Menu Fermer

Star Wars : 15 des meilleurs commandants de la Guerre des Clones

Les clones de Guerres des étoiles étaient parmi les meilleurs personnages de l’univers alors qu’ils combattaient l’armée séparatiste. Que ce soit sur le terrain ou dans l’espace, ces féroces guerriers ont toujours fait le travail. La guerre des clones Les séries animées les ont poussés un peu plus loin, en leur donnant vie et couleur, beaucoup d’entre eux ayant des attitudes et des caractéristiques uniques. Elles ont aidé lesLes séries télévisées Star Wars vont sans doute surpasser la Saga Skywalker..

RELATED : La Guerre des Clones – Les 10 meilleurs personnages introduits après la saison 1

Si l’on considère plus particulièrement les commandants des clones, ces hommes ne portaient pas seulement les armures les plus cool, mais ils ont aussi enduré le pire de la guerre des clones, participant à d’innombrables batailles et perdant des centaines de soldats.

Mis à jour le 30 juin 2021 par Rhys McGinley : Sans aucun doute, l’une des plus grandes réussites de La Guerre des Clones, et l’une des meilleures choses à sortir de n’importe quelle série télévisée Star Wars, est le développement des clones les plus cool. En passant de soldats sans nom, sans visage et sans identité à des personnages dotés d’émotions, d’opinions et d’arcs de caractère, les clones sont fantastiques, et de nombreux commandants brillants sont présentés tout au long de la série. De ceux qui ont simplement l’air d’être des durs à cuire à ceux qui ont un rôle important dans différents arcs et épisodes, il y a une vingtaine de grands commandants clones qui se battent aux côtés des généraux Jedi, des capitaines clones et des brillants dans la lutte contre les Séparatistes.

15 Commandant Rex

Rex est sans aucun doute le clone le plus proéminent et le plus important de La Guerre des Clones et de son histoire, mais pendant presque toute sa vie, il est Capitaine Rex. Puis, pendant un bref moment dans la saison 7, il devient commandant.

Lorsque la 501e est divisée et que la 332e compagnie est formée pour aider Ahsoka Tano et les Mandaloriens pendant le siège de Mandalore, Rex devient commandant. Comme d’habitude, il est phénoménal dans ce rôle. Il quitte toutefois le rôle après avoir été démis de ses fonctions de puce en tant que lui et Ahsoka combattent Jesse et le reste de la 332e..

14 Commandant Blackout

Le commandant Blackout n’est apparu que dans un seul épisode de La Guerre des clones, mais comme beaucoup de variantes de clone trooper, il se distingue par son excellente armure, même dans un si petit rôle.

Vu en train d’aider Anakin et Wulf Yularen à livrer des provisions à Christophsis, Blackout est un commandant des opérations spéciales. Dans l’épisode, il prend Spark sous son aile et l’intègre à son équipage après avoir aidé à détruire le vaisseau de Trench. Avec son armure noire à motifs rouges, Blackout est incroyablement cool. C’est d’autant plus vrai qu’il porte les décorations Jaig Eye, un honneur de combat qui décore les armures/casques des clones et soldats distingués.

13 Commandants Havoc, Colt, &amp ; Blitz

Les commandants Havoc, Blitz et Colt du bataillon Rancor étaient trois commandants de l’ARC postés sur Kamino pour superviser l’entraînement des clone troopers, tous trois ayant combattu lors de la bataille de Kamino.

Colt et Havoc sont tous deux morts au cours de la bataille, Blitz et un ARC Trooper anonyme ont survécu, et leur mort a été très touchante pour ceux qui se sont investis émotionnellement dans les clones. En tant que soldats de l’ARC, ils ont tous les trois l’air de durs à cuire, et avec leurs armes DC et leur réputation de soldats incroyables, ces trois soldats se distinguent dans leurs deux épisodes.

