de la deuxième saison de la série, l’épisode de Short Trek « Calypso » a donné un premier aperçu de la direction de la série. Les mini-épisodes – qui peuvent tous être diffusés gratuitement en streaming sur CBS All Access – donner à la franchise une chance d’essayer de nouvelles idées et de montrer différentes parties de l’univers.

« Calypso » était un peu une énigme, avec la découverte échouée mille ans dans le futur et habitée par une étrange IA. Il donnait un aperçu possible de la troisième saison, et posait également une question : l’IA fait-elle partie de Control ?

3 Spore Drive

Star Trek Discovery Spore Drive

L’un des aspects les plus intrigants du principe de Discovery est la chasse aux spores. Ce moyen de propulsion expérimental utilise des spores de mycélium intergalactiques réparties dans l’univers pour se déplacer d’un endroit à un autre. Il s’agit là d’une méthode de propulsion différente de celle sur laquelle tous les vaisseaux de Star Trek ont compté jusqu’à présent.

RELATIVES :5 Ways The Orville Is Actually Better Than Star Trek (&amp ; 5 Ways Star Trek Is Best)

La chasse aux spores est susceptible de jouer un rôle important dans la troisième saison. La Fédération et Starfleet ne semblent pas être en bonne santé, et des éléments critiques de la transmission, comme les cristaux de dilithium, pourraient ne pas être facilement disponibles.

2 Article 31

L’article 31 est un autre aspect important du spectacle qu’il apporte avec lui dans le futur. The Mirror Universe Georgiou fait toujours partie de l’équipe et devrait, dans un avenir proche, faire la tête d’affiche de sa propre série basée sur l’opération clandestine.

La police secrète de la Fédération, qui est source de division, continuera probablement à jouer un rôle majeur dans la série, et une qui peut avoir de graves conséquences. Georgiou n’est pas de l’univers Prime, quelle que soit l’époque à laquelle elle se trouve.

1 Klingons

Après avoir été l’antagoniste principal de la première saison de Star Trek : Discovery, on ne sait pas encore quel rôle les Klingons joueront dans la troisième saison. Leur sort au 32e siècle reste un mystère. Une chose est sûre : les Klingons du 23ème siècle savent que la Découverte existe toujours.

Au moins certains d’entre eux le font. L’Rell conserve la connaissance du navire et de son équipage, et cela pourrait devenir un facteur à un moment donné. Peut-être pas pour Burnham et compagnie, mais peut-être pour les étranges nouveaux mondes, qui se déroulent dans le passé.

SUIVANT :Star Trek contre Star Wars : classement des 5 meilleurs navires des deux univers

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

Suivant
Princesses Disney : 10 opinions impopulaires (selon Reddit)

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Darby Harn
(44 Articles publiés)

Darby Harn contribue à Screenrant, CBR.com, The Things, Star Wars News Net et Movie News Net. Son roman de super-héros de science-fiction EVER THE HERO a débuté en janvier. Sa nouvelle fiction est publiée dans Strange Horizons, Interzone, Shimmer, et d’autres lieux.

Plus de Darby Harn

Cet article a été rédigé par Darby Harn et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.