Menu Fermer

Une armée de méchants robots se déchaîne sur l’univers de DC

Spoilers pour Dark Nights Death Metal : Robin King #1 en tête !

Une armée du mal Merles est sur le point de se déchainer sur l’univers DC, grâce à la Batman qui rit. Dans les pages de Dark Nights Death Metal : Robin King, de l’écrivain Peter J.Tomasi (Batman and Robin) et de l’artiste Riley Rossmo (Martian Manhunter), les lecteurs découvrent un autre élément diabolique dans le Batman Who Laugh projet de refonte le multivers à son image : une armée de méchants Robins !

Apparu pour la première fois dans le deuxième numéro de Dark Nights Death Metal, le Robin King est en fait une version alternative de Bruce Wayne du Le multivers sombreun royaume obscur d’où est également issu le Batman Who Laughs. Cette version de Bruce a tué ses parents et a pris l’identité de Robin. Il a ensuite procédé au massacre des héros de son monde, une scène jouée avec beaucoup de détails dans ce numéro. Impressionné par ses capacités, le Batman Who Laughs a fait entrer Robin dans les Dark Knights, une équipe réunie par Perpétue pour attaquer la Terre 0. Tout comme dans son monde précédent, cette version déformée de Robin parvient à combattre des poids lourds tels que Le truc des marais et Harley Quinn. Et maintenant, le Batman qui rit lui a fourni une armée de méchants Robins à lâcher sur les restes du multivers.

Continuez à faire défiler pour continuer à lire
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer cet article en vue rapide.

Relatif : Batman a sacrifié [SPOILER] pour devenir Gotham City

Le numéro s’ouvre sur un récit des origines de ce Robin : le meurtre de ses parents et la mise en cause de Joe Chill, l’acquisition des différents gadgets qu’il utilise et le massacre massif des héros de son monde. En même temps, il se voit comme l’inspirateur d’une sorte de révolution chez les jeunes, pour les faire se soulever. Il subit l’influence de Batman Who Laughs, qui en fait l’un de ses « Groblins », des jeunes qui sont soumis à la formule du Joker, faisant d’eux des hybrides Robin/Joker. Pourtant, le Batman Who Laughs glisse une pilule dans le réservoir contenant la formule du Joker. Lorsque ce nouveau Robin émerge, il se trouve transformé, tout en conservant une partie de son libre arbitre.

Robin King Army in Death Metal

A la fin du numéro, le Batman qui rit révèle son plan directeur : la pilule qu’il a glissée dans le réservoir a légèrement modifié la formule du Joker, et maintenant tous les nouveaux Groblins auront un peu de leur libre arbitre. The Batman Who Laughs rebaptise alors Bruce/Robin le « Roi Robin ». Il montre au Roi Robin la nouvelle armée de Groblins qu’il a créée, et il les donne au Roi Robin pour s’attaquer au multivers.

Le peu d’informations que les fans ont pu obtenir sur le Robin des Bois a été terrifiant. Son sadisme ne connaît pas de limites. Dans son monde, il a tué à lui seul tous les héros grâce à sa ruse et à son intelligence. Batman Who Laughs a vu quelque chose dans le Roi Robin, à tel point qu’il modifie le processus de Groblin. Et maintenant, une armée de Robins sadiques et maléfiques est prête à faire des ravages dans l’univers de DC, et une chose est sûre : avec une armée à sa disposition, le Roi Robin est maintenant une véritable force avec laquelle il faut compter.

Suivant : Le fils de Batman embrasse-t-il le sombre avenir de la Légion des super-héros de DC ?

Partager

Partager

Tweet

Commentaire

X-Men Apocalypse Comic With Sword

X-Men : Marvel vient de modifier toute l’histoire de l’origine de l’Apocalypse

Sujets connexes

À propos de l’auteur

Shaun Corley
(41 Articles publiés)

Shaun Corley est un passionné de culture pop qui vit dans le nord-ouest du Pacifique. Après avoir travaillé au service clientèle et dans le milieu universitaire, il s’est tourné vers la bande dessinée, sa passion de toujours. Il est diplômé de l’université de Radford, avec une licence en anglais. Lorsqu’il ne lit pas de bandes dessinées, il aime passer du temps avec son fiancé et leur chien.

Plus de Shaun Corley

Cet article a été rédigé par Shaun Corley et traduit par LesVidéoprojecteurs.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesVidéoprojecteurs.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.