12 Étangs du commandant

Servant sous les ordres de Mace Windu, le commandant Ponds s’est spécialisé dans la reconnaissance militaire et a même organisé les unités spéciales de commando lors de la bataille de Géonosis. En fait, Ponds a fait ses débuts au grand écran dans L’Attaque des clones, lors de la bataille de Géonosis. Bien que non identifié à l’époque, Ponds était le soldat dont l’armure portait une teinte jaune indiquant son statut de commandant.

Ponds était l’un des commandants les plus désintéressés, choisissant de rester à bord du croiseur Endurance avant son inévitable disparition. Il a connu une fin malheureuse dans Slave I, exécuté par Aura Sing.

11 Commandant Appo

Promu du grade de sergent à celui de commandant au sein de la 501e Légion, le commandant Appo est un soldat clone qui a joué un rôle important dans l’arc d’Umbara.

Il est l’exemple parfait d’un clone qui a dû lutter pour surmonter l’idée que suivre les ordres n’était pas toujours la meilleure solution. Il a été loyal envers Pong Krell, qu’il a soutenu sans réserve, jusqu’à ce que celui-ci se révèle être un traître à la République. On peut également voir Appo dansLa vengeance des Sith disant à Bail Organa de quitter le Temple Jedi avant d’être terrassé par le Padawan Zett Jukassa, tout en revêtant l’emblématique et magnifique armure de la 501e Légion.

10 Commandant Gris

Son casque en dit long : le commandant Grey a été l’un des nombreux soldats de haut rang à se retourner contre leur général Jedi pendant l’Ordre 66. Cependant, l’histoire de Grey est celle d’une rédemption, car il s’est assuré que plus aucun Jedi ne mourrait de sa main.

RELATED : 10 grands méchants de la Guerre des Clones, classés du plus nul au plus cool.

Après avoir tué son général Jedi, Depa Billaba, il continua à traquer sa padawan. Grey finit par trouver son apprenti, Caleb Dume, mais il avait compris la corruption qui régnait au sein de la République et se sacrifia pour assurer la fuite des jeunes padawans.

9 Commandant Gree

Le Commandant Gree, de couleur verte, était le commandant clone assigné à la légende Grandmaster Yodaqui a bêtement tenté de le tuer pendant l’Ordre 66. Gree n’avait qu’une idée en tête : la loyauté. Il a refusé sans hésiter l’offre alléchante du pot-de-vin de Nute Gunray.

Il respectait le code des clones et était le meilleur soldat qu’un général pouvait demander, obéissant aux ordres sans délai. Cependant, son devoir a eu raison de lui car il n’a pas réussi à se rendre compte des méfaits de l’Ordre 66. Pourquoi essayer de se retourner contre le plus grand Jedi de la galaxie ?

8 Commandant Fox

Membre de l’équipe des Shock Troopers, Fox faisait partie de la garde de Coruscant chargée de protéger le Chancelier Suprême Palpatine. Le travail de Fox était l’un des plus importants, ce qui lui valut d’être considéré comme l’un des clone troopers les plus respectés de la République.

Comme le commandant Gree, Fox était loyal jusqu’à l’os et a fait arrêter Ahsoka Tano comme suspect du meurtre de Letta Turrmond. Son sens du devoir s’est poursuivi sur après l’Ordre 66, au service de Lord Vador en tant que Shock Trooper dont les patrouilles dans les rues inspiraient la peur aux citoyens.

7 Commandant Davijaan

Dès la naissance, de nombreux clones sont élevés et entraînés en vue de diverses spécialités, certains devenant des pilotes extrêmement doués. L’un des meilleurs clones de la Guerre des clones est le commandant Davijaan.

Également connu sous le nom de Oddball, son indicatif, Davijaan a piloté une variété de vaisseaux tout au long de la guerre et a souvent été sous le contrôle de l’armée. le commandement d’Obi-Wan Kenobi et d’Anakin Skywalker. Une chose qui rend Oddball si génial est la qualité des batailles auxquelles il a participé et survécu, comme la bataille d’Umbara, la bataille de Cato Nemoida et la bataille de Coruscant.

6 Commandant Bacara

Le Clone Trooper CT-1138 est un clin d’œil au THX-1138 de George Lucas, un numéro qui fait une apparition dans de nombreux films Star Wars comme ANouvel espoir. Contrairement à la plupart des autres commandants, Bacara était connu pour ses tactiques de combat agressives et sa malice.

Cela est logique compte tenu de ses actions durant l’Ordre 66, en trahissant Ki-Adi-Mundi. Cependant, cela ne s’arrête pas là ; Bacara était souvent considéré comme un solitaire dont l’esprit militaire entrait souvent en conflit avec le mode de vie Jedi de Ki-Adi-Mundi.

5 Commandant Bly

Le commandant Bly et Aayla Secura formaient un duo dynamique pendant la guerre des clones. Les deux se sont embarqués et sont sortis victorieux de leurs campagnes sur Felucia. Avant cela, Bly était un soldat de l’ARC et fut l’un des premiers à être nommé commandant.

RELATED : 5 héros de Star Wars que les fans ont détestés (&amp ; 5 méchants qu’ils ont aimés)

Ses capacités de leader faisaient de lui le candidat idéal pour une promotion. Son amitié avec Aalya Secura a connu une fin amère, puisqu’il lui a tiré dans le dos sur Felucia à la suite de l’ordre 66.

4 Commandant Thire

Premier commandant Clone vu dans la série Star Wars : The Clone Wars, Thire a travaillé en étroite collaboration avec Maître Yoda sur une mission d’escorte. Comme le commandant Fox, l’esprit de Thire tourne autour de la loyauté lorsqu’il devient un Shock Trooper après la chute de la République.

Tout comme le commandant Bly, Thire était à l’origine un soldat de l’ARC avant d’être promu commandant. Il semble y avoir un modèle avec les soldats de l’ARC qui deviennent commandants.

3 Commandant Neyo

Vu dans La Revanche des Sith sur son speeder pendant l’Ordre 66, le commandant Neyo partageait des traits de personnalité similaires à ceux de Bacara, à savoir un soldat au cœur froid. Cependant, avant cela, Neyo avait fait appel à un droïde pour rejoindre son escouade D.

Cette manœuvre s’est avérée ingénieuse et réussie puisque les campagnes sur Saleucami ont pris fin peu après. Cependant, sa personnalité froide fit de lui un commandant impopulaire dans la République mais un soldat fiable pour des gens comme Palpatine.

2 Commandant Wolffe

Doté sans aucun doute de l’armure la plus élégante, le commandant Wolffe était l’un des commandants clones les plus intelligents de l’armée de la République. Un esprit de stratégie, l’esprit de Wolffe était comme un jeu d’échecs sans fin car il avait toujours une longueur d’avance sur son ennemi.

Son sens de l’anticipation a été loué et apprécié par le commandant Jedi Plo Koon et son célèbre escadron Wolfpack. De plus, il est l’un des rares clones à utiliser un œil cybernétique, ayant perdu le sien à cause d’Asajj Ventress.

1 Commandant Cody

Cody est allé jusqu’au bout, faisant une apparition dans presque toutes les grandes batailles de la Guerre des Clones. Sa capacité à s’adapter à toutes les situations a fait de lui l’un des commandants les plus compétents de l’armée. La relation étroite d’Obi-Wan-Kenobi avec lui.

Contrairement aux autres clones, Cody avait le plus haut taux de ressemblance avec Jango Fett, le chasseur de primes qui servait de modèle original à l’armée des clones. Il n’a jamais laissé tomber Kenobi, bien sûr, jusqu’à ce qu’il le fasse exploser avec Boga à Utapau.

NEXT : 10 actes héroïques commis par des méchants de Star Wars

Cet article a été rédigé par Riley Keefe et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.